Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 janvier 2011 7 23 /01 /janvier /2011 11:29

Evans.jpg

 

Titre :Pourquoi pas Evans ?

Auteur: Agatha Christie.

Editeur : Le masque.

Nombre de pages : 252.

 

Quatrième de couverture :

 

En cherchant une balle de golf, le fils du pasteur découvre, au pied des rochers un individu tombé de la falaise. Avant de passer de vie à trépas, l'homme ne dit qu'une  petite phrase : "Pourquoi pas Evans ?" Le tribunal d'enquête, réuni le lendemain, conclut à l'accident. Un accident, c'est vite dit.

Qui, dans ce cas, aurait eu intérêt à fourrer, un peu plus tard, huit grains de morphine dans la bière du témoin ? L'amie du garçon, la jeune comtesse Frankie, a son idée la-dessus. Et comme les enfants de l'aristocratie anglaise ont du temps à revendre, elle emploiera le sien à jouer les détectives amateurs, avec son petit camarade....

 

Mon avis :

 

Pas d'Hercule Poirot, pas de miss Marple dans cette enquête. Pourtant, je retrouve tout le charme et l'humour des enquêtes d'Agatha Christie L'action se passe dans une petite ville côtière du pays de Galles, où Bobby, le fils du pasteur, réformé à cause de ses problèmes de vue, s'ennuie ferme. Certes, il apprend à jouer au golf (fort mal), il pense monter un garage avec son ami Badger (projet désapprouvé par le pasteur, son père), joue de l'harmonium (il n'a pas vraiment le choix), mais la vie à Marchbolt n'a rien de palpitant. Oh ! Il y a bien, la belle, la très belle, la sublime lady Frances Derwent (dite Frankie) dont Bobby est éperdument amoureux. Il est le benjamin du pasteur, elle est fille de comte, jamais il n'osera franchir la barrière sociale qui les oppose.

 

Ces deux-là vont pourtant avoir l'occasion d'être réunis. Une mort accidentelle est banale. Que Bobby soit empoisonné et ne doive sa survie qu'à sa solide constitution après avoir révélé la phrase qu'a murmuré le mourant, voilà qui ne l'est pas. Les deux jeunes gens vont unir leur désoeuvrement et leur talent pour élucider cette affaire. En fait de "talent", ils ont surtout une imagination inépuisable, des dons de comédiens certains, un humour à toute épreuve (en dépit des dangers, le récit est très drôle) des relations mondaines (pour lady Frances), de bons amis (pour Bobby), et un manque certain d'expérience.

 

Leur naïveté leur porte chance, en quelque sorte, parce qu'ils ont à faire avec un criminel comme on en croise peu dans l'oeuvre d'Agatha Christie. Parfaitement insoupçonnable, brillant, charmeur, audacieux, infâme et scélérat (pour ces deux derniers qualificatifs, ce n'est pas moi qui le dit, c'est lui), il a une personnalité rarissime qui, après coup, fait frémir le lecteur, non à cause de ce qu'il a commis, mais à cause de tout ce qu'il aurait pu commettre. Manipulateur hors pair, il se joue des êtres avec sa nonchalante cruauté et tire partie des circonstances avec l'aisance d'un metteur en scène chevronné. Bobby ne dit-il pas : "c'est comme si on débarquait sur scène, en plein milieu du deuxième acte, pour jouer des personnages qui n'ont pas été prévus et ce qui rend notre jeu encore plus difficile, c'est que nous n'avons pas la moindre idée de ce qui s'est passé au premier" ? Notre criminel sera brillant jusque dans sa manière de quitter la scène.

 

Et Evans, me direz-vous, qui était-ce ? Je vous répondrai qu'Evans était sous notre nez, quasiment depuis le début, intervenant quelquefois dans le récit . Sa découverte donne envie de dire "bon sang, mais c'est bien sûr !"

 

 

Le challenge Agatha Christie ? Pourquoi pas vous ? link 

challange-agatha-christie

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Schlabaya 01/02/2011 22:38


Je devrais le relire, je ne me souviens plus qui était le coupable, ni pourquoi... Je me souviens quand même qui était Evans.


Sharon 01/02/2011 22:52



C'est déjà ça ! Je pense que j'aurai tendance à oublier rapidement qui était Evans, tant justement Evans était sous notre nez (si j'ose dire) depuis le début. Quant au coupable, je n'irai pas
jusqu'à dire qu'il aurait dû crever les yeux du lecteur, mais presque.



Présentation

  • : le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • : J'ai crée ce blog pour partager mes lectures. Mes goûts me portent plutôt vers le roman policier.
  • Contact

Parlons félins.

Nunzi aussi a son blog :

le  blog de Nunzi

485

Recherche

Challenges

Logo Sharon

Le Challenge animaux du monde  a débuté le 24 juillet2011. Pour vous inscrire et déposer vos billet, c'est ici .

Si vous cherchez des idées de lecture, vous en trouverez en cliquant

 

logo

  Le Challenge romans sous influences a débuté le 18 septembre. Pour vous inscrire et déposer vos billets, c'est ici .

N'oubliez pas la bibliographie

Leblanc

 

Arsène.

Pour le Challenge Maurice Leblanc , les inscriptions et le récapitulatif ont lieu ici .

 

moliere-1318954748

 

Le Challenge Molière est à durée illimitée lui aussi .

 

Lecture

Le Challenge Histoire de famille est à durée illimitée lui aussi. Venez déposer vos billets ici ou Là.

Jetez un coup d'oeil sur la bibliographie.

 

challenge Paris(1) Le Challenge Paris je t'aime est illimité dans le temps.

Mon profil Babelio

Mon profil sur Babelio.com

Hellocoton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Sharon sur Hellocoton