Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mai 2010 5 21 /05 /mai /2010 15:30
ashworth hall

Titre : Ashworth Hall.
Auteur : Anne Perry.
Editeur : 10/18.
Nombre de pages : 316.


Quatrième de couverture :

En cette fin de XIXe siècle, les dissensions politiques et religieuses en Irlande n’en finissent pas d’empoisonner le gouvernement britannique ; la guerre civile menace. Une rencontre secrète est alors organisée entre protestants et catholiques irlandais dans le superbe manoir d’Ashworth Hall, et le commissaire Pit se voit contraint d‘assurer, en toute discrétion, la sécurité du lieu. Aidé de l’inspecteur Tellman, déguisé en valet et plus bougon que jamais, et de sa femme Charlotte, Pitt surveille le déroulement de cet événement à hauts risques tandis que la tension monte entre les invités. Lorsque l’un des convives est assassiné, l’atmosphère orageuse d’Asworth pourrait bien tourner à l’explosion de violence et mettre en péril la paix de tout le royaume.

Mon avis : 

Ashworth Hall est la suite de Pentecost Alley. Il est cependant possible d'apprécier ses deux enquêtes séparément.
 L’enquête prend place dans un contexte particulier : les dissensions entre catholiques et protestants en Irlande. Thomas Pitt et son inspecteur vont devoir prétendre être ce qu’ils ne sont pas au cours de cette enquête qui n’en est pas encore une (il s’agit tout d’abord d’une mission de protection) et pour des personnages qui ne supportent rien moins que l’hypocrisie, fut-elle justifiable, la situation ne va pas être des plus agréables.
 
Cette «comédie» est l’occasion de faire découvrir au lecteur (comme souvent dans les romans d’Anne Perry) l’envers du décor, et les conditions de vie douloureuses des domestiques dans les belles demeures victoriennes (labeur quotidien, maltraitance physique et morale). Le lecteur saura toujours trouver aussi un personnage pour s’indigner de ce qu’ils vivent (ici, l’inspecteur Tellman) ou pour rejeter les conventions, même si sa vie aisée s’en trouve à jamais derrière lui (Piers Greville).

Fait inédit : la fin ne permet pas la résolution complète de l’enquête. En dépit de ce léger bémol, l’intrigue est très bien construite et se lit sans déplaisir.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • : J'ai crée ce blog pour partager mes lectures. Mes goûts me portent plutôt vers le roman policier.
  • Contact

Parlons félins.

Nunzi aussi a son blog :

le  blog de Nunzi

485

Recherche

Challenges

Logo Sharon

Le Challenge animaux du monde  a débuté le 24 juillet2011. Pour vous inscrire et déposer vos billet, c'est ici .

Si vous cherchez des idées de lecture, vous en trouverez en cliquant

 

logo

  Le Challenge romans sous influences a débuté le 18 septembre. Pour vous inscrire et déposer vos billets, c'est ici .

N'oubliez pas la bibliographie

Leblanc

 

Arsène.

Pour le Challenge Maurice Leblanc , les inscriptions et le récapitulatif ont lieu ici .

 

moliere-1318954748

 

Le Challenge Molière est à durée illimitée lui aussi .

 

Lecture

Le Challenge Histoire de famille est à durée illimitée lui aussi. Venez déposer vos billets ici ou Là.

Jetez un coup d'oeil sur la bibliographie.

 

challenge Paris(1) Le Challenge Paris je t'aime est illimité dans le temps.

Mon profil Babelio

Mon profil sur Babelio.com

Hellocoton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Sharon sur Hellocoton