Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 avril 2011 7 03 /04 /avril /2011 15:42
Khadra_morituri.jpg
 
Titre :Morituri.
Auteur :Yasmina Khadra.
Editeur : Folio.
Nombre de pages : 183.

Quatrième de couverture :

«Da Achour ne quitte jamais sa chaise à bascule. Chez lui, c’est une protubérance naturelle. Une cigarette au coin de la bouche, le ventre sur ses genoux de tortue, il fixe inlassablement un point au large et omet de le définir. Il est là, du matin au soir, une chanson d’El Anja à portée de la somnolence, consumant tranquillement ses quatre-vingts ans dans un pays qui déçoit. Il a fait pas mal de guerres, de la Normandie à Dien Bien Phu, de Guernica au Dhudjura, et il ne comprend toujours pas pourquoi les hommes préfèrent se faire péter la gueule, quand de simples cuites suffisent à les rapprocher ».

Mon avis :

J’ai découvert récemment, grâce au rendez-vous Découvrons un auteur chez Pimprenelle,  que Yasmina Khadra avait aussi écrit des romans policiers et, quand j’ai trouvé Morituri chez mon bouquiniste préféré, je l’ai acquis aussitôt et je l’ai lu dans la foulée.

Premier constat : l’intrigue policière passe au second plan. Le commissaire Llob reçoit l’ordre de rechercher une jeune fille disparu, Sabrine Malek, mais cette enquête n’est qu’un prétexte, car le but du riche industriel est ailleurs. Llob, de porte qui se ferme en impasse, est mis sur la piste d'un réseau terroriste particulièrement actif.

Deuxième constat : Yasmina Khadra nous raconte l’Algérie des années 90, en pleine guerre civile. Il montre, il dénonce, dans une langue particulièrement riche et imagée, parfois violente, dans laquelle sa colère est palpable : «L’Algérie que je connais, ce n’est pas ça ». Les attentats sont fréquents, la peur règne, chaque jour ou presque apporte son lot de mort (et il est parfois mieux d'ignorer de quelle manière ils ont été tués).

Ce commissaire tranche avec les policiers que j’ai pu rencontrer jusqu’ici. Il est (presque) heureux en ménage, il a plusieurs enfants, cependant la guerre civile ronge sa femme et forcent ses enfants à trouver refuge ailleurs, là où ils ne risqueront pas d’être tués parce que leur père est policier.

Morituri n’est pas un roman policier, il est un cri de colère contre l’intégrisme et la corruption.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Syl. 05/04/2011 20:23


Je voulais lire ses polars et tu m'as devancée. C'est bien parce que j'aurais une question à poser : C'est dur ?


Sharon 05/04/2011 20:54



J'ai envie de dire : si tu as aimé L'attentat, alors tu ne trouveras pas ce livre dur. Il parle de la vie quotidienne, de la peur constante des attentats, mais les descriptions restent sobres et
maîtrisées.



Anne 05/04/2011 19:35


J'ai appris grâce au RDV de Pimprenelle que cet auteur avait écrit des policiers auparavant. Je trouve bien que tu te sois lancée dans cette lecture mais je ne sais pas vraiment si cela me plairait
ou pas. Tu me diras, il n'y a qu'en essayant que je pourrais me faire une idée.


Sharon 05/04/2011 20:25



Oui, effectivement, ce n'est qu'en essayant que tu pourras te faire une idée. Maintenant, mes rencontres avec les romans de Yasmina Khadra sont presque toutes dues au hasard (un cadeau pour le
premier, les deux autres me sont presque "tombés dans les bras".



strawberry 03/04/2011 16:13


Coucou Nina

J'ai emprûnté à la biblio l'attentat de cet auteur.Je connais de nom mais jamais lu encore .

Bon dimanche et gros bisoux.


Sharon 03/04/2011 18:47



Coucou Cyndy


Bonne lecture ! J'espère que tu aimeras ce livre.


Bon dimanche. Bises.


 



Présentation

  • : le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • : J'ai crée ce blog pour partager mes lectures. Mes goûts me portent plutôt vers le roman policier.
  • Contact

Parlons félins.

Nunzi aussi a son blog :

le  blog de Nunzi

485

Recherche

Challenges

Logo Sharon

Le Challenge animaux du monde  a débuté le 24 juillet2011. Pour vous inscrire et déposer vos billet, c'est ici .

Si vous cherchez des idées de lecture, vous en trouverez en cliquant

 

logo

  Le Challenge romans sous influences a débuté le 18 septembre. Pour vous inscrire et déposer vos billets, c'est ici .

N'oubliez pas la bibliographie

Leblanc

 

Arsène.

Pour le Challenge Maurice Leblanc , les inscriptions et le récapitulatif ont lieu ici .

 

moliere-1318954748

 

Le Challenge Molière est à durée illimitée lui aussi .

 

Lecture

Le Challenge Histoire de famille est à durée illimitée lui aussi. Venez déposer vos billets ici ou Là.

Jetez un coup d'oeil sur la bibliographie.

 

challenge Paris(1) Le Challenge Paris je t'aime est illimité dans le temps.

Mon profil Babelio

Mon profil sur Babelio.com

Hellocoton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Sharon sur Hellocoton