Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mai 2012 2 22 /05 /mai /2012 16:16

  reine.jpg

 

Merci à Asphodèle pour m'avoir offert ce livre :

 

 

Mon résumé :

 

Josey a 27 ans et se dévoue corps et âme à sa mère, ancienne reine de beauté et surtout, femme du richissime chef de la ville. La jeune femme ne remet pas en cause sa situation, elle estime normal de se sacrifier pour sa mère, afin de lui faire oublier tous les caprices qu'elle a fait étant enfant. Tout va donc pour le mieux dans la meilleure Caroline du Nord jusqu'au soir où Della Lee Baker trouve refuge dans son placard et tente de déciller les yeux de la jeune femme.

 

Mon avis :

 

L'indigestion de lecture nuit gravement à la santé livresque. Faites confiance à quelqu'un qui, après avoir trop lu, a fait une pause salutaire et rédige cet avis trois semaines après. 

Ce livre est fort sympathique et fort sucré. Il est tellement question de ce que Josey mange en cachette de sa mère que je me suis dit : "je n'arriverai jamais à manger après cela". Pas faux. Laissons-là mes soucis digestifs et revenons à Josey, sa mère, sa nouvelle Della Lee, son autre nouvelle amie Chloé, les meilleures ennemies de sa mère, l'ex de Della, l'ex de Chloé, un beau facteur et un cardigan rouge (un peu plus, je vous faisais un inventaire à la Prévert). La reine des délices est un roman agréable à lire, à condition de ne pas y regarder de trop près. A cause d'un certain Marc Lévy (et pourtant, je ne l'ai pas beaucoup lu), j'avais deviné une bonne partie du dénouement avant qu'il n'ait lieu.

Alors, oui, tout est bien qui finit bien dans cette bourgade bourgeoise où les enfants n'ont pas le droit de faire des bonshommes de neige dans la cour, mais que de gâchis entre temps ! J'ai vraiment du mal à me réjouir parce que des couples se sont (enfin) formés alors que la catastrophe a été frôlée trop souvent, à cause de l'absence de dialogue et au respect des convenances. Je ne parle même pas de l'absence d'amour maternelle et paternelle : ni Josey ni Chloé n'ont reçu de marques d'affection de leur mère, celle de Della était particulièrement fragiles, quant à leur père, la présence de son absence est pesante. N'étaient la légèreté du style et la touche de fantastique, le roman serait vraiment bien sombre.

La reine des délices est un roman pour toutes celles qui sont restées fleur bleue ou midinettes, bref, pas tout à fait pour moi.

 

 

50Ma participation pour l'état de la Caroline du Nord au défi 50 Etats, 50 billets de  Sofynet.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

sofynet 30/05/2012 15:05

Pas sur que je le note celui-ci....Il ne me tente pas trop. Hop, billet ajouté

Sharon 30/05/2012 19:06



Merci Sofynet. Il faut être fleur bleue pour aimer ce livre. Ce n'est pas mon cas.



Asphodèle 24/05/2012 22:07

Merci, mon vieil ordi est reparti mais après deux plantages sévères et à cette heure je ne "produis" rien du tout ! Je vais me coucher et on verra demain dès potron-minet !^^ Biises

Sharon 25/05/2012 11:06



Je ne touche plus à mon vieil ordinateur, il est particulièremen récalcitrant.


Quant au portable, il faut que je fasse attention, il plaît beaucoup aux chats.


Bises !



Asphodèle 24/05/2012 20:14

Je crois que je l'ai reçue (la newsletter) mais OB ne voulait pas de mes comm hier ! Pffsss !!! Bon je crois que Syl est la Reine des Midinettes, elle a de la chance d'avoir gardé son âme de jeune
fille !!!^^ Je l'ai lu l'après-midi du lundi de Pâques, l pleuvait je crois, c'était parfait mais pas plus... Sous le pathos c'est trop susucre à mon goût !!! Dès que mon ordi fixe arrête de
planter j'ajoute ton lien dans mon billet, là je n'ose même pas ouvrir un billet... et sur le portable, il faut que je réinstalle la souris, pfff qué boulot !^^

Sharon 24/05/2012 21:47



Hier, je n'arrivais pas non plus à déposer des commentaires sur OB. Moi, j'ai une âme de vieille fille !


Je n'écris même pas de billets, je suis trop fatiguée pour produire quoi que ce soit de cohérent.


Bon courage avec tes ordis et tes souris !


Bises.



Catherine 23/05/2012 23:49

C'est bizarre, je n'ai pas reçu par mail tes nouveaux articles...

Sharon 24/05/2012 07:33



Peut-être parce que je l'ai programmé (enfin, celui-là) : je n'ai pas fait attention si cela changeait quelque chose pour les abonnés.



Ys 23/05/2012 16:40

Pas pour moi non plus, je le crains...

Sharon 23/05/2012 17:30



D'un autre côté, il aurait pu être encore plus sirupeux, je n'irai pas jusqu'à le classe en chick-litt.



Présentation

  • : le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • : J'ai crée ce blog pour partager mes lectures. Mes goûts me portent plutôt vers le roman policier.
  • Contact

Parlons félins.

Nunzi aussi a son blog :

le  blog de Nunzi

485

Recherche

Challenges

Logo Sharon

Le Challenge animaux du monde  a débuté le 24 juillet2011. Pour vous inscrire et déposer vos billet, c'est ici .

Si vous cherchez des idées de lecture, vous en trouverez en cliquant

 

logo

  Le Challenge romans sous influences a débuté le 18 septembre. Pour vous inscrire et déposer vos billets, c'est ici .

N'oubliez pas la bibliographie

Leblanc

 

Arsène.

Pour le Challenge Maurice Leblanc , les inscriptions et le récapitulatif ont lieu ici .

 

moliere-1318954748

 

Le Challenge Molière est à durée illimitée lui aussi .

 

Lecture

Le Challenge Histoire de famille est à durée illimitée lui aussi. Venez déposer vos billets ici ou Là.

Jetez un coup d'oeil sur la bibliographie.

 

challenge Paris(1) Le Challenge Paris je t'aime est illimité dans le temps.

Mon profil Babelio

Mon profil sur Babelio.com

Hellocoton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Sharon sur Hellocoton