Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 décembre 2010 5 10 /12 /décembre /2010 19:37

FF_CID.jpgTitre :Le Cid.

Auteur : Pierre Corneille

Editeur :GF-Flammarion.

Nombre de pages : 189.

 

Cette édition comprend un dossier qui revient sur la querelle du Cid et qui comporte un groupement de textes sur le duel.

 

Quatrième de couverture :

 

"Rodrigue, as-tu du coeur ?" Par cette question,Don Diègue éprouve le courage de son fils avant de lui demander d'affronter en duel le Comte de Gormas, qui l'a giflé.

S'il tue le Comte, Rodrigue sauve son honneur mais perd son amour - la belle Chimène, fille de l'offenseur.

Au moment de sa création, en 1637, l'oeuvre suscite les passions les plus vives. Les rivaux de Corneille attaquent la pièce, dénoncent ses invraisemblances et crient au plagiat. Mais déjà "tout Paris pour Chimène a les yeux de Rodrigue". Depuis, Le Cid n'a cessé d'être joué.

 

Mon avis :

 

J'ai redécouvert le Cid véritablement lorsque je l'ai vu jouer à la Comédie-Française en 2006. Je relis cette oeuvre aujourd'hui, parce que je la fais étudier à mes élèves (ou plutôt j'essaie...), alors pourquoi ne pas l'inclure dans le Challenge  Tous au théâtre ? 

 

Tout avait pourtant bien commencé : Chimène et Rodrigue s'aiment, Rodrigue va demander Chimène en mariage, après que le roi a choisi un gouverneur pour son fils. Leur amour et leur avenir sont compromis, à cause de l'orgueil démesuré et du tempérament colérique du comte de Gormas, le père de Chimène. Il n'a pas supporté de ne pas devenir le gouverneur du Prince, donc il humilie son rival, d'abord par ses paroles, ensuite par ses actes. A travers Don Diègue, c'est le roi lui-même qu'il remet en cause. Il n'est pas anodin de constater qu'il est nommé par son titre, alors que Don Diègue l'est par son nom. L'un défie le pouvoir royal, à chacune de ses apparitions, l'autre se soumet aux décisions du roi. Difficile de ne pas voir une transposition de la cour de Louis XIII, et de son indiscipline. Don Fernand, dans des vers d'une grande beauté, rappelle le devoir des rois, et aussi celui de ses sujets, et surtout, le met en application à chacune de ses apparitions. Vous l'aurez compris, il reste mon personnage préféré.

 

Les duels ponctuent l'action. Les duels sanglants, entre Rodrigue et le Comte, puis entre Rodrigue et Don Sanche. La bienséance interdisait leur représentation ?  Qu'à cela ne tienne : nous avons deux superbes joutes verbales d'abord entre le Comte et Don Diègue, ensuite entre le Comte et Rodrigue.  

 

Tout comme Rodrigue a vengé son père, Chimène doit venger le sien - dès qu'elle est libérée du poids de cet honneur trop lourd, elle n'hésite pas à clamer son amour pour Rodrigue, son désespoir face à sa mort supposée et sa haine face à Don Sanche. Pourtant, celui-ci respecte scrupuleusement le même code de l'honneur qu'elle - l'aurait-il respecté s'il ne l'avait pas aimé ?

 

Tout se terminera presque bien. Mais par quelles épreuves ses deux tout jeunes gens ne seront-ils pas passés, avant de se retrouver ?

 

53918100

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Leiloona 24/07/2011 23:12


Alors qu'en ont pensé les élèves ? :))


Sharon 25/07/2011 05:25



J'ai eu droit à un festival d'horreur du genre : Don Diego de la Vega (celui qui cherche  à attraper les daltons, n'est-ce pas, tout le monde connaît le personnage) veut se marier avec
Chimène Badi. Le seul sentiment qu'ils ont exprimé est leur soulagement quand nous avons terminé.



Luna 26/04/2011 08:00


J'aime beaucoup Pierre Corneille, surtout "Le cid" et "Horace"...C'est comme écouter du Mozart : c'est "classique" mais avec la liberté en plus, et j'adore ça !

Je viens d'ailleurs tout juste de publier mon avis sur "Le cid".



Joli article, je reviendrais ;)

Bonne continuation !!


Sharon 28/04/2011 21:36



Merci Luna.


Pour ma part, je compte lire prochainement La veuve, une de ses comédies : elles sont rarement jouées, et c'est dommage.


Je vais lire ton article.



devaux jennifer 14/12/2010 20:41


Cette pièce de théâtre a l'air très intéressant, enfin à l'air c'est pas les mot que j'aurais voulu employer pour cette phrase. Elle est génial!! Je voudrai bien l'étudier...
Après sa dépend que de vous.


Sharon 17/12/2010 15:44



Cette pièce est au programme de 4e : pour cette année, ce n'est donc pas possible. Comme les programmes changent l'an prochain pour la classe de 4e, je ne sais pas s'il sera possible de l'étudier
encore.



Présentation

  • : le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • : J'ai crée ce blog pour partager mes lectures. Mes goûts me portent plutôt vers le roman policier.
  • Contact

Parlons félins.

Nunzi aussi a son blog :

le  blog de Nunzi

485

Recherche

Challenges

Logo Sharon

Le Challenge animaux du monde  a débuté le 24 juillet2011. Pour vous inscrire et déposer vos billet, c'est ici .

Si vous cherchez des idées de lecture, vous en trouverez en cliquant

 

logo

  Le Challenge romans sous influences a débuté le 18 septembre. Pour vous inscrire et déposer vos billets, c'est ici .

N'oubliez pas la bibliographie

Leblanc

 

Arsène.

Pour le Challenge Maurice Leblanc , les inscriptions et le récapitulatif ont lieu ici .

 

moliere-1318954748

 

Le Challenge Molière est à durée illimitée lui aussi .

 

Lecture

Le Challenge Histoire de famille est à durée illimitée lui aussi. Venez déposer vos billets ici ou Là.

Jetez un coup d'oeil sur la bibliographie.

 

challenge Paris(1) Le Challenge Paris je t'aime est illimité dans le temps.

Mon profil Babelio

Mon profil sur Babelio.com

Hellocoton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Sharon sur Hellocoton