Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 mai 2010 3 05 /05 /mai /2010 16:45

couv soeurs chocolat

 

Titre : Soeurs Chocolat.

Auteur : Catherine Velle.

Editeur : Le livre de poche.

Nombre de pages : 311.

 

Quatrième de couverture :

 

Elles ne sont pas soeurs, elles sont Soeurs. Leur petite communauté, au coeur de la France, subsiste - difficilement è grâce au délicieux chocolat qu'elles produisent. Mais si elles manquent le rendez-vous au fin fond de la Colombie, la part de fèves de cacao qui leur est réservée sera immédiatement attribuée à d'autres. Quittant leurs habits monastiques, elles se retrouvent dans la forêt amazonienne, face à des bandits qui convoitent leur trésor de fèves. Prêtes à tout pour sauver leur communauté, elles vont changer d'identité, jouer du revolver, chanter et danser dans un cabaret infesté de malfrats... Une aventure haletante et pleine de fantaisie, dans la plus pure tradition romanesque

 

Mon avis :

 

Je souhaiterai faire découvrir ce roman à tout le monde. Quelle fraîcheur ! Quelle légèreté ! Que de rebondissements ! 

Il est impossible de s'ennuyer en le lisant.

 

Les religieuses sont décrites avec sensibilité. Ces Sœurs ne sont pas des illuminés, ni des fanatiques, leur vocation n’a pas été contrainte (voir La Religieuse de Denis Diderot) et même si elles sont fait vœu d’obéissance, elles ont toutes trouvé au sein de cette communauté leur juste place, grâce au grand respect que leur mère supérieure leur accorde. Elles n’ont jamais été plus libres que dans la clôture de leur couvent, car même si elles ont prononcé leurs vœux, elles sont libres de choisir une autre manière de vivre leur foi (sœur Clothilde) ou rompre leur vœu. D’ailleurs, au cours de leur périple, elles vont rencontrer des personnes qui sont bien plus prisonnières de leur passé qu’elles ne le sont des murs de leurs couvents.


Un très bon moment de lecture.

Repost 0
le.blog.de.sharon.over-blog.com - dans Littérature française
commenter cet article
29 avril 2010 4 29 /04 /avril /2010 23:39

une-vie-apres-l-autre.jpg

Circonstance de lecture :

 

J'ai lu ce roman grâce à un partenariat avec les éditions Kyklos et le forum Partage-Lecture.

 

challenge-Des-notes-et-des-mots-2

 

Mon avis :


Tout d'abord, je me suis interrogée sur le lien qui unit Gabrielle à Lila tant leurs destin paraissent inexorablement liés bien qu'elles semblent les exactes opposées : l’une ne joue qu’en public et refuse les enregistrements, l’autre ne se sent bien qu’en studio et peine à jouer sur scène. Pourtant, des faits les rapprochent : une enfance sans amour maternel, une vie amoureuse frustrante, une difficulté à être mère. Gabrielle renonce à sa carrière à la mort de Lila, et pourtant demeure obsédée par Lila. En fait, l'un des motifs est que le public a cherché à faire revivre Lila à travers elle. Jouer devenait alors prendre une place qui n’était pas la sienne, et perdre son identité.Gabrielle n’en continuera pas moins de se chercher. Elle est devenue écrivain, elle est donc toujours une artiste mais elle elle rédige la vie des autres, et plus spécialement la vie de Lila comme si elle était incapable de vivre la sienne

Qui est véritablement Lila ? Tant de voix se mêlent dans le roman pour nous dire qui elle était : la biographie de Gabrielle, une notice biographique trouvée sur Internet. Puis, ce sont les lettres, envoyées à Gabrielle qui nous permettent de connaître la vraie Lila, qui fut seule, même quand elle était unanimement adulée. Au cours de sa quête, Gabrielle va rencontrer les proches de Lila. Chacun expose tour à tour ce qu’il savait d’elle, ce qu’elle a bien voulu lui livrer. Eux-même se sont forgés une image d'elle, morcelée, parcellaire, qui n'a rien à voir avec son identité profonde.

Cette quête va aussi amener Gabrielle à s'interroger sur sa vie. En cherchant la vérité sur la mort de Lila, Gabrielle se cherche elle-même. Elle se reconstruit autant qu'elle reconstruit l'itinéraire de Lila, qui va la mener dans des lieux que l'Histoire a profondément marqué et où la musique a son importance. La musique, ses interprètes, ses professeurs. Si un artiste cherche à passer à la postérité, il lui reste, après les concerts, les enregistrements, une troisième voie : l'enseignement. Transmettre son art tout en n'étouffant pas la personnalité de son élève est essentiel et à ce jeu, Sergeï a pleinement réussi, lui qui enseigne à Gabrielle et fait d'elle une pianiste à part entière. Même Lila, à sa manière, a réussi à former une jeune pianiste, en dehors des voies conventionnelles.

La musique est omniprésente, et se retrouve dans la musique des mots. Chaque phrase est soigneusement ciselée, chaque chapitre est harmonieusement construit. Ce roman est court mais possède une extraordinaire densité, perceptible dès le titre. "L'incarnation des possibles" prouve que chacun peut prendre son destin en main, changer radicalement de voie, et tant pis si cela bouscule les clichés. La fin grandiose de Lila, dans un feu purificateur qui anéantit à la fois la pianiste et l'histoire de la famille est ce que l'on attend d'une pianiste éblouissante. L'épilogue du roman (c'est ainsi que je considère le chapitre treize, qui se déroule trois ans après le chapitre douze) nous montre des personnages apaisés, parce qu'ils ont réussi à débuter une nouvelle vie.

Un grand merci aux éditions Kyklos, au forum Partage-Lecture et à Thot pour cette belle découverte littéraire et musicale.

PS : pour ceux qui n'ont jamais joué une œuvre de Chopin, je me permets de conseiller de découvrir ses œuvres avant ou même pendant la lecture de ce roman.

Repost 0
le.blog.de.sharon.over-blog.com - dans Littérature française
commenter cet article

Présentation

  • : le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • : J'ai crée ce blog pour partager mes lectures. Mes goûts me portent plutôt vers le roman policier.
  • Contact

Parlons félins.

Nunzi aussi a son blog :

le  blog de Nunzi

485

Recherche

Challenges

Logo Sharon

Le Challenge animaux du monde  a débuté le 24 juillet2011. Pour vous inscrire et déposer vos billet, c'est ici .

Si vous cherchez des idées de lecture, vous en trouverez en cliquant

 

logo

  Le Challenge romans sous influences a débuté le 18 septembre. Pour vous inscrire et déposer vos billets, c'est ici .

N'oubliez pas la bibliographie

Leblanc

 

Arsène.

Pour le Challenge Maurice Leblanc , les inscriptions et le récapitulatif ont lieu ici .

 

moliere-1318954748

 

Le Challenge Molière est à durée illimitée lui aussi .

 

Lecture

Le Challenge Histoire de famille est à durée illimitée lui aussi. Venez déposer vos billets ici ou Là.

Jetez un coup d'oeil sur la bibliographie.

 

challenge Paris(1) Le Challenge Paris je t'aime est illimité dans le temps.

Mon profil Babelio

Mon profil sur Babelio.com

Hellocoton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Sharon sur Hellocoton