Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 octobre 2011 7 16 /10 /octobre /2011 09:41

mingus-mood.jpgEdition Jullliard - 244 pages.

 

Merci à Denis et à Anne qui ont fait voyager ce livre jusqu'ici

 

Mon résumé :

 

Années 80. Une journaliste vient interviewer un ancien jazzman. Elle écrit un article sur son vieil ami Charlie Mingus, récemment disparu. Elle veut tout savoir, notamment ce qui a présidé à l'enregistrement de l'album Tijuana Mood, en 1957.

 

Rentree-litteraire.jpg

 

Mon avis :

 

Je trouve qu'on ne parle pas assez de ce livre. Des romans qui tentaient de transcrire les émotions d'un musicien, j'en ai lu, et certains étaient si remplis de lieux communs que je n'ai pas jugé utile d'écrire un article à leur sujet.

 

Pour vous dire pourquoi mon sentiment est très différent, il faut d'abord dire en quoi Charlie M est un musicien différent. Pas de complaisance avec lui-même, pas de pose de musicien "qui est enchaîné huit heures par jours à son instrument et se donne tout en entier à la musique", tout en guettant du coin de l'oeil les admiratrices potentielles et l'approbation des critiques. La musique est sa vie, son seul moyen d'exprimer sa colère et sa rage : le jazz permettait de telles révoltes à l'époque. Se jetant sur scène, Charlie livre véritablement grâce à son inspiration  un combat contre tout ce qu'il a vécu dans cette Amérique des années 50 où la ségrégation est une réalité. Les mots, il les maîtrise mal, même sa psychanalyse (assez réjouissante) se fera en partie grâce à son instrument.

 

Nous pouvons aussi compter sur la bienveillance et la tendresse du narrateur, musicien engagé dans la lutte pour les droits des Noirs. Bien que le roman soit bâtie comme une interview, nous entendons rarement la voix de la journaliste, pourtant pugnace. Le narrateur  va au plus juste et s'il livre beaucoup sur son ami, sur les difficultés des autres jazzmen, qui paient souvent d'une mort précoce leurs excès et leurs combats, il dira fort peu de choses sur lui-même. Parfois, c'est à Charlie lui-même qu'il s'adresse, en le tutoyant, lui disant ainsi tout ce que dans le feu de l'action, il n'a pas eu le temps de dire.

 

Un très beau roman que je vous recommande chaudement.

 

 

Challenge rentrée littéraire chez Hérisson

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Anne 16/10/2011 22:24


Bel article aussi ! Tu as raison, voilà encore un délaissé de la rentrée.


Sharon 17/10/2011 20:33



Merci Anne à nouveau.


C'est vraiment dommage qu'il soit délaissé - le jazz n'est peut-être pas assez "vendeur" et cette maison d'édition a de grosses sorties à défendre cette année.



Syl. 16/10/2011 11:08


bel article comme toujours. Mais je ne vais pas le noter. (((presque soulagée)))


Sharon 16/10/2011 14:04



Je me doute : moi aussi, c'est un soulagement quand je ne note pas un titre.



Lili 16/10/2011 11:04


Je le note sur la LAL, ton article donne très envie !


Sharon 16/10/2011 14:04



Merci Lili.



Présentation

  • : le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • : J'ai crée ce blog pour partager mes lectures. Mes goûts me portent plutôt vers le roman policier.
  • Contact

Parlons félins.

Nunzi aussi a son blog :

le  blog de Nunzi

485

Recherche

Challenges

Logo Sharon

Le Challenge animaux du monde  a débuté le 24 juillet2011. Pour vous inscrire et déposer vos billet, c'est ici .

Si vous cherchez des idées de lecture, vous en trouverez en cliquant

 

logo

  Le Challenge romans sous influences a débuté le 18 septembre. Pour vous inscrire et déposer vos billets, c'est ici .

N'oubliez pas la bibliographie

Leblanc

 

Arsène.

Pour le Challenge Maurice Leblanc , les inscriptions et le récapitulatif ont lieu ici .

 

moliere-1318954748

 

Le Challenge Molière est à durée illimitée lui aussi .

 

Lecture

Le Challenge Histoire de famille est à durée illimitée lui aussi. Venez déposer vos billets ici ou Là.

Jetez un coup d'oeil sur la bibliographie.

 

challenge Paris(1) Le Challenge Paris je t'aime est illimité dans le temps.

Mon profil Babelio

Mon profil sur Babelio.com

Hellocoton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Sharon sur Hellocoton