Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 janvier 2012 4 12 /01 /janvier /2012 00:17

l_homme_est_un_grand_faisan_sur_terre.jpgEdition Folio - 124 pages.

 

Mon résumé :

 

Windisch est meunier. Dans la Roumanie de Ceaucescu (le roman a été publié en 1986), la vie est dure et la corruption omniprésente. Comme d'autres avant lui, il souhaite quitter le pays avec sa famille. Il n'a qu'une solution : obtenir un passeport.

 

Mon avis :

 

  Je n'aime pas débuter un challenge - et même en l'occurence, deux - par une lecture qui ne m'a pas satisfaite. J'ai tenté plusieurs approches de ce roman, j'ai même eu la chance de discuter avec quelqu'un qui avait tenté de lire ce roman et en avait abandonné sa lecture, pour cause d'incompréhension. Je me suis sentie moins seule, même si cette confrontation entre nos points de vue ne m'a pas éclairé davantage.


D'un côté, le roman comporte une trame général : comment vont-ils parvenir à obtenir leur passeport ? De l'autre, une succession de saynètes parfois très crues montre la vie quotidienne dans une Roumanie marquée par la guerre, subissant le joug de Ceaucescu. Entre ces scènes, le récit progresse vers l'obtention du fameux passeport pour quitter le pays.


 Je savais déjà qu'ils l'obtiendraient, et par quel moyen, la quatrième de couverture de l'édition Folio raconte l'intégralité du récit. Le tout était de savoir combien de temps le personnage principal parviendrait à garder son intégrité. Il est marié, à une femme qu'il n'a semble-t-il jamais aimé. Implicitement, il l'a épousé parce que Barbara, la jeune femme qu'il aimait, est morte en Russie. Katrina a survécu, en se prostituant pour se nourrir, ce que son mari et sa fille lui reprochent crument. 


Les phrases sont brèves, très séches tout en étant remplies de symboles dont la plupart m'ont sans doute échappé. Je pense qu'une explication du titre se serait imposée (un dicton, sans doute) car il est un leitmotiv dans ce roman. Les superstitions restent très fortes et si je connais bien celle qui est liée à la chouette, d'autres me sont inconnues. Les personnages parlent, certes, mais ils ne communiquent pas. Ils ont tous une vision très sombre de l'homme, plus encore de la femme, et ce qu'ils vivent ne peut que renforcer la noirceur de leur vision.

 

L'homme est un grand faisan sur terre est un livre dur, pessimiste, qui ne me donne pas envie d'explorer plus avant ma connaissance de cette auteur.

 

  medal front 1602012Défi les douze d'Ys

Challenge des Nobel 2012

Le challenge Voisins voisins organisé par Anne.Logo-Voisins-Voisines-Calibri-noir-cadre-blanc

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Plume/Plumisa 12/07/2012 15:19

Bon et bien je suis de ton avis, en gros. J'ai terminé cette lecture avec peine. J'ai même réessayé aussi, pour voir. Mais non, rien n'y fait. J'essayerai peut-être un autre titre, mais pas tout de
suite !
J'avoue que j'ai même eu du mal à écrire mon billet !

Sharon 12/07/2012 18:16



Pareil : je réessayerai, mais pas tout de suite. Je me suis sentie complètement étrangère à ce style et à cette narration. 


Il est surtout étrange de voir cette auteur encensée par la critique et de lire des avis unanimement négatifs sur les blogs.



mimipinson 12/01/2012 22:30

@ Sharon: quel auteur?

Sharon 13/01/2012 09:49



Winston Churchill



Ys 12/01/2012 18:43

J'imagine bien que cette auteur ne doit pas être facile d'accès. Je tenterai un autre titre, "La bascule du souffle", j'espère que l'expérience sera plus concluante.

Sharon 12/01/2012 19:17



Tous ceux que j'ai interrogé (trois personnes en plus de moi) qui ont lu ce livre n'ont pas aimé.



prune 12/01/2012 18:37

C'est toujours un peu triste une rencontre ratée avec un auteur. Du coup ça ne fait pas envie ! Je vais vite rayer Herta Muller de la liste de Nobel d'Ys et chercher une autre idée. Mais moi non
plus je ne suis pas fan de Le Clézio...

Sharon 12/01/2012 19:15



Sa liste comporte des auteurs que j'apprécie déjà, comme Toni Morrisson ou André Gide, je suis sûre que tu trouveras ton bonheur.



mimipinson 12/01/2012 16:28

J' ai mis ton billet en lien, et valide ta participation pour la décennie 2001-2010.
Je lirai aussi ce auteur, mais avec un autre ouvrage.
J'ai un billet en attente pour les Nobel.....patience donc !!

Sharon 12/01/2012 19:01



Merci Mimi.


J'ai choisi mon prochain auteur pour les Nobel, mais j'hésite encore sur le livre à lire.



Présentation

  • : le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • : J'ai crée ce blog pour partager mes lectures. Mes goûts me portent plutôt vers le roman policier.
  • Contact

Parlons félins.

Nunzi aussi a son blog :

le  blog de Nunzi

485

Recherche

Challenges

Logo Sharon

Le Challenge animaux du monde  a débuté le 24 juillet2011. Pour vous inscrire et déposer vos billet, c'est ici .

Si vous cherchez des idées de lecture, vous en trouverez en cliquant

 

logo

  Le Challenge romans sous influences a débuté le 18 septembre. Pour vous inscrire et déposer vos billets, c'est ici .

N'oubliez pas la bibliographie

Leblanc

 

Arsène.

Pour le Challenge Maurice Leblanc , les inscriptions et le récapitulatif ont lieu ici .

 

moliere-1318954748

 

Le Challenge Molière est à durée illimitée lui aussi .

 

Lecture

Le Challenge Histoire de famille est à durée illimitée lui aussi. Venez déposer vos billets ici ou Là.

Jetez un coup d'oeil sur la bibliographie.

 

challenge Paris(1) Le Challenge Paris je t'aime est illimité dans le temps.

Mon profil Babelio

Mon profil sur Babelio.com

Hellocoton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Sharon sur Hellocoton