Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juillet 2011 1 11 /07 /juillet /2011 12:00

Yamina.jpgéditions Hélium - 92 pages.

 

Quatrième de couverture :

 

Avant chaque journée rude et péniblement longue, les esclaves rejoignaient le terrain en attendant les ordres du maître. Alors que Tommy parcourait le terrain de long en large, il découvrir dans un coin un chou dont les feuilles étaient toutes flétries; Tommy savait qu'il ne pouvait retirer ces feuilles avec les mains, c'était la règle numéro 4. Alors il eut l'idée de le faire rouler en le poussant avec le plat du pied.

 

1863. Comment sans une plantation aux États-Unis un jeu avec un chou permet à des maîtres de s'enrichir, à des esclaves de gagner leur liberté et à un médecin solitaire de trouver la compagnie des hommes.

 

Un premier roman sur l'esclavage et la formation du collectif, une fable lumineuse et puissante sur la liberté.

 

Mon avis :

 

Mon premier livre de l'été sur le football et le second sur l'esclavage. Je laisse de côté ce classement thématique abrupte, pour revenir à ce roman. La structure narrative en est curieuse : le prologue et l'épilogue entourent un récit qui prend place au même endroit, mais quelques années auparavant, alors même que le personnage principal de ce prologue soignait tant bien que mal les blessés sur les champs de bataille de la guerre de Sécession.

 

Autre point commun : les choux. Ils vont devenir les instruments de libération des esclaves de la plantation de coton, dans des parties de "chouball", enjeu de paris pour les riches propriétaires. Les esclaves n'ont pas de droits, juste des règles à respecter, sous peine de châtiment. Ils planeront longtemps sur eux avant de tomber, injustes et choquants.

 

Ce récit central est parfaitement équilibré. La voix du narrateur omniscient se fait entendre, annonçant ainsi les aspirations des personnages. J'ai un peu décroché dans les parties de "chouball". Je ne connais strictement rien au football, que ce soit aux stratégies mises en places, ou aux sensations ressenties par les joueurs, seul un "footeux" pourrait confirmer ou infirmer cette partie du texte. Certains scènes (la punitions des esclaves, l'incendie) sont difficiles mais pas insoutenables. Le dénouement ouvre un horizon apaisé, presque heureux.

 

Yamina Benahmed Daho est une auteur à suivre.  

 

  Je joins ce morceau d'Otis Redding, parce que je trouve qu'il sonne juste avec la tonalité du roman.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mia 11/07/2011 20:21


Intéressant également, merci pour cette découverte la miss !


Sharon 12/07/2011 09:16



Merci Mia : ce fut  une découverte pour moi aussi. L'auteur a déjà co-écrit des livres, mais jamais des romans.



gridou 11/07/2011 17:28


ça ne chôme pas sur le blog de Sharon en ce moment...Au minimum un article par jour...Tes journées durent plus de 24H toi ???


Sharon 11/07/2011 18:52



Insomnie persistante + des livres à lire ABSOLUMENT et très vite + chroniques en retard pour cause de fin d'année chargée : voici sans doute l'explication. Puis, je retrouve la joie d'écrire des
chroniques cinéma et c'est plus facile pour moi que les chroniques de livres.



Astazie 11/07/2011 14:20


Merci pour cette critique, et cette jolie musique associée.


Sharon 11/07/2011 16:49



Merci de ta visite Astazie.


Otis Redding - trop tôt disparu, sa musique ne doit pas être oubliée.



Présentation

  • : le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • : J'ai crée ce blog pour partager mes lectures. Mes goûts me portent plutôt vers le roman policier.
  • Contact

Parlons félins.

Nunzi aussi a son blog :

le  blog de Nunzi

485

Recherche

Challenges

Logo Sharon

Le Challenge animaux du monde  a débuté le 24 juillet2011. Pour vous inscrire et déposer vos billet, c'est ici .

Si vous cherchez des idées de lecture, vous en trouverez en cliquant

 

logo

  Le Challenge romans sous influences a débuté le 18 septembre. Pour vous inscrire et déposer vos billets, c'est ici .

N'oubliez pas la bibliographie

Leblanc

 

Arsène.

Pour le Challenge Maurice Leblanc , les inscriptions et le récapitulatif ont lieu ici .

 

moliere-1318954748

 

Le Challenge Molière est à durée illimitée lui aussi .

 

Lecture

Le Challenge Histoire de famille est à durée illimitée lui aussi. Venez déposer vos billets ici ou Là.

Jetez un coup d'oeil sur la bibliographie.

 

challenge Paris(1) Le Challenge Paris je t'aime est illimité dans le temps.

Mon profil Babelio

Mon profil sur Babelio.com

Hellocoton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Sharon sur Hellocoton