Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 octobre 2010 1 18 /10 /octobre /2010 21:29

signoret1Titre : Signoret, une vie.

Auteur : Emmanuelle Guicher.

Editeur : Michel Lafon.

Nombre de pages : 377.

 

 

Quatrième de couverture :

 

Vingt-cinq ans après sa disparition, Simone Signoret reste irremplacée et irremplaçable.

Emmanuelle Guilcher n'a cessé de l'admirer dès son adolescence : "j'avais treize ans et toute l'audace des jeunes filles timides persadées que le monde leur appartient si elles désirent lui appartenir. Simone Signoret me fascinant. J'ai décidé de lui écrire comme à quelqu'un qui m'était familier. Simone m'a répondu...."

Par la suite, Emmanuelle Guilcher a nourri sa passion pour cette femme, rencontrant ceux qui l'ont fréquentéer, célèbres ounon. Après avoir recueilli plus de cinquante témoignaes inédits, passé des heures à visionner de nouveau tous les films qu'elle a pu retrouver et enquêté durant dix ans sur les lieux foulés par les pas de son icône, elle retrace son parcours. De ses débuts de comédienne dans la France occupée à la rencontre de sa vie avec Yves Montand, de Casque d'or à la Madame Rosa de La vie devant soi, de l'oscar à "l'affaire Marilyn", de l'artiste àl'écrivain, elle relate les épreuves et les choix de cette femme engagée dans les grands combats de son temps, d'une "actrice dans son époque, un témoin sans pareil d'un demi-siècle fécond".

 

 

Mon avis :

 

Simone Signoret est morte depuis vingt-cinq ans. J'avais sept ans, et je me souviens de la disparition de cette grande dame du cinéma. Tout comme l'auteur l'indique dans la préface, je ne connaissais pas ces films à l'époque, juste la série "Madame la juge". Ce n'est que plus tard que j'ai découvert ses films.

 

Le livre est divisé en quatre parties : naissance d'une actrice responsable, épouse Montand, actrice engagée, ouvertures et ruptures : la métamorphose et citoyenne Simone. J'aurai eu tendance à réunir en une seule les deux parties médianes, car elles mettent l'accent sur sa vie d'épouse. Oui, je sais, je  chipote, mais après tout, pourquoi pas ?

 

Emmanuelle Guilcher a voulu écrire une biographie particulièrement complète de l'actrice. "Ni brûlot, ni hagiographie" comme elle le dit dans sa préface (elle cerne parfaitement son livre), Signoret, une vie se montre respectueux, respectueux envers Simone Signoret et envers le lecteur. Rien ne nous est caché mais tout ce qui nous est dévoilé est soigneusement vérifié. Ainsi, Catherine Allégret confirme que son père avait travaillé sur un projet de film nommé Casque d'or (p.116). Ainsi, nous découvrons, conté avec beaucoup de pudeurs, les histoires d'amour de la jeune Simone, avant son coup de foudre pour Yves Montand. Les critiques cinématographiques sont citées, et il est curieux de voir leur justesse. L'écriture aussi prend sa place dans ce livre, et je sais gré à Emmanuelle Guilcher de laisser entendre, par le biais de ses écrits, la voix de Simone Signoret.

 

 Ses rôles qui ont marqué le cinéma sont tous évoqués, de Casque d'or au Chat, en passant par Les sorcières de Salem, mais ce sont les rencontres faites à l'occasion de ses tournages qui nous sont contés, comme la confrontation de deux monstres sacrées sur le tournage du Chat, emprunte de respect mutuel. Plus encore que son oeuvre, c'est son parcours de femme et ses combats qui nous sont contés. Si elle s'extrayait du monde pendant un tournage, elle savait aussi faire passer sa vie privée en premier, et renoncer à un rôle si nécessaire. Sa vie privée, c'était son histoire d'amour passionné avec Yves Montant. S'il tient une grande place dans ce livre, il n'occupe jamais le devant de la scène : c'est toujours la vie de Simone Signoret qui nous est conté, vie irrémédiablement transformé par cet amour fou. Quant à ses combats, ils ont été nombreux, parfois très médiatisés, parfois discrets. Simone Signoret a toujours eu le courage de ses opinions et de ses erreurs.

 

 Ce livre est  un très bel hommage à cette grande dame.

 

Merci à BOB et aux éditions Michel Lafon pour ce nouveau partenariat.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Theoma 27/10/2010 18:17


J'ai bcp aimé aussi, une sacrée femme !


Sharon 28/10/2010 11:09



Je suis contente que tu l'aies beaucoup aimé également.



George 20/10/2010 21:57


pas encore lu bien que reçu aussi en partenariat !!!


Sharon 21/10/2010 10:14



Bonne lecture alors ! J'avoue avoir segmenté sa lecture suivant le découpage de l'auteur, parce que j'avais de nombreuses lectures professionnelles à lire en urgence.



Présentation

  • : le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • : J'ai crée ce blog pour partager mes lectures. Mes goûts me portent plutôt vers le roman policier.
  • Contact

Parlons félins.

Nunzi aussi a son blog :

le  blog de Nunzi

485

Recherche

Challenges

Logo Sharon

Le Challenge animaux du monde  a débuté le 24 juillet2011. Pour vous inscrire et déposer vos billet, c'est ici .

Si vous cherchez des idées de lecture, vous en trouverez en cliquant

 

logo

  Le Challenge romans sous influences a débuté le 18 septembre. Pour vous inscrire et déposer vos billets, c'est ici .

N'oubliez pas la bibliographie

Leblanc

 

Arsène.

Pour le Challenge Maurice Leblanc , les inscriptions et le récapitulatif ont lieu ici .

 

moliere-1318954748

 

Le Challenge Molière est à durée illimitée lui aussi .

 

Lecture

Le Challenge Histoire de famille est à durée illimitée lui aussi. Venez déposer vos billets ici ou Là.

Jetez un coup d'oeil sur la bibliographie.

 

challenge Paris(1) Le Challenge Paris je t'aime est illimité dans le temps.

Mon profil Babelio

Mon profil sur Babelio.com

Hellocoton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Sharon sur Hellocoton