Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mai 2012 2 29 /05 /mai /2012 17:31

Black-coffee.jpg

 

édition Le livre de poche - 216 pages.

 

Présentation de l'oeuvre.

 

Ce livre est l'adaptation par Charles Osborne d'une pièce de théâtre d'Agatha Christie, ce qui explique la quasi-unité de lieu pendant toute l'oeuvre. Sir Claud fait appel à Hercule Poirot car il pense qu'on veut lui voler la formule de son nouvel explosif. Las ! Hercule Poirot, flanqué d'Hastings, en visite à Londres, arrive trop tard : sir Claud est mort, empoisonné. 

 

Mon avis :

 

Nous avons ici une enquête d'Hercule Poirot classique, mais alors vraiment très classique. Il ne manque aucun ingrédient, je dirai même qu'Agatha Christie a pris plaisir à rassembler des éléments disséminés dans d'autres enquêtes. Nous avons, par ordre d'entrée en scène :

- sir Claud. Il est un inventeur de génie. Sa passion ? Les explosifs. Peu importe ce qu'ils feront explosés, du moment qu'ils explosent bien. Il est aussi un tyran pour sa propre famille, qu'il mène à la baguette. Même sa propre soeur ne le regrette pas - il faut dire qu'elle le supporte depuis plus longtemps que tout le monde.

- Caroline Armory. Soeur du précédent. Charmante vieille fille victorienne. Essaie encore de faire croire que les bébés naissent dans les choux. Bavarde impénitente.

- Richard Armory. Fils unique de la victime. Bridé par son père qui lui a interdit de faire carrière dans l'armée. A des dettes de jeu.

- Lucia Armory. Femme du précédent. Très belle italienne. Orpheline. A eu le coup de foudre pour Richard et réciproquement. Etouffe à Market Cleve.

- Barbara Armory. Nièce de la victime. Jeune femme moderne, très moderne. Sa spécialité : kidnapper Hastings et l'emmener au fond du jardin. A une soeur aînée, Edna, qui vit en Inde avec son mari et ses jumeaux. Demande ingénument à sa tante Caroline comment elle a pu les avoir puisqu'il n'y a pas de choux en Inde.

- Tredwell. Fidèle majordome.

- Raynor. Fidèle secrétaire.

- Dr Carelli. Italien. Affirme être l'ami de Lucia Armory.

 

Prenez tous ses personnages, enfermez-les dans une bibliothèque, ajoutez Hercule Poirot, Hastings, un peu terne et l'inspecteur Japp qui passait justement par là, et vous obtiendrez une intrigue pas désagréable mais sans vraiment de surprise. Hercule Poirot reconnaît lui-même que le dénouement n'est pas sans lui rappeler celui d'une précédente intrigue.

 

Black Coffee est une oeuvre à lire pour les inconditionnels d'Agatha Christie, les autres passeront leur chemin.

 

 

Ma vingt-troisième participation au Challenge God Save the livre organisé par Antoni. Challenge-anglais

challange-agatha-christie Ma vingt-sixième participation au Challenge Agatha Christie organisé par George. 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Valou076 31/05/2012 10:34

je ne connaissais pas, et une adaptation d'un grand auteur...je reste sceptique !

Sharon 31/05/2012 20:39



J'aimerai bien lire la pièce originelle maintenant.



Naelline 29/05/2012 20:14

C'est assez étrange. Le titre ne me dit vraiment rien. Pourtant, avec les noms et la description des personnages, c'est certain, j'ai lu. La pièce ou l'adaptation, ça par contre, aucune idée.

Ca doit venir du fait que, comme tu le dis très bien, A.Christie a reprit avec plaisir le classique du classique de ses intrigues :D

Sharon 29/05/2012 22:53



Oui, d'ailleurs elle n'hésite pas à citer le roman dont elle a tiré la péripétie principale.



Giny 29/05/2012 19:16

Je ne connaissais pas ce titre. La pièce de théâtre doit être un exercice particulier et ce n'est peut être pas le fort d'Agatha.
Mais je le note tout de même.

Sharon 29/05/2012 19:52



Du classique, dis-je, avec ses qualités et ses défauts. Les amateurs ne seront ni surpris ni déçus.



Anne 29/05/2012 18:22

On ne s'en lasse jamais, d'Agatha...

Sharon 29/05/2012 19:53



Non, c'est vrai, mais les deux titres précédents lus cette année n'étaient pas les meilleurs.



Mzazy 29/05/2012 18:22

Avec l'étendue de son oeuvre, on peut lui accorder une petite faiblesse, d'autant que c'est une pièce de théâtre avec toutes les contraintes

Sharon 29/05/2012 19:50



En fait, c'est la novelisation de la pièce de théâtre - Agatha Christie n'est donc pas responsable de tout.



Présentation

  • : le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • : J'ai crée ce blog pour partager mes lectures. Mes goûts me portent plutôt vers le roman policier.
  • Contact

Parlons félins.

Nunzi aussi a son blog :

le  blog de Nunzi

485

Recherche

Challenges

Logo Sharon

Le Challenge animaux du monde  a débuté le 24 juillet2011. Pour vous inscrire et déposer vos billet, c'est ici .

Si vous cherchez des idées de lecture, vous en trouverez en cliquant

 

logo

  Le Challenge romans sous influences a débuté le 18 septembre. Pour vous inscrire et déposer vos billets, c'est ici .

N'oubliez pas la bibliographie

Leblanc

 

Arsène.

Pour le Challenge Maurice Leblanc , les inscriptions et le récapitulatif ont lieu ici .

 

moliere-1318954748

 

Le Challenge Molière est à durée illimitée lui aussi .

 

Lecture

Le Challenge Histoire de famille est à durée illimitée lui aussi. Venez déposer vos billets ici ou Là.

Jetez un coup d'oeil sur la bibliographie.

 

challenge Paris(1) Le Challenge Paris je t'aime est illimité dans le temps.

Mon profil Babelio

Mon profil sur Babelio.com

Hellocoton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Sharon sur Hellocoton