Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 août 2011 1 08 /08 /août /2011 19:47

quand-la-revolte-grondeédition Flammarion jeunesse - 216 pages.

 

Quatrième de couverture :

 

En 1936, Emilie, quinze ans, quitte sa grand-mère pour travailler à l'usine. Dès les premiers jours, elle doit faire face à une discipline de fern un travail exténuant et un salaire d emisère. Bientôt, un jeune cheminot va tout changer : il lui parle de dignité, de grève, de congé payés. Le coeur battant, Emilie s'engage à ses côtés dans le combat solidaire des travailleurs, malgré les risques qu'elle encourt.

 

Mon avis :

 

Ce roman est facile à lire, il est aussi extrêmement bien documenté, et permet de revivre cette année 36 qui a vu l'avènement des congés payés, et de la semaine de quarante heures. Tout est juste, d'un point de vue historique, et la vie quotidienne est bien retracée. Emilie fait découvrir en même temps que le lecteur, le monde du travail des années 30, l'usine, la possibilité de ne pas être réemployée du jour au lendemain, sans véritable motif (ce que nous nome rions aujourd'hui la précarité), la difficulté à trouver un logement. S'ajoutent aussi certaines pratiques qui vont décontenancer les adolescents à qui ce livre est destiné : une jeune fille "bien" ne sort pas "en cheveux" et une promenade avec un garçon est un engagement qui peut vous mener au mariage.... Point important : le roman ne s'arrête pas avec la résolution du conflit, il se poursuit en montrant les changements que les réformes ont apporté à chacun.

 

Pourtant, je ne suis pas satisfaite de cette lecture. Trop d'éléments, sans doute, comme s'il y avait une volonté d'en apprendre le plus possible sur cette période, au détriment de la crédibilité du récit. Si Emilie, Vincent, Rémy, Juliette, ou les ouvriers de Bertier et Cie prennent vie devant nous, de manière très juste, j'ai trouvé que les relations entre Emilie et ses parents étaient assez artificielles, à l'image de ces lettres qu'ils échangent et qui permettent de découvrir le travail dans les grands magasins (avec une référence à Emile Zola). 

 

Ce qui m'a vraiment dérangé est le second sujet qui est traité dans ce livre et avec lui, j'arrive à un trop-plein. Ce sujet est la désertion pendant la première guerre mondiale Non seulement j'ai trouvé qu'il se greffe sur le récit principal de manière très artificielle, mais encore qu'il est traité de manière superficielle. C'est d'autant plus dommage que l'évocation de la première guerre mondiale était particulièrement réussi.

 

Quand la révolte gronde me laisse un souvenir en demi-teinte, j'aurai pourtant envie de le faire découvrir à mes élèves.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Céline72 09/08/2011 00:37


Merci pour ses renseignement Sharon, bonne nuit ^^


Sharon 09/08/2011 06:00



De rien Céline : ils complètent utilement l'édition (fait plutôt rare dans la littérature jeunesse).



Céline72 09/08/2011 00:29


Un sujet qui peut être intéressant, je tenterai peut être si je le trouve à la bibliothèque ;)


Sharon 09/08/2011 00:31



Il est paru il n'y a pas très longtemps, ce qui est sûr c'est que ce livre est vraiment très bien documenté : l'auteur cite ses sources à la fin du livre.



Présentation

  • : le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • : J'ai crée ce blog pour partager mes lectures. Mes goûts me portent plutôt vers le roman policier.
  • Contact

Parlons félins.

Nunzi aussi a son blog :

le  blog de Nunzi

485

Recherche

Challenges

Logo Sharon

Le Challenge animaux du monde  a débuté le 24 juillet2011. Pour vous inscrire et déposer vos billet, c'est ici .

Si vous cherchez des idées de lecture, vous en trouverez en cliquant

 

logo

  Le Challenge romans sous influences a débuté le 18 septembre. Pour vous inscrire et déposer vos billets, c'est ici .

N'oubliez pas la bibliographie

Leblanc

 

Arsène.

Pour le Challenge Maurice Leblanc , les inscriptions et le récapitulatif ont lieu ici .

 

moliere-1318954748

 

Le Challenge Molière est à durée illimitée lui aussi .

 

Lecture

Le Challenge Histoire de famille est à durée illimitée lui aussi. Venez déposer vos billets ici ou Là.

Jetez un coup d'oeil sur la bibliographie.

 

challenge Paris(1) Le Challenge Paris je t'aime est illimité dans le temps.

Mon profil Babelio

Mon profil sur Babelio.com

Hellocoton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Sharon sur Hellocoton