Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juillet 2012 1 16 /07 /juillet /2012 15:11

train.jpgédition Le livre de poche - 220 pages.

 

Circonstance de lecture :

 

Challenge-anglaisCe livre marque ma trente-deuxième participation au Challenge God Save the livre organisé par Antoni et mon trente-et-unième au Challenge Agatha Christie organisé par George.challange-agatha-christie

 

Mon résumé :

 

Le train bleu est avant tout le destin croisé de deux femmes. A ma gauche, Ruth Kittering, fille unique et gâtée d'un richissime américain. Sur le point de divorcer de son (futur) lord anglais de mari, l'honorable Derek Kittering, elle montre dans le célèbre train bleu, direction La rivièra. A ma droite, la douce Margareth. Elle a trente-trois ans, a été pendant dix ans dame de compagnie dans le petit village de Sainte Mary Mead : la vieille et difficile dame qu'elle a fidèlement servi lui a tout légué. Elle peut enfin profiter de la vie, sans illusion. Elle aussi monte dans le train bleu.

 

Mon avis :

 

Je désespérai de lire un bon Hercule Poirot depuis .... le début de l'année, en fait. A force de choisir les titres les moins connus, je ne lisais pas forcément les meilleurs. Avec Le train bleu, je renoue avec le meilleur d'Agatha Christie.


D'abord, il y a l'inénarrable, le majestueux, l'incomparable Hercule Poirot. Je crois même que je suis en dessous de la vérité, car Hercule est encore plus vaniteux que tout ce que je pourrai écrire. Pas un moment de doute : il est le meilleur et il le prouve.


Il faut dire que tous les protagonistes de cette enquête sont à la hauteur des compétences de notre détective belge préféré car peu de personnages dans cette enquête sont tout blanc ou tout noir, sauf peut-être Margareth, d'une très grande lucidité sur tous ceux qui l'entourent et prête à prendre des risques pour que la vérité éclate. Hercule Poirot disait dans une enquête (je ne me souviens plus laquelle) que les défauts de la victime sont souvent ce qui a entraîné sa mort. Ruth Kittering est l'objet d'un amour inconditionnel - de la part de son père. Elle est sa fille unique et il ne voit pas ses défauts, il ne voit pas non plus qu'elle n'écoutera pas ses conseils, elle qui n'en a jamais fait qu'à sa tête tout au long de sa vie et qui a toujours compté sur papa pour la tirer de tous les mauvais pas. Il ne voit pas non plus que si son gendre est dépensier, joueur, entretient une danseuse française, l'affection que ne lui a jamais donné sa femme est une des causes de ce comportement de mauvais garçon. Et les mauvais garçons malheureux en amour mais rempli de panaches - Derek Kittering ne s'abaissera pas à céder aux chantages - plaisent toujours aux femmes. Les mauvais garçons qui n'en ont pas aussi.

 

Le marquis. Le comte de la Roche. Deux personnages dont la noblesse réside uniquement dans le nom. L'un cache un malfaiteur international, voleur et tueur. L'autre n'est qu'un escroc courtois qui ne résisterait pas longtemps face à un adversaire déterminé. On parle sans arrêt de l'un, tant il paraît insaisisssable, l'autre ne se cache même pas, et est d'autant moins effrayant qu'il n'a pas grand chose à craindre. Un escroc a aussi sa signité, quoi qu'on dise.

 

Le dernier protagoniste est le magnifique train bleu, qui conduisait directement, dans des wagons luxueux, ses voyageurs jusqu'à la côte d'Azur. Et si l'assassin se cache, profite des arrêts pour aller et venir, il est aussi possible de trouver l'amour, quitte à se rendre à Sainte Mary Mead. Faites confiance à Hercule Poirot.

 

76012749 pChallenge en train de lire par Aux bouquins garnis

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

microsoft customer support phone number 16/06/2014 10:42

We all are familiar with the name Agatha Christy and the blue train is the book that is written by this great writer. This article tells us more of this book and also her. This is speaking about two women who crossed her once.

Aymeline 18/07/2012 18:45

je l'ai lu il y a longtemps il me semble il faudrait que je le relise :)

Sharon 18/07/2012 19:24



Moi, je ne l'avais ja-mais lu. Là, je sens que je vais faire une pause dans les Agatha Christie.



-Perrine- 17/07/2012 21:12

Je n'ai lu que très peu d'Agatha Christie, je l'avoue, mais j'avais adoré, certes, avec juste un petit reproche : tout n'est dévoilé quand la toute fin. Oui évidemment on est émerveillé devant la
lucidité, le génie d'Hercule Poirot...mais le fin mot de l'affaire se trouve sans le lecteur, simple spectateur. Quelques fois même, des indices sont récoltés sans qu'on le sache, des détails
ignorés dans la narration...bref, je n'ai pas du tout l'impression de faire "partie" de l'enquête...

Sharon 17/07/2012 21:23



C'est le propre même du roman policier "classique" de cacher certains indices et autres détails, afin justement que le lecteur ait la surprise de la révélation. Sur ce point, Pierre Bayard a
écrit un très bon livre, qui m'avait été prêté par un collègue.


Ce qui m'émerveille surtout ici est la suffisance d'Hercule - il faudrait que je mette les citations.


Maintenant, je lis un roman de Sjöwall et Wahlöö, La chambre close, dans lequel l'incompétence des policiers est affligeante, car pour une fois, le lecteur en sait plus qu'eux sur une enquête, et
il sait qu'ils se fourvoient totalement, en écoutant des témoignages farfelus au lieu de s'en tenir aux preuves.



Catherine 17/07/2012 20:46

Aaaah, dès que j'ai le temps, je (re)lis des Agatha Christie !!!

Sharon 17/07/2012 21:37



Bonne lecture alors .



Céline72 17/07/2012 20:27

Un Agatha Christie que je veux dans ma PAL. Merci pour ce billet !

Sharon 17/07/2012 21:37



Merci Céline de ta visite.



Présentation

  • : le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • : J'ai crée ce blog pour partager mes lectures. Mes goûts me portent plutôt vers le roman policier.
  • Contact

Parlons félins.

Nunzi aussi a son blog :

le  blog de Nunzi

485

Recherche

Challenges

Logo Sharon

Le Challenge animaux du monde  a débuté le 24 juillet2011. Pour vous inscrire et déposer vos billet, c'est ici .

Si vous cherchez des idées de lecture, vous en trouverez en cliquant

 

logo

  Le Challenge romans sous influences a débuté le 18 septembre. Pour vous inscrire et déposer vos billets, c'est ici .

N'oubliez pas la bibliographie

Leblanc

 

Arsène.

Pour le Challenge Maurice Leblanc , les inscriptions et le récapitulatif ont lieu ici .

 

moliere-1318954748

 

Le Challenge Molière est à durée illimitée lui aussi .

 

Lecture

Le Challenge Histoire de famille est à durée illimitée lui aussi. Venez déposer vos billets ici ou Là.

Jetez un coup d'oeil sur la bibliographie.

 

challenge Paris(1) Le Challenge Paris je t'aime est illimité dans le temps.

Mon profil Babelio

Mon profil sur Babelio.com

Hellocoton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Sharon sur Hellocoton