Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 janvier 2011 7 16 /01 /janvier /2011 15:39

Vacances.jpg

 

Titre : les vacances d'Hercule Poirot .

Auteur : Agatha Christie.

Éditeur : Le livre de poche.

Nombre de pages : 219.

 

Quatrième de couverture :

 

Hercule Poirot aimerait bien passer des vacances tranquilles. Une petite île, un hôtel agréable, une cuisine soignée, des pensionnaires charmants... Tout irait pour le mieux si, parmi les estivants, ne rôdait une de ces femmes fatales qui font faire bien des bêtises aux hommes.

 

Mon avis :

 

Rien n'est meilleur en cette saison que de partir en vacances d'été, même si c'est en Angleterre (les Caraïbes en compagnie de Miss Marple étaient tout de même une destination plus exotique).

 

Pourtant, dès le début du récit, la tension est palpable : Hercule Poirot évoque à quel point il serait facile de commettre un crime ici et l'un des vacanciers, pasteur surmené, parle de "la présence du Mal". Les activités purement estivales (parties de tennis, bains de soleil, nage) ont beau se dérouler, la sérennité n'est pas de mise. Disons-le tout de suite : la présence de la sulfureuse Arlena Stuart focalise tous les regards (sauf celui de son mari) et attise les passions, enfin, surtout celle de Patrick Redfern. Sa mort ne fait que confirmer les sinistres pronostics émis par le pasteur.

 

Je la plaindrai presque, cette Arléna. Comme trop souvent chez Agatha Cristie, elle est victime de sa bêtise et de son incroyable naïveté. Légère, frivole, peu soucieuse de son rôle de belle-mère (les familles recomposées ne sont pas nées dans les années 90), elle ne laissera pas de regrets derrière elle, ni de chagrin. Elle est malchanceuse aussi : les hommes dont elle s'est successivement éprise ne l'aimaient pas réellement, ou leur amour s'est vite éteint. Même son mari ne restait avec elle que par devoir - un comble pour une femme fatale.

 

Pas de chance pour le coupable : s'il croyait qu'Hercule Poirot allait rester tranquillement dans son transat, à écouter la truculente Mrs Gardener et les réponses immuables de son mari (Oui, chérie) il se trompait lourdement. La personnalité de ce criminel, particulièrement pervers et audacieux, est fascinante. Il avait presque tout prévu, y compris la désignation d'un coupable idéal. Les indices qui mènent à lui(un bain que personne n'a pris, une bouteille vide jetée de l'hôtel....) sont si ténus qu'il faudra tout l'acharnement intellectuel d'Hercule Poirot pour remettre en place toutes les pièces du puzzle, démasquer l'assassin, après avoir dans la foulée, mis fin à un trafic de drogues.

 

En outre, le meurtrier aurait mieux fait de ne pas jouer sa petite comédie devant Hercule Poirot. Non parce que tout ce qu'il a dit s'est retourné contre lui, mais parce que tout ce qu'il a dit sera mis à l'épreuve un jour ou l'autre - et ne résistera pas à l'enquête acharné d'Hercule Poirot.

 

 Si j'ajoute qu'Hercule Poirot va payer de sa personne pour arrêter le meurtrier, vous conviendrez que les vacances d'Hercule ressemblent plutôt aux douze travaux de son antique homonyme. Souhaitons-lui donc une nouvelle enquête un peu plus reposante.

 

Envie de poursuivre l'enquête ? Rendez-vous chez George, et découvrez les billets de tous les participants ! (link

challange-agatha-christie

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

George 20/03/2011 16:03


effectivement il semble que celui-ci m'ait échappé ! je viens de rajouter le lien sur la page du challenge !


Sharon 21/03/2011 12:02



Merci beaucoup George !



Schlabaya 01/02/2011 22:46


Je me souviens aussi de celui-ci, et du film où jouait Jane Birkin (dans le rôle de Christine Redfern), la chute était en effet inattendue.


Sharon 01/02/2011 22:48



J'avoue ne pas avoir vu le film, ou alors il y a si longtemps que je ne m'en souviens pas. Je ne suis plus ni télévision, ni cinéma (quand je pense que j'ai commencé par tenir un blog de
critiques cinéma, c'est grave docteur ?)



Cécile 19/01/2011 09:35


Dis donc quand tu te mets dans un challenge tu fais pas les choses à moitié ! My god ! Ils donnent tous envie ces livres !


Sharon 19/01/2011 11:42



Merci !


Je ne fais pas les choses à moitié pour ce challenge. Mon ambition est d'en finir un ou deux autres d'ici la fin du mois de janvier, et de finir le challenge Partage-Lecture d'ici la fin du mois
de février (encore sept livres).



strawberry 18/01/2011 19:51


Coucou Nina

encore une enquête pauvre Hercule Poirot lol
j'espère que tu vas bien
j'ai terminé la malediction de Bethany trop bien bonne semaine kiss
Cyndy


Sharon 18/01/2011 21:37



Coucou Cindy


Le pire, c'est que j'ai un billet en retard (enquête de Miss Marple).


Je suis fatiguée et soucieuse (problèmes de santé dans ma famille).


Bonne semaine.


Bises,


Nina.



Syl. 17/01/2011 19:57


Je n'ai pas encore commencé mon challenge ! Nous avons toute l'année, n'est-ce-pas ???
Bonne semaine.


Sharon 17/01/2011 20:09



Si mes souvenirs sont exacts, le challenge est illimité dans le temps. Donc, pas de panique !


Merci. Bonne semaine à toi aussi.



Présentation

  • : le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • : J'ai crée ce blog pour partager mes lectures. Mes goûts me portent plutôt vers le roman policier.
  • Contact

Parlons félins.

Nunzi aussi a son blog :

le  blog de Nunzi

485

Recherche

Challenges

Logo Sharon

Le Challenge animaux du monde  a débuté le 24 juillet2011. Pour vous inscrire et déposer vos billet, c'est ici .

Si vous cherchez des idées de lecture, vous en trouverez en cliquant

 

logo

  Le Challenge romans sous influences a débuté le 18 septembre. Pour vous inscrire et déposer vos billets, c'est ici .

N'oubliez pas la bibliographie

Leblanc

 

Arsène.

Pour le Challenge Maurice Leblanc , les inscriptions et le récapitulatif ont lieu ici .

 

moliere-1318954748

 

Le Challenge Molière est à durée illimitée lui aussi .

 

Lecture

Le Challenge Histoire de famille est à durée illimitée lui aussi. Venez déposer vos billets ici ou Là.

Jetez un coup d'oeil sur la bibliographie.

 

challenge Paris(1) Le Challenge Paris je t'aime est illimité dans le temps.

Mon profil Babelio

Mon profil sur Babelio.com

Hellocoton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Sharon sur Hellocoton