Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 février 2011 3 23 /02 /février /2011 21:00

Arni.jpg

 

 

 

 

Titre : Le temps de la sorcière.

Auteur: Arni Thorarinsson.

Editeur : Points.

Nombre de pages : 426.

 

Quatrième de couverture :

  

Muté dans le nord de l’Islande, Einar, le sarcastique reporter du Journal du soir, se meurt d’ennui; D’autant qu’il ne boit plus une goutte d’alcool ! Tout ceci deviendrait vite monotone… si ce n’étaient ces étranges faits divers qui semblent se multiplier : un étudiant disparaît, des adolescents se suicident… Einar voit d’un autre œil cette microsociété gangrenée par la corruption et la drogue.  

 

Mon avis : 

 

La semaine nordique organisé par Cryssilda et Emma est l’occasion pour moi de me plonger dans la littérature islandaise. Je découvre ainsi un nouvel auteur de polar : Arni Thorarinsson.

 

Je tiens à avertir les amateurs de suspens pur et dur : le rythme de l’enquête est assez lent, d’autant plus que nous ne la suivons pas avec les enquêteurs mais avec un vaillant et sympathique journaliste, Einar. Ce nouveau héros paraît d’abord assez banal. Il est séparé de sa femme, il est papa d’une adolescente, Gunnsa, et a un problème avec l’alcool. Là s’arrêtent les ressemblances avec des stéréotypes. Einar s’entend bien avec sa fille, il est sobre depuis deux mois, il partage son appartement avec Joa, une collègue et avec Snaelda, sa «dernière petite amie» (non, je ne dévoilerai pas sa particularité). Einar a été exilé dans le nord du pays (la province, si vous préférez, et qu’est-ce qui peut arriver de pire à un journaliste ?). Il se voit confier des articles passionnants, comme poser une fois par semaine la question du jour à cinq passants (jouez-vous au loto ?).

 

Son quotidien est bouleversé par deux affaires, qui semblent n’avoir aucun rapport : la disparition d’un brillant étudiant et la mort accidentelle de Disa Björk, la femme d’un riche industriel local. Einar suit la première enquête de très près, car il avait rencontré le jeune Skarphedinn, un garçon charismatique à qui tous les espoirs étaient permis. Einar peine pourtant à se faire une vision juste de ce jeune homme, écrivain à ses heures, acteur, affichant parfois des idées contradictoires (n’est-ce pas le propre de sa jeunesse ?) Ses extravagances et sa connaissance de la mythologie islandaise, à l’heure où la culture de masse anglo-américaine envahit l’Islande, complètent le portrait de ce jeune homme complexe. Plus inquiétant, deux jeunes filles de son entourage meurent : suicide ? surdose de médicaments ? Qui était-il donc pour susciter une adoration digne d’une rock star ?

 

Einar s’interroge également sur la mort de Disa Björk, enquête d’autant plus épineuse qu’elle doit se cacher sous couvert de «reportage journalistique». La mort de Disa arrange tout le monde sauf sa mère qui, du fond de sa maison de retraite, se révolte contre les apparences. Ce n’est plus de tact dont doit fait preuve Einar, en dépit de ses contact avec la police locale, mais de trésors de souplesse et d’imagination. Les deux intrigues prennent place dans une société islandaise malade. La délinquance et la drogue gangrènent la jeunesse, le racisme est omniprésent, l’économie locale est au plus mal, la mondialisation ne résout aucun problème, elle en crée plutôt. Les hommes politiques locaux ont beau se gargariser, les problèmes sont là, cuisants et insolubles.

 

Einar, son ami Joa et sa «compagne» paieront de leurs personnes pour l’enquête. J’ai beaucoup apprécié ce personnage par son humour et sa nonchalance. Il trouve même le temps d’aider son ancien rédacteur en chef à résoudre ses problèmes de couples.

 

Le second tome des aventures d’Einar, Le dresseur d’insectes, a déjà rejoint ma PAL.



60835784 p[1]

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Céline72 21/06/2011 16:17


Quelle bonne découverte que j'ai faite grâce à toi. Ce roman est vraiment hors du commun, les personnages sont haut en couleur et l'auteur nous apprend beaucoup sur la société actuelle en Islande.
Et puis, bien évidemment j'ai beaucoup apprécié Einar ainsi que sa femme ^^ (plutôt originale).
Encore merci, bonne fin de journée.


Sharon 21/06/2011 19:39



Merci beaucoup Céline : ce que tu écris me touche beaucoup.


Je te rassure : Einar rencontrera une nouvelle compagne dans le tome suivant, un peu plus explosive.


Merci, bonne fin de journée à toi aussi !



Céline72 05/06/2011 12:58


Héhé ca y est je l'ai emprunté à la bibliothèque hier, je te donnerai mon avis.


Sharon 05/06/2011 17:08



Tant mieux ! J'espère qu'il te plaira autant qu'à moi !



strawberry 24/02/2011 13:26


Coucou Nina

ouaaa tu lis beaucoup en ce moment ^^

encore un auteur que je ne connais pas je le note et verrais plus tard... pour le lire
Oui la reprise ça a été j'étais contente de reprendre la routine ^^
Il a reneigé rhaaaaa la poisse
à très vite et bonne lecture ma belle gros bisouxxx


Sharon 24/02/2011 22:44



Coucou Cindy


Je lis beaucoup, et parfois, j'ai l'impression de lire trop. Je me demande si je vais parvenir à suivre le ryhtme des lectures communes.


J'espère que la neige ne viendra pas jusque sur la Normandie....


Contente que ta reprise se soit bien passée.


Gros bisous et à bientôt,


Nina.



Cryssilda 23/02/2011 23:03


Il m'a l'air très bien ce livre! Assez "héro" désabusé, non? J'adore les personnages comme ça! Bon ben je note! Et bonne semaine islandaise à toi :-)


Sharon 24/02/2011 08:58



Merci Cryssilda.


Pour être désabusé, il est désabusé - mais il n'est pas naïf pour autant. Heureusement, sinon, il ne mènerait pas ses enquêtes, pardon, ses reportages à bien.


 



Syl. 23/02/2011 21:34


Je le note. Je ne le lirai pas dans l'immédiat mais il serait intéressant de suivre ce journaliste.


Sharon 23/02/2011 21:53



Je ne m'attendais pas non plus à le lire dans l'immédiat - plus que semaine nordique, je vis véritablement une semaine islandaise !


L'auteur sera présent au salon du livre de Paris.



Présentation

  • : le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • : J'ai crée ce blog pour partager mes lectures. Mes goûts me portent plutôt vers le roman policier.
  • Contact

Parlons félins.

Nunzi aussi a son blog :

le  blog de Nunzi

485

Recherche

Challenges

Logo Sharon

Le Challenge animaux du monde  a débuté le 24 juillet2011. Pour vous inscrire et déposer vos billet, c'est ici .

Si vous cherchez des idées de lecture, vous en trouverez en cliquant

 

logo

  Le Challenge romans sous influences a débuté le 18 septembre. Pour vous inscrire et déposer vos billets, c'est ici .

N'oubliez pas la bibliographie

Leblanc

 

Arsène.

Pour le Challenge Maurice Leblanc , les inscriptions et le récapitulatif ont lieu ici .

 

moliere-1318954748

 

Le Challenge Molière est à durée illimitée lui aussi .

 

Lecture

Le Challenge Histoire de famille est à durée illimitée lui aussi. Venez déposer vos billets ici ou Là.

Jetez un coup d'oeil sur la bibliographie.

 

challenge Paris(1) Le Challenge Paris je t'aime est illimité dans le temps.

Mon profil Babelio

Mon profil sur Babelio.com

Hellocoton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Sharon sur Hellocoton