Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 mai 2012 2 15 /05 /mai /2012 18:46

night.jpg

 

édition Michel Laffon poche - 286 pages.

 

Mon résumé :

 

Poppy vit en Californie, entre son frère jumeau, sa mère et son très raisonnable beau-père. Le premier jour des vacances, elle découvre qu'elle est atteinte d'un cancer incurable. James, son meilleur ami, lui dévoile alors son grand secret : il est un vampire et s'apprête à enfreindre les règles du Night World pour la sauver.

 

Mon avis :

 

J'ai lu ce livre au cours du STAR et je me réjouis d'en rédiger la critique - il est tellement facile de chroniquer un livre aussi insipide. Je ne sais toutefois pas ce que je dois pointer du doigt en premier, la vacuité de l'héroïne, l'insipidité de l'intrigue ou la niaiserie du monde parallèle ainsi créé. Ma réaction est vive, certes, mais si je trouve le début de l'intrigue presque cohérent (les examens et le diagnostique), elle bascule très vite dans le grand n'importe quoi, et pas seulement parce qu'un beau vampire vient sauver sa belle.


Nous retrouvons vampires, sorciers, allégés de telle manière qu'Edward Cullen en devient charismatique. Bien que les deux personnages principaux, Poppy et James, vivent des situtations tragiques, il m'a été impossible de ressentir la moindre émotion pour eux, non plus que pour la mère de cette chère Poppy, toute aussi brillante et émouvante que sa fille, une Barbie nourrie aux corn flakes. Même les méchants ne le sont pas complètement - dommage, cela aurait donné un peu de piments à cette naissance d'un vampire sans saveur.

 

 


Repost 0
14 mai 2012 1 14 /05 /mai /2012 17:11

Si Aymelin a lancé son challenge Victorien, Léna a organisé un swap Victorien.

Ma swapée est Edith du blog les livres d'Ed-en. 

Voici donc ce que j'ai découvert en ouvrant le colis :

 

P280412_10.49.jpg

Fort heureusement, une carte était jointe au colis pour indiquer dans quel ordre il fallait ouvrir les paquets (avec quelques indices bien choisis).

 

P280412_10.51.jpg

 

Bref, j'ai été très gâtée, comme vous pouvez le constater :

P280412_11.08-copie-1.jpg

 

L'élément félin domine avec une boite avec un charmant chat dessus (non, Nunzi, tu ne peux pas la prendre),un marque-pages (avec un chat - ce n'est pas le même - non, Nunzi, tu ne peux pas t'en servir pour le challenge Mange ta couverture) et un porte-sac (Nunzi, tu n'as pas de sac !). Je n'ai garde de dire que Mon chat en couleur n'est pas pour toi non plus ! 

Je n'ai garde d'oublier (même sans chat) le très joli carnet à droite de la photo.

Deux DVD : De grandes espérances et Victoria, les jeunes années d'une reine, à regarder en mangeant des confiseries au chocolat.


Je n'ai garde d'oublier les trois livres : Il était une fois un crime de Lee Jackson, Daniel Deronda de George Eliot (en VO) et Cranford d'Elisabeth Gaskell. De tous petits livres comme vous pouvez le constater (même pas peur !). Pour Cranford, il faut juuuuuuuuuuuuste que je découpe les pages.

 

Merci à Edith et à Jen pour ce Swap !

Repost 0
11 mai 2012 5 11 /05 /mai /2012 12:06

Aimer.jpgEdition Le livre de poche jeunesse - 416 pages.

Une lecture commune avec Syl et Mia.

 

Pourquoi cet avis ?

 

Je l'ai lu il y a quinze jours. Il est temps que je mette mon blog à jour.

 

Mon résumé :

 

Heather a une très mauvaise surprise en allant travailler. Ce n'est pas son nouveau chef, non : Tom est aussi charmant qu'il est gay. C'est juste qu'elle trouve la tête d'une pompom girl en train de bouillir dans une marmite à la cafétaria. Une journée ordinaire au dortoir de la mort.

   

 

Mon avis :

 

Revoilà Heather ! (formule à breveter). Dans ce second opus, Heather est à la fois plus mature que dans le premier tome, et pas encore tout à fait détachée de son passé comme dans le troisième (de l'avantage de publier ses avis dans le désordre). Elle a le bonheur d'avoir toujours Jordan accroché à ses basques, elle a même la joie de voir réapparaître un homme qui aurait dû beaucoup compter pour elle (son père). Il faut dire que dans ce volume, Cooper se montre légèrement frappé d'incompréhension à l'égard de sa colocataire. Néanmoins, lui et l'inspecteur sont sûrs d'une chose : Heather ne doit plus enquêter !

Bien sûr, elle n'est pas d'accord, puisqu'elle est persuadée que la police ne cherche pas vraiment au bon endroit. Elle prend des risques, Heather, et je ne suis même pas sûre qu'elle en soit consciente elle-même - comme le prouve le rappel des faits au début du tome 3.

Dans ce tome 2, il est question de la jeunesse américaine dorée, celle qui attend bien gentillement de toucher l'héritage de papa et entre temps s'occupe comme elle peut. Non, je ne vous parle pas des études (même s'il est vrai que le temps est long à la fac quand on étudie pas). Je vous parle des activités de pom-poms girls (pour les filles) ou les fraternités (pour les garçons). Ah, les fraternités ! Ny rentre pas qui veut, la sélection est sévère, et ce n'est pas leur chef actuel, au QI de bulot, qui me dira le contraire. J'oubliai le sport, et cette fameuse équipe des coquelicots qui aurait pu aussi s'appeler les pâquerettes tant leur niveau en est proche.

La manière dont l'enquête est menée n'est pas très éloignée du tome 1, et je dois reconnaître que Meg Cabot s'en sort plutôt bien avec un sujet plutôt trash. Ce fut une lecture agréable, tout comme les deux autres tomes de la série, une lecture dont je suis sûre de me souvenir avec plaisir.

 

 

challenge-ny-12Challenge New York 2012 par Emily

Repost 0
10 mai 2012 4 10 /05 /mai /2012 08:49

Meg.jpgédition Le livre de poche jeunesse - 416 pages.

 

Circonstance d'écriture :

 

J'ai lu ce livre pendant le STAR. J'essaie au moins d'honorer les lectures communes.

 

Mon résumé :

 

Depuis la promotion de Tom, Heather Wells a un  nouveau chef, qu'elle apprécie avec modération. Un beau matin (ou plutôt, un matin très moche), elle découvre son corps sans vie. Il a été assassiné. Quand le dortoir de la mort perdra-t-il sa réputation ?

 

 

challe11.jpg challenge littérature jeunesse par Mélo

 

Mon avis :

 

Revoilà Heather ! Elle n'a guère changé, si ce n'est que ses chansons sont plus matures. Je constate néanmoins avec une horreur non dissimulée qu'elle cite ma grande amie Nora Roberts. Personne n'est parfait.

Il faut dire qu'Heather n'a pas de chance, après ce troisième assassinat en si peu de temps. Pour Heather, pas question d'enquêter, elle est bien trop occupée avec son bonheur tout neuf. TAD ! Vous êtes autorisés à dire que ce prénom est ridicule, c'est vrai. Elle a oublié très vite Cooper, tandis que son co-locataire pense toujours à la protéger, essentiellement contre elle-même. Elle n'a pas oublié néanmoins :

- Lucy, gâtée par son père (qui la promène) et par Cooper (qui lui donne des magazines Victoria's secret à déchirer).

- sa gourmandise. J'ai frôlé l'indigestion en la lisant. Toutes les excuses qu'elle se trouve pour manger mériteraient d'être notées afin de les réutiliser, si ce n'est que j'ai surtout besoin d'excuse pour mes achats livresques (est-il possible de les détourner ?).

La lecture de ce troisième tome m'a semblé assez répétitive, peut-être aussi parce que Meg Cabot emploie les mêmes formules d'un volume à l'autre. Serait-elle atteinte du syndrôme Nora Roberts ? D'un autre côté, se plagier soi-même n'est pas un délit, non plus que réutiliser une formule qui fonctionne. C'est juste un peu ronronnant.

J'allais oublier l'enquête, que j'ai trouvé relativement simple, comme si l'essentiel était ailleurs, entre les revendications sociales des uns, les principes religieux des autres, la reconversion difficile d'une ex-star de la pop avec des retombées mercantiles hautement amusantes - les chansons d'Heather deviennent carrément revendicatrices.

Tout est bien qui finit bien, heureusement, y compris pour ce sympathique Garfield, qui a trouvé sa Lucy.

 

challenge-ny-12Challenge New York 2012 par Emily

Repost 0
9 mai 2012 3 09 /05 /mai /2012 20:05

Merci à Liyah d'avoir organisé ce quatrième STAR (le troisième auquel je participe). Un autre est prévu cet été (en juillet ?).

 

Merci à toutes celles qui m'ont encouragé pendant ce STAR et sans qui je n'aurai pas lu autant : Asphodèle, Syl, George, Aymeline, Philisine Cave, Béa (j'espère n'avoir oublié personne).

 

Logo-STAR-4-Les-lectures-de-Liyah

 

Maintenant que les résultats sont affichés, voici les miens : 10 578 pages. Je suis deuxième. J'ai amélioré mon score de 3306 pages.

 

Bien sûr que ce chiffre est plus que satisfaisant. Maintenant, si quelqu'un venait me dire (ce que j'entends trop souvent) : "c'est trop ! Mais où est le plaisir de lire ? Il faut savourer ses lectures", voire pire (parce que j'ai lu pire), je n'aurai pas envie de lui répondre. Je préfère retourner lire plutôt que devoir me justifier encore et encore.

Repost 0
9 mai 2012 3 09 /05 /mai /2012 10:42

 

Olympien.jpgédition Le livre de poche jeunesse - 426 pages.

 

Pourquoi ce billet ?
J'ai écrit celui des quatre tomes précédents, je ne vais pas craquer maintenant !
Mon résumé :

La journée de Percy avait pourtant bien commencé, jusqu'à ce qu'un pégase (son pégase) vienne le saluer, avec Beckerdorff sur son dos. La prophétie est sur le point de se réaliser.

Mon avis :

Le final de la saga Percy Jackson est brillant. Il apporte son lot de rires et de larmes. Parce que les dieux laissent souvent leurs enfants demi-dieux se débrouiller pour résoudre les problèmes de leurs parents divins. Parce qu'aucun des pensionnaires de la Colonie ne reculera ou presque, et si Clarisse se comportera comme Achille, elle trouvera son Patrocle - preuve que Rick Riordan maîtrise assez bien ses classiques. Parce que Percy ne veut plus jamais ça - et le ça recouvre beaucoup de choses. Parce que je me plaignais du manque de bataille dans le tome précédent et que dans celui-ci, je suis largement et abondamment servie. Parce que New York a failli être détruit. Parce que personne ne sera oublié. Parce qu'après avoir refermé ce livre, j'ai envie de commencer la nouvelle saga de Rick Riordan.

challenge-ny-12 

Repost 0
8 mai 2012 2 08 /05 /mai /2012 16:35

J'ai failli intituler cet article "Qui a voulu corrompre Nunzi ?" C'était tout de même un peu fort.

 

Le read-a-thon aura lieu les 19 et 20 mai. Il est organisé par Joelle (la bibliothèque du Dolmen).

 

 

Le R.A.T. de printemps est disponible en trois versions :

- le big RAT de 24 heures (de 10h00 le samedi à 10h00 le dimanche)

- les mini RAT : 10h00-22h00 et 22h00-10h00, en fonction des disponibilités de chacun et chacune. Un mini RAT de 12 heures peut être organisé le dimanche 20 mai de 10h00 à 22h00).

 

RAT-de-printemps.jpg

 

Je ne vous cache pas que je ne lirai pas beaucoup. Je table sur 300 pages. L'or des chambres, Asphodèle et Syl sont inscrites elles aussi.:

Repost 0
8 mai 2012 2 08 /05 /mai /2012 10:10

seven.jpgédition 10/18 - 348 pages.

 

Pourquoi cet avis ?

 

Parce que ma léthargie bloguesque doit être secoué et parce que s'il ne restait qu'une seule littérature sur mon blog, elle serait anglaise.

 

Mon résumé :

 

Thomas Pitt est membre de la Special Branch, pourtant, c'est une toute autre affaire qui l'occupe. Ayesha Zakhari, égyptienne maîtresse d'un ministre du gouvernement de sa majesté la reine Victoria, aurait tué un ancien officier anglais et chercher à déplacer son corps. Le ministre lui-même aurait été sur les lieux. Thomas, sur ordre de Victor Narraway son supérieur, doit enquêter.

 

Mon avis :

 

Anne Perry nous offre une très bonne intrigue qui va nous mener jusque sur les rives du Nil, à condition, bien sûr, que vous veuillez bien suivre les pas de Thomas Pitt. Tout en utilisant des thèmes qui lui sont chers - la misère des londoniens, le sort des domestiques, l'amitié indéfectible, la passion amoureuse - Anne Perry nous fait découvrir les ramifications de l'Empire britannique et son implication en Egypte.   

Nous retrouvons aussi les figures chères à Anne Perry. Lady Vespasia est toujours prête à apporter son aide, tout comme Gracie n'hésite pas à s'impliquer pour soulager la détresse d'une amie. Si l'action peut sembler un peu lente à démarrer, en revanche elle dévoile ensuite toutes les noirceurs et les bassesses dont l'être humain est capable, ainsi que tous les tourments que son action passée peut lui causer.Elle montre aussi jusqu'à quel sacrifice la loyauté et le désir de protéger l'être aimée peut pousser.

Seven Dials est une des enquêtes les plus fortes et les plus marquantes de l'oeuvre d'Anne Perry.

anneperry2-copie-1.jpgChallenge Anne Perry par Syl

logo-challenge-victorien

Challenge Victorien par Aymeline

Challenge-anglais

Antoni : challenge God save the livre. 

 


 


Repost 0
7 mai 2012 1 07 /05 /mai /2012 00:00

Il est minuit, le STAR est fini.

 

Je vous rassure, je suis en train de dormir, j'ai programmé ce bilan.

 

J'ai terminé, au cours de ce STAR :

Black cherry blues de James Lee Burke

Laura de Laurent Herrou

 

J'ai abandonné :

Filiation du crime de Nora Roberts

 

J'ai lu :

Fatima ou les Algériennes au square de Leïla Sebbar

Mort à Devil's Acre d'Anne Perry

Gravure d'argent de Yasmine Galenorn

Trois lumières de Claire Keegan

Les silences du professeur de Colin Dexter

La douleur de Manfred de Robert McLiam Wilson

Et vous êtes priés d'assister au meurtre de... de Ngaio Marsh

La constance du jardinier de John Le Carré

Un traitre à notre goût de John Le Carré

Meurtres à Cardington Crescent d'Anne Perry

L'écume des jours de Boris Vian

Une irrésistible envie de sucré de Meg Cabot

La circulaire et autres racontars de Jorn Riel

Lunatic café de Lauren K Hamilton

 - Addiction au crime de Nora Roberts

- Chasseuse de la nuit, tome 1

- Chasseuse de la nuit, tome 2 

- Tonio Kröger de Thomas Mann 

- Une irrésistible envie d'aimer de Meg Cabot

Démons ! de Royce Buckingham

Une aventure avec les savants de Gideon Defoe

Une aventure avec Napoléon de Gideon Defoe

Tara Duncan, tome 8 : l'impératrice maléfique

Bedford Square d'Anne Perry

Half moon street d'Anne Perry

Purge de Sofia Oksanen

Une irrésistible envie de dire oui de Meg Cabot

La reine des délices

La bataille du labyrinthe de Rick Riordan  

Percy Jackson, tome 5 : le dernier Olympien

Strom, tome 1 : le collectionneur d'Emmanuelle et Benoit de Saint-Chamas 

Night World, volume 1 de L.J. Smith 


J'ai commencé Un pays, à l'aube, de Dennis Lehane et Seven Dials d'Anne Perry (bon, commencer...Il me reste quatre pages pour le finir).

 

Logo-STAR-4-Les-lectures-de-Liyah

Repost 0
6 mai 2012 7 06 /05 /mai /2012 15:04

Est-ce l'effet STAR, à rebours ? Les quelques jours de vacances que j'ai pris ? Le fait est que je n'ai pas du tout envie d'écrire d'article. Je ne pense pas que cela passe comme cela, puisque depuis mon retour, écrire un article ne me fait vraiment, mais alors vraiment plus envie.

 

Je vais bien sûr honorer les rendez-vous déjà prévu (mes trois LC, les billets sur les SWAP), suivre les challenges que j'ai organisé ou co-organisé,  tenter de rédiger un jour les billets en retard, continuer à lire mais je pense que le blog subira un net ralentissement dans les semaines à venir. Je ne crois pas à une pause complète, à cause des rendez-vous à honorer, je dirai même que mon ralentissement risque de se voir à peine. C'est un fait cependant : l'envie n'est plus là.

 

P030512_10.48.jpgLe Fort-National (mai 2012).

Repost 0

Présentation

  • : le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • : J'ai crée ce blog pour partager mes lectures. Mes goûts me portent plutôt vers le roman policier.
  • Contact

Parlons félins.

Nunzi aussi a son blog :

le  blog de Nunzi

485

Recherche

Challenges

Logo Sharon

Le Challenge animaux du monde  a débuté le 24 juillet2011. Pour vous inscrire et déposer vos billet, c'est ici .

Si vous cherchez des idées de lecture, vous en trouverez en cliquant

 

logo

  Le Challenge romans sous influences a débuté le 18 septembre. Pour vous inscrire et déposer vos billets, c'est ici .

N'oubliez pas la bibliographie

Leblanc

 

Arsène.

Pour le Challenge Maurice Leblanc , les inscriptions et le récapitulatif ont lieu ici .

 

moliere-1318954748

 

Le Challenge Molière est à durée illimitée lui aussi .

 

Lecture

Le Challenge Histoire de famille est à durée illimitée lui aussi. Venez déposer vos billets ici ou Là.

Jetez un coup d'oeil sur la bibliographie.

 

challenge Paris(1) Le Challenge Paris je t'aime est illimité dans le temps.

Mon profil Babelio

Mon profil sur Babelio.com

Hellocoton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Sharon sur Hellocoton