Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 août 2012 3 01 /08 /août /2012 19:23

malta-hanina.jpg

édition Grasset - 296 pages.

 

Quatrième de couverture :

 

'Le destin m'a jeté dans une carrière qui n'était pas la mienne. Accroché au rocher maltais par mes lettres de créance, ouvrier de la diplomatie française sur une île perdue au milieu des eaux et du temps,j'ai vu tourner les saisons, et fleurir trois fois les orangers. Il y a longtemps que j'attendais d'avoir ma chaise au banquet méditerranéen. Jusqu'alors je n'étais qu'un oiseau de passage. Malte a tenu ses promesses.J'ai été accueilli, d'une certaine façon délivré, admis dans la confidence d'une vieille civilisation.'Daniel Rondeau raconte ce pays qu'il a vécu : Malte la généreuse (Malta Hanina), la catholique, la sémitique, nombril de la mer entre Sicile et Libye, entre Orient et Occident. Mais il parle aussi de la France, de l'Europe tentée par l'oubli, de sa vie d'écrivain. Jamais il n'a taillé autant de facettes pour faire un portrait.

 

  Circonstance de lecture :

 

J'ai choisi de lire tous les livres de la sélection, et de rédiger les avis après. J'ai même attendu quelques jours afin de laisser décanter cette lecture, d'un genre différent de ce que je lis habituellement.  

 

Mon avis :

 

Malta Hanina raconte les deux années que Daniel Rondeau a passé à Malte, en tant qu'ambassadeur, Malte "la généreuse". Il se retrouve "ouvrier de la diplomatie française" lui qui n'a pas sollicité ce poste, même si, dit-il "il y a longtemps que j'attendais d'avoir ma chaise au banquet méditerranéen."

Confidence sur ses années à l'ambassade ? Ce serait mal connaître le devoir de réserver auquel il est soumis. Daniel Rondeau choisit de nous parler de cette île, de ses particularités géographiques, de son histoire, de ses us et coutumes. Il parle de ses rencontres, des anecdotes qu'il a recueilli, des souvenirs encore vivaces (l'empreinte de Bonaparte !). Il n'occulte rien, même ce qui est peu glorieux dans le passé de l'île (l'esclavage !), ni le sort tragique des nouveaux boat people qui partent à l'assaut de la Méditterannée en espérant une vie meilleure.

Plus qu'un roman, Malta Hanina est un récit très érudit, à la langue riche et élégante. Plutôt que le lire d'une traite (comme un roman donc), je conseillerai plutôt d'en fractionner la lecture afin d'être plus touchée par ce que Daniel Rondeau a souhaité partager avec ses lecteurs.

 

 

 

 

 

prix

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Valou076 06/08/2012 21:03

ah je veux bien, ça me plairait bien de le découvrir...si tu en vois un qui t'intéresse chez moi, hésite pas ...même si ta liste de lecture est conséquente ! ;-)

Sharon 06/08/2012 23:27



Merci Valou.


Je n'ai plus de listes, plus de PAL, sinon, je déprimerai (et passerai une journée à la mettre en ordre).



Valou076 06/08/2012 19:42

ah et bien là tu vois, c'est un roman qui m'intéresse...l'oeil du diplomate est souvent juste. si j'avais pu j'aurai adoré travailler aux affaires étrangères !

Sharon 06/08/2012 20:08



Ce n'est pas vraiment un roman, car malheureusement (ou heureusement), tout est vrai. Contrairement à d'autres oeuvres, elle s'apprécie de plus en plus avec le temps.


Veux-tu que je te l'envoie ?



Asphodèle 02/08/2012 17:17

Lili avait beaucoup aimé, Malte m'attire beaucoup depuis toujours, je l'ai noté dans mes tablettes, un jour qui sait ?^^

Sharon 02/08/2012 19:24



Pourquoi pas, effectivement ?



Marie 02/08/2012 15:23

J'ai effectué un voyage à Malte il y a une dizaine d'années et j'en suis revenue déçue. Donc, paradoxalement, ce livre m'intéresse. Je voudrais voir si je suis passée à côté de quelque chose.

Sharon 02/08/2012 19:30



Je te comprends : il m'arrive aussi de lire des descriptions magnifiques de villes, et de ne rien retrouver une fois sur place.



Syl. 02/08/2012 14:42

Un livre intéressant. Si un jour, nous nous décidons pour des vacances à Malte, je le lirai.

Sharon 02/08/2012 19:26



En ce moment, j'aimerai me décider pour des vacances tout courts. Il paraît que je suis en vacances, tiens donc (courage, plus que 22 livres ce mois-ci).



Présentation

  • : le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • : J'ai crée ce blog pour partager mes lectures. Mes goûts me portent plutôt vers le roman policier.
  • Contact

Parlons félins.

Nunzi aussi a son blog :

le  blog de Nunzi

485

Recherche

Challenges

Logo Sharon

Le Challenge animaux du monde  a débuté le 24 juillet2011. Pour vous inscrire et déposer vos billet, c'est ici .

Si vous cherchez des idées de lecture, vous en trouverez en cliquant

 

logo

  Le Challenge romans sous influences a débuté le 18 septembre. Pour vous inscrire et déposer vos billets, c'est ici .

N'oubliez pas la bibliographie

Leblanc

 

Arsène.

Pour le Challenge Maurice Leblanc , les inscriptions et le récapitulatif ont lieu ici .

 

moliere-1318954748

 

Le Challenge Molière est à durée illimitée lui aussi .

 

Lecture

Le Challenge Histoire de famille est à durée illimitée lui aussi. Venez déposer vos billets ici ou Là.

Jetez un coup d'oeil sur la bibliographie.

 

challenge Paris(1) Le Challenge Paris je t'aime est illimité dans le temps.

Mon profil Babelio

Mon profil sur Babelio.com

Hellocoton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Sharon sur Hellocoton