Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mars 2013 3 06 /03 /mars /2013 17:14

harmoniques.jpg

édition Folio - 416 pages.

 

Merci à Livraddict et aux éditions Folio pour ce partenariat.

 

Quatrième de couverture :

 

Vera est morte assassinée. Brûlée vive. Mister, le pianiste, l’aimait, comme elle aimait sa musique. Il veut comprendre : qui l’a tuée ? Pourquoi ? Avec son ami Bob, chauffeur de taxi philosophe et polyglotte, il cherche, tâtonne, interroge et remonte peu à peu le fil de la jeune vie de Vera, jusqu’aux rives lointaines du Danube, jusqu’aux charniers des Balkans... Rythmée par les grands standards du jazz, l’enquête des deux hommes fera ressurgir les notes cachées de ces crimes dont personne ne veut parler. Plus qu’un roman, c’est une ballade qui se joue ici. Un long blues nostalgique et envoûtant en même temps qu’un poignant chant d’amour et de rage.

 

Préambule :

 

J'ai beaucoup de mal à rédiger cet avis, de par la nature du livre, mais aussi parce qu'entre le moment où j'ai terminé sa lecture et la rédaction de mon avis, j'ai appris une très mauvaise nouvelle d'ordre familial. Bref, je m'acharne sur cette chronique depuis le 27 février, et si je n'aime pas rester sur un constat d'échec en matière d'écriture, je crains que cela ne le devienne.

regions.jpgChallenge vivent nos régions par Lystig 

 

 

 

 

 

 

Mon avis :

 

Roman policier ? Non, pas vraiment. Les deux personnages principaux ne sont pas des policiers, ce ne sont même pas des enquêteurs. Ce sont surtout des personnes révoltées - mister, surtout. Mister est un pianiste de jazz, qui ne se satisfait pas des résultats de l'enquête officielle. Les coupables ont été trouvés, ils ont avoué, à la bonne heure, la justice est satisfaite - brossant au passage un portrait pas très grandiose de Véra.


Mister quitte donc la cave où il officie tous les soirs pour se lancer à la recherche du véritable mobile de la mort de Véra, et des véritables coupables. Il a comme second/chauffeur/alter ego/fan de jazz Bob, un chauffeur de taxi philosophe - ce qui ne veut pas dire qu'il est barbant, ou pontifiant, ou quoi que ce soit d'autres. Il a une immense culture, et une très grande humanité. Un grande sérénité aussi - et il en faut pour modérer les élans de Mister. J'ai failli dire "les imprudences" - ce terme signifie déjà qu'ils ont trouvé quelque chose que personne ne souhaite mis à jour. Pourtant, les deux hommes semblent évoluer dans des milieux feutrés - cours de théâtre aux textes contemporains, galerie d'art, atelier d'artiste - tout en croisant des laissés-pour-compte bourrés d'énergie, un aïeul aveugle guidé par son petit-fils aimant, le tout rythmé par des standards de jazz ou des classiques du rock.


Ce qu'ils mettent au jour ? Les horreurs de la guerre en ex-Yougoslavie, dans un camp ou dans un autre. Lire ses pages fut pour moi une épreuve car elles racontent des faits trop souvent passés sous silence, les descriptions sont crues et dérangeantes. Les yeux de la communauté internationale furent trop souvent fermés à cette époque.


Puis vient le dernier quart du roman. Il est celui des révélations, pas toujours agréables pour Mister, et en même tant, il se déroule en huis-clos, de manière statique, si bien qu'il casse le rythme de l'intrigue. Le mystère est résolu, certes, mais la fin reste ouverte, et pas nécessairement rempli d'espoir. 

 

Les Harmoniques furent un roman intéressant à lire, pour découvrir le jazz et deux héros attachants. Reste que j'aurai aimé rédiger cet avis en de meilleurs circonstances.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Catherine 19/03/2013 23:14

J'ai déjà vu cet auteur sur plusieurs blogs et je l'ai noté mais je n'ai encore rien lu de lui.
Bonne soirée.

Sharon 28/03/2013 14:47



Merci Catherine.



dasola 16/03/2013 05:38

Bonjour Sharon, je n'ai pas encore lu de roman de Marcus Malte et il semble que celui-ci est un de ses meilleurs. Pourquoi pas commencé avec celui-ci. Sinon, je n'ai rien d'autre à dire que "bon
courage".

Philisine Cave 08/03/2013 17:05

Dis, tu accumules là les mauvaises nouvelles, je trouve. je te bise.

Sharon 11/03/2013 20:09



Oui - et c'est aussi pour cela que je réponds si tard, j'ai un peu déserté ce blog.



Asphodèle 07/03/2013 10:44

Mais ton avis est parfait malgré les circonstances ! Moi aussi j'ai eu du mal à le classer dans la catégorie "polars"...

Loo 07/03/2013 06:01

J'aime bien quand il est question de musique dans les romans.
Bon courage Snaron.

Présentation

  • : le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • : J'ai crée ce blog pour partager mes lectures. Mes goûts me portent plutôt vers le roman policier.
  • Contact

Parlons félins.

Nunzi aussi a son blog :

le  blog de Nunzi

485

Recherche

Challenges

Logo Sharon

Le Challenge animaux du monde  a débuté le 24 juillet2011. Pour vous inscrire et déposer vos billet, c'est ici .

Si vous cherchez des idées de lecture, vous en trouverez en cliquant

 

logo

  Le Challenge romans sous influences a débuté le 18 septembre. Pour vous inscrire et déposer vos billets, c'est ici .

N'oubliez pas la bibliographie

Leblanc

 

Arsène.

Pour le Challenge Maurice Leblanc , les inscriptions et le récapitulatif ont lieu ici .

 

moliere-1318954748

 

Le Challenge Molière est à durée illimitée lui aussi .

 

Lecture

Le Challenge Histoire de famille est à durée illimitée lui aussi. Venez déposer vos billets ici ou Là.

Jetez un coup d'oeil sur la bibliographie.

 

challenge Paris(1) Le Challenge Paris je t'aime est illimité dans le temps.

Mon profil Babelio

Mon profil sur Babelio.com

Hellocoton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Sharon sur Hellocoton