Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 novembre 2011 2 29 /11 /novembre /2011 10:46

Nina-par-hasardEdition Sabine Wespierger - 190 pages.

  challenge-abc2012

Mon avis :

 

Autant élucider tout de suite une énigme : Nina s’appelle ainsi « par hasard », sa mère, Suzy, n’a pas d’explication à lui donner à ce sujet. Si j’ai choisi ce livre, vous vous doutez sans doute que le hasard n’y est pour rien.


Nina vit à Roubaix, pas par choix, mais parce que sa mère Suzy s’y est établie après avoir quitté son mari, le père de Nina. Elle est retournée dans la région de son enfance, en quelque sorte, grâce à Louise, son amie, qui lui a trouvé du travail dans l’une des dernières filatures de Roubaix. Des hommes traverseront la vie de Suzy, surtout Ricco. Cet homme, elle « l’a dans la peau », expression que Nina, encore enfant, ne comprend pas. Ce qu’elle comprend, en revanche, c’est qu’elle n’est qu’une « miette » dans la vie de sa mère, qui donnera toujours plus d’importance à ses amours qu’à sa fille. Aujourd’hui, Nina a touché son premier salaire de coiffeuse. Elle cherche un cadeau pour les 41 ans de sa mère, un cadeau qui lui fasse oublier son désastreux dernier anniversaire, la grève, les menaces de licenciement, la solitude.


Quatre jours suffisent pour bouleverser la vie de Nina. Quatre jours et une heure. Elle nous raconte la vie quotidienne qui s'oriente autour d'un point fixe : l'usine. En semaine, les femmes y travaillent et subissent les agissements de leur chef, monsieur Legendre. Dès le matin, elles ne pensent qu'au moment où elles partiront. Le soir, elles accomplissent les mêmes gestes routiniers, échangeant des confidences, tissant ainsi des liens socio-affectifs. 

 

Nina se sent encore mise à l'écart, elle les observe mais ne veut pas vivre comme elles. pendant ces quatre jours (dont le quatrième de couverture nous révèle trop), elle revit les événements marquants de sa jeunesse, rythmée par les rencontres amoureuses de sa mère. Chaque fin de chapitre se termine par un court texte en italique, nous éclairant sur l'heure que Nina a passée chez monsieur Desplat, le directeur de l'usine et sur ses rêves, ses aspirations. Si elle s'appelle Nina "par hasard", elle s'identifie beaucoup à la Nina de la  Mouette, qui rêve de devenir comédienne.

 

LA PLU~1La fluidité du style de Michèle Lesbre rend particulièrement lisible ce roman que j'ai lu d'une traite. Pourtant, elle montre bien la grisaille, l'abandon progressif de la ville, la peur quotidienne du chômage et du lendemain, la facilité avec laquelle un destin peut basculer. Ce livre était dans ma PAL depuis un an, je crois vraiment que j'ai choisi le bon moment pour le lire.  De par son auteur et son sujet, c'est tout naturellement que j'inscris aussi ce livre au défi la plume au féminin

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Syl. 29/11/2011 17:28

Ah, je croyais qu'il y avait un rapport avec la mouette. merci d'avoir répondu à ma question.

Sharon 30/11/2011 20:51



C'est compliqué. En fait, Nina est emmené au théâtre par un passionné d'oiseau, qui fait office de nounou quand la mère part avec un de ses amants. Nina s'identifie à Nina (le personnage de
théâtre) dans sa volonté d'avoir une autre vie.



Syl. 29/11/2011 12:54

Sa mère a été une Nina avant ?

Sharon 29/11/2011 17:08



Je tâche de retrouver le peu de cohérence qui me reste pour répondre à ta question : sa mère a épousé un homme aisé et l'a quitté parce qu'il la trompait et ne vivait plus vraiment avec sa femme
et sa fille. Il rejetait aussi le milieu et la région dont était issu sa femme. Après, que dire de plus, si ce n'est que Suzy (la mère) ne comprend pas pourquoi Nina veut connaître l'origine de
son prénom.



Anne 29/11/2011 12:02

Tu me donnes une énorme envie de lire ce livre, je le note tout de suite ! Le sujet, l'auteur que j'ai envie de connaître davantage après "Un lac immense et blac". Pour ce roman, assez court,
j'avais aussi trouvé la 4e de couverture trop prolixe. "L canapé rouge" est très bien aussi, paraît-il.

Sharon 29/11/2011 12:40



Merci Anne ! Je te l'enverrai bien, mais je l'ai eu d'occasion (et la couverture a souffert).


 



Présentation

  • : le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • : J'ai crée ce blog pour partager mes lectures. Mes goûts me portent plutôt vers le roman policier.
  • Contact

Parlons félins.

Nunzi aussi a son blog :

le  blog de Nunzi

485

Recherche

Challenges

Logo Sharon

Le Challenge animaux du monde  a débuté le 24 juillet2011. Pour vous inscrire et déposer vos billet, c'est ici .

Si vous cherchez des idées de lecture, vous en trouverez en cliquant

 

logo

  Le Challenge romans sous influences a débuté le 18 septembre. Pour vous inscrire et déposer vos billets, c'est ici .

N'oubliez pas la bibliographie

Leblanc

 

Arsène.

Pour le Challenge Maurice Leblanc , les inscriptions et le récapitulatif ont lieu ici .

 

moliere-1318954748

 

Le Challenge Molière est à durée illimitée lui aussi .

 

Lecture

Le Challenge Histoire de famille est à durée illimitée lui aussi. Venez déposer vos billets ici ou Là.

Jetez un coup d'oeil sur la bibliographie.

 

challenge Paris(1) Le Challenge Paris je t'aime est illimité dans le temps.

Mon profil Babelio

Mon profil sur Babelio.com

Hellocoton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Sharon sur Hellocoton