Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mars 2012 7 11 /03 /mars /2012 00:12

Jardin.JPGEdition 10/18 - 597 pages.

 

Présentation de l'éditeur :


Playboy millionnaire, l'ignoble Vivek -Vicky- Rai est tué lors de sa propre garden party. Six convives sont suspectés: un bureaucrate possédé par l'esprit de Gandhi; l'actrice la plus glamour de Bollywood, fan de Nietzsche; un tout petit aborigène très doué pour l'effraction; un gamin des rues voleur de portables au physique de jeune premier; un monsieur catastrophe texan sous protection judiciaire; et le must du politicien corrompu, le propre père de la victime.


Mon avis :

 

Merci à Babélio et aux éditions 10/18 pour ce partenariat.


Je n’ai pas lu le premier roman de Vikas Swarup, mais j’ai lu l’an dernier plusieurs romans de littérature indienne. Je ne suis donc pas une novice, mais je ne suis pas non plus une spécialiste. J’aime cette littérature à petite dose.


J’ai l’impression (à cause du passé colonial de l’Inde ?) que la littérature anglaise a une forte influence sur la littérature indienne. Comme dans un roman policier classique, nous avons d’emblée un meurtre et six suspects clairement définis dès le départ : la suite du récit nous montrera comment ils en sont venus à avoir des mobiles pour supprimer la victime. Pas un instant ce Vicky Ray n’est regretté, il a été le point vers lequel ont convergé les six personnages principaux sans être le centre du roman : sa personnalité est si haïssable qu’elle ne mérite pas qu’on s’y attarde.


La composition du roman est extrêmement rigoureuse : présentation des six suspects, mobiles et conclusions. Cette rigueur permet au foisonnement de l’intrigue de se donner libre court. Que de rebondissements, parfois à la limite du  vraisemblable (pour l’américain) ou du fantastique (pour l’homme d’affaire). La vision de l’Inde, moderne telle que l’auteur nous dépeint est loin d’être flatteuse : corruption (à tous les niveaux), justice (à plusieurs vitesses), pauvreté et richesse extrêmes. Je n’ai garde d’oublier la condition féminine : même la plus célèbre des stars de Bollywood n’a pas la liberté d’action et la tranquillité de nos stars. Elle est seule, terriblement, et je ne vous parle même pas des filles qui ont encore besoin d’une dot (bien que ce soit illégal) pour se marier avantageusement. La société progresse, oui, mais lentement – trop lentement pour certaines d’entre elles. Vous l’aurez compris, je me suis attachée à ses personnages si divers, à l’exception peut-être de Larry Page, balourd et naïf. Ses aventures sont si nombreuses qu’elles pourraient constituer un roman entier à elles seules.


Dernier point commun avec le roman policier anglais : le dénouement, surprenant. Meurtres dans un jardin indien est un roman à lire pour les amateurs de polars bien construits, bien écrits et pour s'initier à la littérature indienne contemporaine.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Nina 12/03/2012 13:42

Je l'ai écouté en version audio, j'aime beaucoup écouté les romans policiers. J'ai trouvé cette histoire rocambolesque et en même temps une petite dénonciation de la corruption en Inde.

Sharon 12/03/2012 21:47



Je serai bien tenté par le livre audio mais vu mon caractère speed, je ne crois pas ue j'aurai la patience.



Anne 11/03/2012 21:48

Est-ce que tu l'as aimé, ce livre ?

Sharon 11/03/2012 22:49



Dans le domaine du polar indien, je préfère Kalpana Swaminathan - maintenant, je ris rarement en lisant un polar, et là, dans certaines situations, c'est vraiment voulu par l'auteur.



Aymeline 11/03/2012 21:26

intéressant je le note, ça change des polars européens :)

Sharon 11/03/2012 22:48



Il faut être prêt à lire une intrigue foisonnante !



herisson08 11/03/2012 14:49

Entre anglais et indien, je pense que ça me plairait!

Sharon 11/03/2012 14:52



C'est tout le mal que je te souhaite.



Le Papou 11/03/2012 14:07

Pas mal, pas désagréable mais un peu trop fouillis, un peu trop invraisemblable, un peu trop... indien peut-être !

Le Papou

Sharon 11/03/2012 14:45



Je crains surtout d'oublier très vite les tenants et les aboutissants. D'ailleurs, mon billet manque cruellement de folie pour un livre qui n'en manquait pas.



Présentation

  • : le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • : J'ai crée ce blog pour partager mes lectures. Mes goûts me portent plutôt vers le roman policier.
  • Contact

Parlons félins.

Nunzi aussi a son blog :

le  blog de Nunzi

485

Recherche

Challenges

Logo Sharon

Le Challenge animaux du monde  a débuté le 24 juillet2011. Pour vous inscrire et déposer vos billet, c'est ici .

Si vous cherchez des idées de lecture, vous en trouverez en cliquant

 

logo

  Le Challenge romans sous influences a débuté le 18 septembre. Pour vous inscrire et déposer vos billets, c'est ici .

N'oubliez pas la bibliographie

Leblanc

 

Arsène.

Pour le Challenge Maurice Leblanc , les inscriptions et le récapitulatif ont lieu ici .

 

moliere-1318954748

 

Le Challenge Molière est à durée illimitée lui aussi .

 

Lecture

Le Challenge Histoire de famille est à durée illimitée lui aussi. Venez déposer vos billets ici ou Là.

Jetez un coup d'oeil sur la bibliographie.

 

challenge Paris(1) Le Challenge Paris je t'aime est illimité dans le temps.

Mon profil Babelio

Mon profil sur Babelio.com

Hellocoton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Sharon sur Hellocoton