Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 novembre 2011 5 11 /11 /novembre /2011 11:11

Roseanne.gifédition  Rivage/Noir - 313 pages. 

 

Quatrième de couverture :

 

Le cadavre dénudé d'une jeune inconnue est retrouvé dans un canal proche de la petite ville de Motala. La victime semble avoir été violée. Martin Beck, de la criminelle de Stockholm, est envoyé en renfort auprès de l'équipe locale chargée de l'enquête. Longtemps, les investigations piétinent, mais si Beck est un bon flic, c'est parce qu'ils possède "les trois qualités les plus importantes indispensables à un policier : il est têtu, il est logique et il est d'un calme absolu". Sans oublier qu'il est patient, incroyablement patient.

 

Mon avis :

 

dc3a9fi-scandinavie-noireRoseanna, titre du roman, est le prénom de la victime. La couleur est donnée : le roman est autant la recherche des derniers instants de la vie de la jeune américaine que la recherche de la personne qui a croisé sa route et l'a tuée. Martin Beck ne porte aucun jugement sur la vie de cette jeune femme, libérée, certes, mais aussi attachante car elle est incroyablement sincère et honnête (je ne trouve pas d'autres adjectifs pour la qualifier).

 

Roseanna est la première enquête de Martin Beck. je ne regrette pas de ne pas l'avoir lu avant, car quelles que soient les enquêtes, Martin Beck est un policier consciencieux. Sa vie privée est banale (marié, deux enfants) et peu épanouissante : l'amour s'est envolé depuis longtemps. Le roman est réaliste, dans le sens où l'équipe d'enquêteurs met six mois à appréhender un suspect. Je dis bien "l'équipe" car Martin Beck, s'il s'investit corps et âme afin que justice soit rendue à la victime, n'agit pas seul. Il peut compter sur les autres policiers, et même sur des appuis internationaux. 

 

Il faut aussi faire avec la lenteur de l'enquête : pas d'ordinateurs d'où jaillissent des résultats, pas d'autopsie-fleuve mais un rapport détaillé, pas de test ADN ni même de liaisons téléphoniques outre-atlantique satisfaisante. Les interrogatoires ne sont pas filmés, mais enregistrés au magnétophone, ils illustrent la pugnacité des enquêteurs. Jamais le rythme de l'enquête ne paraît lent, car Sjöwall et Walhöö manient avec brio l'art de l'ellipse.

 

Encore une belle lecture suédoise : j'ai depuis acquis deux autres tomes des enquêtes de Martin Beck.  

 

Mon troisième livre lu de Sjöwall et Wahlöö dans le cadre du Défi Scandinavie noire

Partager cet article

Repost 0

commentaires

SKTV 10/08/2014 14:47

Je suis en train de lire toute la série des polars de Sjöwall & Wahlöö (avec quelques trous, quand ma bibliothèque municipale fait défaut !), et "Roseanna" est pour l'instant l'un de mes préférés... Peut-être parce que c'était le premier ? C'est aussi celui dans lequel j'ai trouvé le plus d'influences sur Stieg Larsson.
Même si les moyens technologiques n'y sont pas, c'est incroyable de modernité et je comprends maintenant pourquoi on dit du couple qu'il est à l'origine de la mode du polar nordique ! Je les trouve vraiment passionnants...

prune 13/11/2011 21:09


Oh j'avais loupé ce billet ! Tu as l'intention de lire toute la série ? Moi j'aimerais bien. Pour l'instant je n'ai lu que Roseanna, mais pour 2012 j'ai le projet de retrouver Martin Beck... Et
pour ce qui est de l'ordre de la série, j'ai mis une illustration sur mon billet sur Roseanna qui représente les 10 couvertures dans l'ordre.


Sharon 14/11/2011 08:59



Non, c'est moi qui n'ai pas eu le temps de t'envoyer le lien.


Oui, je compte lire toute la série, pour l'instant, j'en ai lu trois, et il m'en reste quatre dans ma PAL.


J'irai voir ton billet dès que j'aurai un peu plus de temps.



Anne 11/11/2011 14:39


A découvrir aussi, plus tard... J'aime bien le graphisme des couvertures Rivages.


Sharon 14/11/2011 11:34



Cette maison d'édition soigne particulièrement ses parutions. Je ne saurai m'en plaindre !



Anne(De poche en poche) 11/11/2011 14:25


Je note de suite ce titre car dernièrement j'ai envie de me faire cette série. En effet, cela fait plusieurs fois que je lis quelques articles de blogueuses parlant de ces deux auteurs avec des
avis assez positifs. Par contre, je ne savais pas quel était l'ordre de cette série.


Sharon 12/11/2011 21:06



Je ne sais pas non plus quel est réellement l'ordre, si ce n'est que Roseanna est le premier. En écumant les bouquinistes, j'ai réussi à en trouver sept sur dix.



Syl. 11/11/2011 12:27


Ah ! ben c'est noté ! Il va falloir qu'on se fasse un répertoire inspecteurs.


Sharon 14/11/2011 11:01



Je sais que Gridou (du blog les gridouillis) avait écrit un article dans lequel elle recherchait des policiers qui ne seraient pas névrosés. Vaste programme.



Présentation

  • : le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • : J'ai crée ce blog pour partager mes lectures. Mes goûts me portent plutôt vers le roman policier.
  • Contact

Parlons félins.

Nunzi aussi a son blog :

le  blog de Nunzi

485

Recherche

Challenges

Logo Sharon

Le Challenge animaux du monde  a débuté le 24 juillet2011. Pour vous inscrire et déposer vos billet, c'est ici .

Si vous cherchez des idées de lecture, vous en trouverez en cliquant

 

logo

  Le Challenge romans sous influences a débuté le 18 septembre. Pour vous inscrire et déposer vos billets, c'est ici .

N'oubliez pas la bibliographie

Leblanc

 

Arsène.

Pour le Challenge Maurice Leblanc , les inscriptions et le récapitulatif ont lieu ici .

 

moliere-1318954748

 

Le Challenge Molière est à durée illimitée lui aussi .

 

Lecture

Le Challenge Histoire de famille est à durée illimitée lui aussi. Venez déposer vos billets ici ou Là.

Jetez un coup d'oeil sur la bibliographie.

 

challenge Paris(1) Le Challenge Paris je t'aime est illimité dans le temps.

Mon profil Babelio

Mon profil sur Babelio.com

Hellocoton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Sharon sur Hellocoton