Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mars 2012 6 24 /03 /mars /2012 08:47

chemins.jpg

édition Le livre de poche - 200 pages

Quatrième de couverture :

 

Un jour d'été, l'époux, l'ami depuis plus de cinquante ans, se perd et ne retrouve plus la sente qu'il a tracé dans les montagnes de Corse. C'est le début, à travers la maladie, d'un isolement et d'un silence qui l'excluent peu à peu de toute vie. La femme raconte ses appels de nuit chez les pompiers, le service d'urgence de l'hôpital où les médecins le soignent du mieux qu'ils savent et où errent, entre les brancarts de grands malades, les excités, les clochards, les rejetés de partout.

 

Mon avis :

 

Si j'ai eu du mal à écrire mon avis sur ce livre, c'est parce que le seul et unique avis que j'ai trouvé sur lui était négatif - sans aucune nuance - alors que j'ai éprouvé pour ce livre un véritable coup de coeur.

Françoise Xenakis tisse un chant d'amour et de mort autour de l'homme qu'elle aime. Pas de tabou : elle raconte ce qu'elle a vécu, ce qu'elle a ressenti devant cet homme qui lentement perd ses facultés mentales. Elle décrit les urgences, ce dernier refuge pour les désespérés de toute sortes, réceptacles de toutes les misères humaines. Elle parle les médecins, ceux qui sont entièrement dévoués à leurs patients et y sacrifient leur vie entière. Elle raconte la lente répétition des jours et la progression, insidieuse, du mal. Elle évoque aussi ses gens si gentils qui lui ont conseillé de placer Iannis, pour "la soulager" et, en corrolaire, la manière dont elle avait aménagé ses journées pour répondre à ses besoins.

Ce récit est entrecoupé par des extraits de quatre oeuvres anciennes, quatre oeuvres qu'elle ne pourrait plus écrire aujourd'hui - et ce sont autant d'hommage à ce que l'homme qu'elle aime a été.

Je ne dis pas "son mari", volontairement, car les liens qui les unissent sont bien plus étroits que ceux du mariage, et ce n'est pas parce qu'il est "son mari" qu'elle prend soin de lui. Autre tabou qu'elle n'hésite pas à évoquer de manière courageuse : l'euthanasie. Il est hors de question d'y lire une solution de facilité, mais de respecter la volonté de l'autre. Il est aussi question du courage qu'il lui faut pour essayer de répondre à ce souhait, courage qu'elle se reproche de ne pas avoir eu.

Regarde, nos chemins se sont fermés est un très beau récit.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Anne 24/03/2012 21:19

J'avais repéré ce livre à la bibli l'année passée, quand je voulais faire un challenge ABC avec liste pré-établie. Je ne l'ai pas lu, mais tu m'incites à aller l'emprunter pour de bon !

Sharon 25/03/2012 07:49



A vrai dire, j'avais essayé un autre de ses livres (un recueil de nouvelles) et j'avais moins accroché). Mais je précise tout de même que j'ai lu une critique très négative sur ce livre (qualifié
"d'ennuyeux" et de "sans intérêt".



zazy 24/03/2012 12:15

Je ne connaissais pas ce versant de Xenakis. Je note ce livre dans ma LAL.

Sharon 24/03/2012 13:18



Merci Zazy.



missycornish 24/03/2012 12:00

Salut Sharon, ca m'a l'air bien triste ce roman. J'ai tendance a eviter ce genre d'histoire parce que je suis trop sensible et je m'impreigne des recits. Une eponge quoi.

Dis moi Aphodele m'a envoye le questionnaire pour le swap de printemps, es-tu d'accord pour etre ma binome?

Bises et bon weekend

Sharon 24/03/2012 21:11



Salut Miss Cornish


Là, bizarrement, ça passe car c'est l'amour qui domine plutôt que la maladie.


Oui, je suis d'accord pour être ta binome, si tu veux bien de moi.


Bises et bon weekend.


Sharon.



Asphodèle 24/03/2012 09:33

J'ai lu cette auteure il y a très longtemps, quand elle écrivait encore dans la presse et je ne me souviens plus de quoi ! Le sujet est "casse-gueule" pour ne pas tomber dans le déjà vu ou la
sensiblerie, je le note aukazou...

Sharon 24/03/2012 09:37



Oui, casse-gueule, mais sincèrement, pas de sensiblerie : et pourtant, il y avait de quoi.



Syl 24/03/2012 09:23

Je crois bien n'avoir jamais lu cette auteure.

Sharon 24/03/2012 09:33



C'est une première pour moi aussi - sauf une interview pour le journal Trente millions d'amis.



Présentation

  • : le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • : J'ai crée ce blog pour partager mes lectures. Mes goûts me portent plutôt vers le roman policier.
  • Contact

Parlons félins.

Nunzi aussi a son blog :

le  blog de Nunzi

485

Recherche

Challenges

Logo Sharon

Le Challenge animaux du monde  a débuté le 24 juillet2011. Pour vous inscrire et déposer vos billet, c'est ici .

Si vous cherchez des idées de lecture, vous en trouverez en cliquant

 

logo

  Le Challenge romans sous influences a débuté le 18 septembre. Pour vous inscrire et déposer vos billets, c'est ici .

N'oubliez pas la bibliographie

Leblanc

 

Arsène.

Pour le Challenge Maurice Leblanc , les inscriptions et le récapitulatif ont lieu ici .

 

moliere-1318954748

 

Le Challenge Molière est à durée illimitée lui aussi .

 

Lecture

Le Challenge Histoire de famille est à durée illimitée lui aussi. Venez déposer vos billets ici ou Là.

Jetez un coup d'oeil sur la bibliographie.

 

challenge Paris(1) Le Challenge Paris je t'aime est illimité dans le temps.

Mon profil Babelio

Mon profil sur Babelio.com

Hellocoton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Sharon sur Hellocoton