Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 février 2011 4 24 /02 /février /2011 21:48

60835784 p[1]

 

Je poursuis ma semaine nordique avec ce second rendez-vous. Me voici donc en suède avec Les larmes de Tarzan de Katarina Mazetti. Note : mon exemplaire a été dédicacé par l'auteur lors du dernier salon du livre de Paris.

 

Tarzan.jpg

 

Quatrième de couverture :

 

Elle, c'est Mariana, mais leur rencontre fut assez fraassante pour qu'il la surnomme Tarzan. Lui, il s'apelle Janne, pour de vrai. Mère célibataire, elle élève seule deux enfants, caresse le souvenir de leur fantasque père évaporé dans la nature et tente de nourrir sa petite famille malgré des fins de mois asphyxiantes. Lui, il roule en Lamborghini, papillonne sans s'engager avec de jeunes femmes forcément cadre, élégantes et dynamiqyes, et déteste que des marmots salissents les sièges en cuir de sa voitrture de sport.

Ces deux-là peuvent-ils s'aimer ? Et si, malgré l'abîme qui les sépare, ils s'attachent l'un à l'autre, sauront-ils vivre une relatio décomplexée qui fera fi des conventions et des barrières sociales ?

 

Mon avis :

 

J'avais beaucoup aimé Le mec de la tombe d'à côté, et force est de reconnaître que j'ai eu l'impression de retrouver la même recette dans ce livre : deux êtres que tout oppose se rencontrent et vivent une histoire d'amour chaotique. Non seulement la rencontre entre Mariana et Janne est fracassante, mais ils deviennent très rapidement amants. Leur brève étreinte (très réussie selon les deux protagonistes)  paraît devoir rester sans lendemain, car elle se heurte à la réalité. Mariana mérite bien son surnom de Tarzan, car la vie est devenue une jungle pour elle. Il lui faut tous les jours trouver moyen de survivre avec ses enfants. Bella et Billy ne sont pas (trop) malheureux, parce que leur maman fait passer leur bien-être avant le sien et n'hésite pas à sacrifier son bien-être pour qu'ils mènent une vie presque normale. Mère célibataire, elle aime toujours le père de ses enfants, parti deux ans plus tôt. A demi-mot, nous comprenons que cet homme fantasque et brillant souffrait de troubles psychologiques.  

 

Janne fait pâle figure par rapport à elle. Sa naïveté fait sourire au début, puis elle fait grincer des dents : se peut-il vraiment qu'il soit si long à comprendre la situation de Mariana ? Oui. Parce qu'il vit dans un monde dans lequel les profiteurs sont ceux qui vivent des allocations chômages ou parent isolé, où il est fréquent de refuser de payer un repas juste parce qu'un plat ne "convenait pas", où les liaisons sont sans conséquences - Marianna racontera elle-même comment elle s'est retrouvée mère de deux enfants, et l'on ne sait plus s'il faut en rire ou en pleurer.

 

Comme dans Le mec de la tombe d'à côté, les chapitres alternent le point de vue des narrateurs. Une originalité néanmoins : la parole est parfois donnée à Bella ou Billy, les deux enfants de Mariana. S'ils apprécient les cadeaux de cet homme, qui améliore singulièrement leur quotidien, ils ne sont pas près à ce qu'ils prennent la place de leur père. ils expriment consciemment ce que Marianne ne s'avoue pas : elle ne peut vivre une nouvelle histoire d'amour puisque celle qu'elle vit avec le père de ses enfants n'est pas terminée, à ses yeux.

 

Dernier point de comparaison avec Le mec de la tombe d'à côté : la fin reste ouverte, il est difficile de savoir comment évoluera leur histoire, qui n'est pas tout à fait d'amour (Si Janne aime Tarzan, Tarzan avoue ne pas aimer Janne, pas encore). Mariana, échaudée par son expérience et ses deux grossesses, voit son avenir avec un réalisme cynique, tandis que Janne se montre presque fleur bleue.

 

Ce livre aura-t-il une suite lui aussi ? L'avenir nous le dira.

 Objectifchallengeabccritiques1

Partager cet article

Repost 0

commentaires

lasardine 05/03/2011 19:15


si c'est comme "Le mec...", ça peut me plaire :)


Sharon 05/03/2011 20:25



Oui, c'est comme le mec... en un peu moins drôle (il faut dire que Mariana affronte de lourds soucis). Cela reste néanmoins un bon livre.



Anne 27/02/2011 16:54


Je l'ai dans ma PAL mais je lirai en premier "Le mec de la tombe d'à côté" car j'ai une lecture commune de programmé. Je ferai ainsi connaissance avec cette auteure.


Sharon 02/03/2011 11:39



Sincèrement, j'ai préféré Le mec de la tombe d'à côté, en dépit parfois de quelques longueurs. Tu fais bien de commencer par ce livre.



antigone 27/02/2011 14:46


Je crois que je vais préférer "le mec de la tombe d'à côté" si un jour il me tombe sous la main en bouquinerie...;o)


Sharon 02/03/2011 11:55



Sincèrement, j'ai aussi préféré Le mec de la tombe d'à côté (même si mes proches ont fait des bonds en lisant le titre) : j'ai tout simplement eu la chance qu'il soit disponible à la bibliothèque
municipale.



Céline72 25/02/2011 11:31


C'est cool ça qu'il ait été dédicacé par l'auteur ^^.
Il faut vraiment que je découvre cet auteur.

Bonne journée.


Sharon 25/02/2011 18:22



Je suis une grande chasseuse de dédicace.


Si tu veux découvrir cette auteur, je te conseillerai plutôt Le mec de la tombe d'à côté.


Bonne journée.



Syl. 25/02/2011 09:47


Je l'ai commandé et dois le recevoir bientôt... Donc c'était bien ? Un petit livre léger, très bon entre deux noirceurs.


Sharon 25/02/2011 11:57



C'était bien, mais un chapitre est assez dur tout de même.



Présentation

  • : le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • : J'ai crée ce blog pour partager mes lectures. Mes goûts me portent plutôt vers le roman policier.
  • Contact

Parlons félins.

Nunzi aussi a son blog :

le  blog de Nunzi

485

Recherche

Challenges

Logo Sharon

Le Challenge animaux du monde  a débuté le 24 juillet2011. Pour vous inscrire et déposer vos billet, c'est ici .

Si vous cherchez des idées de lecture, vous en trouverez en cliquant

 

logo

  Le Challenge romans sous influences a débuté le 18 septembre. Pour vous inscrire et déposer vos billets, c'est ici .

N'oubliez pas la bibliographie

Leblanc

 

Arsène.

Pour le Challenge Maurice Leblanc , les inscriptions et le récapitulatif ont lieu ici .

 

moliere-1318954748

 

Le Challenge Molière est à durée illimitée lui aussi .

 

Lecture

Le Challenge Histoire de famille est à durée illimitée lui aussi. Venez déposer vos billets ici ou Là.

Jetez un coup d'oeil sur la bibliographie.

 

challenge Paris(1) Le Challenge Paris je t'aime est illimité dans le temps.

Mon profil Babelio

Mon profil sur Babelio.com

Hellocoton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Sharon sur Hellocoton