Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 août 2011 4 25 /08 /août /2011 11:39

les amantséditions J'ai lu - 124 pages.

 

Mon résumé :

 

Ce livre raconte l'histoire d'amour entre Tristan et Amélie.

 

Circonstances de lecture :

 

Je cherchais un auteur en Z pour terminer mon challenge ABC. J'ai choisi ce livre qui me semblait prometteur. Tout le monde peut se tromper.

 

Mon avis :

 

S'il n'avait pas mesuré 124 pages, je ne l'aurai sans doute pas teminé tant ce livre m'a semblé futile.

 

Il se divise en deux parties, première shère, qui raconte les événements du point de vue de Tristan, et seconde sphère, qui les raconte du point de vue d'Amélie. Les deux versions servent à montrer l'incompréhension mutuelle entre les deux partenaires, et renforcent encore plus cette impression de vacuité qui n'a cessé de me suivre pendant toute ma lecture. Tristan est un homme qui ne peut s'empêcher de tromper sa compagne, surtout parce qu'il sait que ses trahisons, qu'elle est censée ignorer pourtant, la font souffrir. Amélie, elle, est inodore, incolore, sans saveur et quasiment sans existence, elle est institutrice (je cite) mais elle exerce ce métier machinalement, plus comme une surveillante que comme une enseignante (je me demande si l'auteur connaît vraiment les réalités de ce métier). Elle est devenue anorexique, à cause de sa mère (l'anorexie est toujours causée par la mère, n'est-ce pas ?), son corps souffre de maux divers parce qu'elle n'a pas de mots pour dire ce qu'elle ressent (classique). La voix d'un narrateur se fait entendre de temps en temps, pour débiter des sentences pseudo-philosophiques toutes aussi inintéressantes.

 

Comme Tristan ne peut vivre une histoire d'amour, il essaie de détruire celles des autres, ce qui l'isole de plus en plus. Amélie ne rêve que d'un sauveur, ou de ceux qui la pleureront après sa mort. Vous comprendez aisément que, puisqu'une histoire d'amour réelle ne les satisfait pas, leur rupture leur permettra de poursuivre une histoire d'amour fantasmée.

  

 

challengeabccritiques1

Partager cet article

Repost 0

commentaires

prune 25/08/2011 20:59


L'auteur lui-même est agaçant (enfin je trouve). A cause de ça, je n'ai jamais eu envie de le lire. C'est peut-être ce qui fait le charme des auteurs morts et des auteurs étrangers : on les voit
rarement dans les médias ! :)


Sharon 25/08/2011 23:46



Je ne l'ai jamais vu dans les médias (plus de télé depuis novembre, cela aide), sinon, j'aurai peut-être choisi un autre auteur.


Maintenant, les articles des auteurs morts existent toujours, et pour un J'accuse de Zola, combien d'abherration !



Céline72 25/08/2011 18:31


Et bien voilà un livre qui donne pas envie et vue ce que tu en résume je te comprends...cette histoire n'a pas l'air d'avoir de sens surtout à la lecture de la toute dernière phrase de ton avis.


Sharon 25/08/2011 20:37



Prodigieusement agaçant, oui. J'ai lu d'autres avis, et certains trouvent ce texte très réaliste. Je me demande ce qu'ils vivent pour le qualifier ainsi.


Si je dois pousser plus avant l'analyse, je dirai qu'après la rupture, Tristan peut pleinement regretter ce dont il n'a pas su profiter, et qu'il magnifie par son souvenir - ou plutôt qu'il
invente, puisque, quand il vivait avec Amélie, il ne lui trouvait pas les qualités (physiques essentiellement) qu'il lui découvre après. Auto-complaisance et nombrilisme sonneraient mieux comme
titre.



gridou 25/08/2011 14:22


du grand n'importe quoi alors ???


Sharon 25/08/2011 15:11



Excellente formule !!!


J'ai pourtant lu des critiques très élogieuses à son sujet.



Aymeline 25/08/2011 12:53


Je n'ai lu de cet auteur que "neiges artificielles" et je n'avais pas aimé non plus.


Sharon 25/08/2011 13:48



J'avoue ne pas avoir envie de réitérer l'expérience pour l'instant.



Présentation

  • : le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • : J'ai crée ce blog pour partager mes lectures. Mes goûts me portent plutôt vers le roman policier.
  • Contact

Parlons félins.

Nunzi aussi a son blog :

le  blog de Nunzi

485

Recherche

Challenges

Logo Sharon

Le Challenge animaux du monde  a débuté le 24 juillet2011. Pour vous inscrire et déposer vos billet, c'est ici .

Si vous cherchez des idées de lecture, vous en trouverez en cliquant

 

logo

  Le Challenge romans sous influences a débuté le 18 septembre. Pour vous inscrire et déposer vos billets, c'est ici .

N'oubliez pas la bibliographie

Leblanc

 

Arsène.

Pour le Challenge Maurice Leblanc , les inscriptions et le récapitulatif ont lieu ici .

 

moliere-1318954748

 

Le Challenge Molière est à durée illimitée lui aussi .

 

Lecture

Le Challenge Histoire de famille est à durée illimitée lui aussi. Venez déposer vos billets ici ou Là.

Jetez un coup d'oeil sur la bibliographie.

 

challenge Paris(1) Le Challenge Paris je t'aime est illimité dans le temps.

Mon profil Babelio

Mon profil sur Babelio.com

Hellocoton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Sharon sur Hellocoton