Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 août 2012 5 24 /08 /août /2012 13:37

Grace.jpg

édition Jean-Claude Lattès - 356 pages.

 

Mon cinquième avis dans le cadre du prix Confidentielles


Quatrième de couverture : 

 

« Dès que je passai le seuil de la maison, je sus que quelque chose n’allait pas. »
1981. Dans sa maison près de Villefranche-sur-Saône, la très jolie Grâce Marie Bataille, trente-trois ans, vit au rythme des retours de son mari, représentant en électroménager, lorsqu’une jeune fille au pair d’origine polonaise vient perturber une vie qui semblait jusque-là tracée à la craie…
En 2010, Nathan, son fils, vient fêter Noël en famille. Mais cette année, tout est différent. Nathan apprend que son père, disparu sans crier gare trois décennies plus tôt, a refait surface. D’inquiétants phénomènes surviennent alors dans la maison familiale.
Dialogue virtuel entre une mère et son fils à trente ans d’intervalle, Grâce invoque les fantômes, les secrets et les non-dits familiaux, sur le rythme staccato d’un thriller psychologique.

 

Circonstance d'écriture :

 

Après deux billets négatifs, il serait temps que je fasse partager des lectures coup de coeur !

 

destin

 

Mon avis :

 

J'ai beaucoup aimé ce livre, et si je l'ai lu rapidement, c'est parce que j'ai été charmé par le style de l'auteur et par l'histoire qu'elle nous racontait.


Déjà, j'ai beaucoup aimé le personnage de Nathan, l'un des deux narrateurs. En dépit des épreuves qu'il a traversées et des secrets de famille qu'il pressent, sans les connaître (c'est le propre des secrets de famille), il a toujours fait face, dans sa vie de famille et dans son travail. J'ai presque envie de dire que c'est l'abandon qu'il a subi très jeune (il n'avait que quatre ans quand son père a claqué définitivement la porte du domicile familial) a fait de lui le père qu'il est devenu, attentif et soucieux. Ses responsabilités font qu'il garde les pieds sur terre, devant les phénomènes étranges qui surgissent dans la maison. J'ai aimé aussi un détail tout simple : quoi qu'il arrive, la première pensée est toujours pour ses enfants. Vont-ils bien ? Sont-ils affectés par ce qui s'est passé (l'un des incidents a lieu dans leur chambre) ? Après seulement, il s'intéresse aux deux autres adultes en présence, sa mère Grâce et sa soeur Lise.

 

Il y a trois Lise, dans ce roman : celle que voit Nathan, petit frère "chochotte" qui se souvient des persécutions de sa grande soeur, celle de Grâce, fille chérie, préférée, et enfin la vraie Lise, peu satisfaite de son travail, et encore moins de sa vie sentimentale, plus que chaotique. C'est Lise qui a le plus morflée du départ de leur père, c'est elle aussi qui est la moins apte à supporter le choc de son retour.

 

Quant à Grâce, elle est la deuxième narratrice de cette histoire, grâce à son journal, tenu trente ans plus tôt. Bien sûr, je ne peux comprendre Grâce: j'ai le même âge qu'elle (34 ans) et je ne me considère pas comme "foutue" physiquement. Il faut dire que contrairement à elle, je ne veux surtout pas retrouver le corps de mes vingt ans - mais je dis "tant mieux" à toutes celles qui ont eu la chance d'être mince très jeunes. Plus que la déchéance physique ressentie par Grâce, ce sont ses tourments psychologiques et sa déchéance morale que son journal nous donne à voir. Nous sommes au début des années 80, quand le paraître et l'avoir prennent le pas sur l'être tout entier. Je ne peux m'empecher de faire un rapprochement avec France 80 de Gaëlle Bantegnie un très beau premier roman. Grâce est indépendante financièrement depuis qu'elle a repris son travail : elle peut ainsi aller chez le coiffeur et s'offrir de nouveaux vêtements sans craindre de puiser dans le budget familial. Son mari compense ses absences et son manque d'amour par tous les nouveaux appareils ménagers qu'il lui offre et la présence d'une charmante jeune fille au pair pour veiller sur les enfants. Si Colin et Soline sont le centre de la vie de Nathan, il n'est pas un mystère que Lise et Nathan ne sont pas le centre de la vie de Grâce, qui ne se soucie pas véritablement d'eux, ni dans le passé, ni dans le présent, mais préserve du mieux qu'elle peut les apparences.

 

Grâce est un très beau roman, très maîtrisé, très prenant, qui confirme qu'il sera difficile de départager les différents titres de la sélection du du prix Confidentielles

 

regions.jpgChallenge vivent nos régions par Lystig 

 


 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Valentyne 30/08/2012 09:27

j'ai aussi beaucoup aimé ce livre ... l'alternance des points de vue. .... l'intrigue ...
Nathan est le personnage le plus sympathique : j'ai beaucop aimé sa relation et son regard sur ses enfants et sa façon de parler à sa femme, qui n'est plus là
Bonne journée ;-)

Sharon 30/08/2012 22:54



Je suis bien d'accord : Nathan est un personnage sympathique, et de tels personnages, qui ne baissent pas les bras à la première difficulté, sont rares dans la littérature.


Bonne journée à toi aussi.



sylire 29/08/2012 19:38

J'ai beaucoup aimé et c'est pour l'instant un de mes préférés de la sélection du prix confidentielles.

Sharon 29/08/2012 21:06



Moi aussi, il est l'un de mes préférés.



cartonsdemma 25/08/2012 11:06

Je ne lis pas ton billet pour l'instant, je reviens dès que j'ai lu ce roman qui m'attend sagement dans ma PAL.

Sharon 26/08/2012 22:31



Je te conseille de l'en sortir rapidement.



Mistymiaou 24/08/2012 23:21

Ca a l'air d'être un beau roman. Mais en ce moment j’évite les livres un peu dur psychologiquement, on verra quand je serai plus en forme.
Bon week-end !

Sharon 25/08/2012 00:00



Grâce, la mère, n'est pas tendre avec ses enfants dans son journal - enfin, quand elle daigne penser à eux. C'est presque amusant de voir à quel point elle les méconnait, si ceux-ci n'en
subissaient les conséquences.


Bon weekend à toi aussi !



Lystig 24/08/2012 23:18

et un de plus !

Sharon 24/08/2012 23:52



Merci !



Présentation

  • : le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • : J'ai crée ce blog pour partager mes lectures. Mes goûts me portent plutôt vers le roman policier.
  • Contact

Parlons félins.

Nunzi aussi a son blog :

le  blog de Nunzi

485

Recherche

Challenges

Logo Sharon

Le Challenge animaux du monde  a débuté le 24 juillet2011. Pour vous inscrire et déposer vos billet, c'est ici .

Si vous cherchez des idées de lecture, vous en trouverez en cliquant

 

logo

  Le Challenge romans sous influences a débuté le 18 septembre. Pour vous inscrire et déposer vos billets, c'est ici .

N'oubliez pas la bibliographie

Leblanc

 

Arsène.

Pour le Challenge Maurice Leblanc , les inscriptions et le récapitulatif ont lieu ici .

 

moliere-1318954748

 

Le Challenge Molière est à durée illimitée lui aussi .

 

Lecture

Le Challenge Histoire de famille est à durée illimitée lui aussi. Venez déposer vos billets ici ou Là.

Jetez un coup d'oeil sur la bibliographie.

 

challenge Paris(1) Le Challenge Paris je t'aime est illimité dans le temps.

Mon profil Babelio

Mon profil sur Babelio.com

Hellocoton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Sharon sur Hellocoton