Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 décembre 2011 5 23 /12 /décembre /2011 21:18

Lune.jpg

Edition Zulma - 155 pages

 

Mon résumé :

 

Martial et Odette sont tous les deux à la retraite, et assez aisés. Il se laissent convaincre par un agent immobilier d'acheter une résidence aux Conviviales, un endroit ultra-sécurisé, réservé aux séniors. Ils s'ennuient ferme (il pleut sans arrêt) jusqu'à l'arrivée de leurs premiers voisins, Maxime et Marlène.

 

Mon avis :

 

Quel  choc ! Lire ce livre est un véritable régal. Je ne saurai trop vous le recommander. Pascal Garnier egratigne férocement tous les travers de notre société aseptisé. L'obsession sécuritaire est en ligne de mire. De qui se protège-t-on, dans cette résidence ? La liste est très longue. La liste réelle d'abord : les cambrioleurs, les assassins, tous ceux qui nous menacent dans l'ombre et dont on nous rebat les oreilles dans les journaux. Les animaux, ensuite, impitoyablement écartés ou éliminés. La liste implicite prend bientôt le relais : la famille, puisqu'il est interdit de recevoir les siens plus de quinze jours de suite. Tout adulte plus jeune que nos séniors, qui risqueraient de géner leurs vacances éternelles (prémices du repos éternel). Je ne vous parle même pas de cette menace abominable, qui vient s'installer tout près de la résidence au beau milieu du roman : des gitans !Ils sont pourtant rayonnants, libres, en un mot : vivants.

 

Ils sont pourtant charmants et policés, nos jeunes retraités. A eux cinq (ils sont rejoints par Léa, la seule à montrer un peu de bon sens et de courage en dépit de ses crises d'absence), ils créent des petits rites sympathiques, partagent leurs loisirs culturels ensemble. Il ne faut pas longtemps pour que le vernis craque et pour que chacun dévoile une partie de sa personnalité qu'il ne soupçonnait pas toujours et qu'il est ravi de laisser s'épanouir. Difficile pour nos retraités de vivre 24 heures sur 24 sous l'oeil des caméras, comme si la résidence n'était devenu qu'une vaste télé-réalité (Big Brother nous regarde) et sous celui du gardien, le peu sympathique M Flesh. Construite ainsi, menée avec le style implacable de Pascal Garnier, les péripéties et le dénouement ne peuvent être que renversants. Quant au titre, éminement poétique, il trouve sa parfaite justification au cours du récit.

 

Je ne puis que vous recommancer ce titre et surtout, cet auteur merveilleux. J'ajoute que j'adore vraiment le soin que la maison d'édition Zulma (nom emprunté à un poème de Tristan Corbière) porte à la confection de ses livres.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

somaja.over-blog.com 15/04/2012 20:38

Je suis d'accord avec tout et aussi avec ce que tu dis des éditions Zulma.

Sharon 15/04/2012 22:22



Une très belle maison d'édition.



Cess 26/12/2011 17:39

Jamais entendu parler mais ça a l'air très sympa. C'est noté !
C'est ce qui est bien chez toi, je découvre toujours des titres jamais vu ailleurs !

Sharon 26/12/2011 19:00



Merci pour le compliment mais je sais que d'autres blogueuses ou blogueurs parlent de cet auteur (Arieste, Jeneen, ou encore Pierre Faverolle qui organise une LC autour de ce roman pour le 25
janvier).



DeL 24/12/2011 14:54

Il me tente bien, je le note, merci !

Sharon 25/12/2011 14:22



Merci de ta visite Del !



Achille 49 24/12/2011 11:23

Un écrivain d'oeuvres noir de talent,tous ses livres sont à lire.

Sharon 25/12/2011 14:28



Je partage entièrement ton avis.



Pierre FAVEROLLE 24/12/2011 09:25

Salut, ce roman va faire l'objet d'une lecture commune ouverte à tous chez moi. Si cela ne te dérange pas, je citerai ton article. Amitiés

Sharon 25/12/2011 14:31



Cela ne me dérange pas du tout. Au contraire, cela me fait très plaisir que tu cites mon articles. Amitiés,


Sharon



Présentation

  • : le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • : J'ai crée ce blog pour partager mes lectures. Mes goûts me portent plutôt vers le roman policier.
  • Contact

Parlons félins.

Nunzi aussi a son blog :

le  blog de Nunzi

485

Recherche

Challenges

Logo Sharon

Le Challenge animaux du monde  a débuté le 24 juillet2011. Pour vous inscrire et déposer vos billet, c'est ici .

Si vous cherchez des idées de lecture, vous en trouverez en cliquant

 

logo

  Le Challenge romans sous influences a débuté le 18 septembre. Pour vous inscrire et déposer vos billets, c'est ici .

N'oubliez pas la bibliographie

Leblanc

 

Arsène.

Pour le Challenge Maurice Leblanc , les inscriptions et le récapitulatif ont lieu ici .

 

moliere-1318954748

 

Le Challenge Molière est à durée illimitée lui aussi .

 

Lecture

Le Challenge Histoire de famille est à durée illimitée lui aussi. Venez déposer vos billets ici ou Là.

Jetez un coup d'oeil sur la bibliographie.

 

challenge Paris(1) Le Challenge Paris je t'aime est illimité dans le temps.

Mon profil Babelio

Mon profil sur Babelio.com

Hellocoton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Sharon sur Hellocoton