Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 avril 2011 1 25 /04 /avril /2011 09:23

La voix

Edtions points - 400 pages.

 

Je poursuis mes lectures communes des romans d'Arnaldur indridason avec  lasardine (la ronde des post-it) et  Syl .

Ce mois-ci, nous lisons La voix, le troisième tome des aventures d'Einar Sveinsson.

 

Quatrième de couverture :

 

Mauvaise publicité pour l'hôtel de luxe envahi par les touristes ! Le pantalon sur les chevilles, le Père Noël est retrouvé assassiné dans un sordide cagibi juste avant le traditionnel goûter d'enfants. la direction impose la discrétion, mais le commissaire Erlendur Sveinsson ne l'entend pas de cette oreille. Déprimé, assailli par des souvenirs d'enfance douloureux, il s'installe dans l'hôtel et en fouille obstinément les moindres recoins.

 

challenge-Des-notes-et-des-mots-2

 

Mon avis :

 

Noël approche. La neige remplace la pluie incessante. La famille est au coeur de l'intrigue. Famille aimante pour Elinborg, qui déploie ses talents de cuisinière avec amour pour sa grande tribu. Famille à construire pour Sigurdur Oli, plus sympathique dans ce volume car nettement moins égocentré. Sa vie de couple est loin d'être rose et les scènes incessantes de sa femme sont loin de garantir une bonne entente. Famille à définir et à reconstruire pour Erlendur et sa fille. L'enquête, par une de ses coïncidences qui font la vie même, se remémore l'épisode douloureux de son enfance qui a construit l'homme qu'il est devenu. Il se livre enfin, à sa fille d'abord, parce qu'elle a frôlé la mort, et à une quasi-inconnue (même en Islande, il semble que cela soit plus facile de se livrer intimement à quelqu'un qui ne vous connaît pas). Si Eva Lind parle toujours avec ce ton inimitable, mélange de franchise, de grossièreté et de désinvolture, elle paraît véritablement touchée par les épreuves qu'elle a traversé (et que l'auteur nous fait partager). Elle est prête à s'en sortir, puisqu'elle reconnaît ses difficultés et ses échecs. Sa lucidité s'étend à ce qui l'entoure, et elle aide son père dans son enquête.

 

Même le crime sordide sur lequel enquête Erlendur reste un crime qui puise ses racines dans une histoire familiale complexe. La victime est un ancien enfant prodige avec lequel sa famille avait rompu trente ans plus tôt. La voix, qui donne son titre au roman est la sienne, enfant, capable même de bouleverser Erlendur. Le thème de l'enfant prodige, s'il semble nous ramener implicitement au passé (voir le poster de Shirley Temple) est pourtant très actuel. Combien d'enfants sont mis sur le devant de la scène pour compenser les ambitions déçues de leurs parents et se faire aimer d'eux ? Beaucoup. Si la maltraitance est ici morale, la pédophile est néanmoins évoqué, par la figure du collectionneur trouble Henry Whapshott.

 

Le commissaire doit faire face à des résistances, de la part de cette famille qui ne veut pas se livrer et de la part du grand hôtel, qui a ses petits et grands secrets à cacher. A cette affaire se superpose une autre : un procès pour maltraitance d'enfants est sur le point de s'ouvrir, et bouleverse Elinborg, qui a enquêté et craint de ne pas avoir suffisamment d'éléments pour faire condamner le père maltraitant. Ces deux affaires ont en commun la nécessité pour les enquêteurs d'aller au-delà des apparences et de découvrir une vérité inattendue.

 

Bien sûr, j'ai hâte de poursuivre la lecture des enquêtes d'Erlendur Sveinsson avec la lecture de L'homme du lac, prévue pour le 25 mai.

 Book

dc3a9fi-scandinavie-noireCe livre est le quatrième livre lu dans le cadre du Défi Scandinavie noire.

 

 Il est aussi le quatrième livre lu dans le cadre du régime organisé par Leilonna.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Anne 22/06/2011 11:13


Arnaldur est toujours dans ma PAL... La femme en vert m'attend toujours...


Sharon 22/06/2011 12:01



Pour ma part, j'en ai encore trois dans ma PAL, dont un que je dois lire dans trois jours.



anjelica 02/05/2011 09:46


C'est celui que j'ai le moins aimé des 3 premiers que j'ai lu !


Sharon 02/05/2011 18:37



C'est aussi celui que j'ai le moins aimé mais il reste tout de même d'une excellente qualité (surtout quand je le compare à d'autres romans policiers).



Sloopy 29/04/2011 13:29


j'ai aimé ce roman mais sans plus. J'ai surtout apprécier d'en apprendre sur Erlendur, son enfance, ses secrets...


Sharon 29/04/2011 21:18



J'ai bien aimé le mélange entre l'enquête en cours et l'enquête "terminée", menée par Elinborg (avec les interrogations qui demeurent).



Anne 26/04/2011 20:26


J'ai lu ce roman dans le programme d'une LC le 05 février avec Miss Alfie et j'ai beaucoup aimé même si j'ai une préférence pour "La femme en vert".Quant à "L'homme du lac", il n'est pas dans ma
PAL mais j'ai "Hiver Arctique".


Sharon 26/04/2011 20:39



J'ai adoré La femme en vert mais je dois dire que certaines pages de La voix sont particulièrement émouvantes.


Je dois avouer que j'ai tous les livres d'Indridason dans ma PAL (merci à mon bouquiniste préféré).



Luna 26/04/2011 09:23


Tu m'as donné envie de le lire !
Merci d'être passée :)


Sharon 28/04/2011 21:35



J'en suis ravie ! Je te conseillerai par contre de lire La femme en vert (du même auteur) avant, afin de mieux percevoir la complexité des rapports entre Erlendur, sa fille Eva Lind, et son
frère.



Présentation

  • : le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • : J'ai crée ce blog pour partager mes lectures. Mes goûts me portent plutôt vers le roman policier.
  • Contact

Parlons félins.

Nunzi aussi a son blog :

le  blog de Nunzi

485

Recherche

Challenges

Logo Sharon

Le Challenge animaux du monde  a débuté le 24 juillet2011. Pour vous inscrire et déposer vos billet, c'est ici .

Si vous cherchez des idées de lecture, vous en trouverez en cliquant

 

logo

  Le Challenge romans sous influences a débuté le 18 septembre. Pour vous inscrire et déposer vos billets, c'est ici .

N'oubliez pas la bibliographie

Leblanc

 

Arsène.

Pour le Challenge Maurice Leblanc , les inscriptions et le récapitulatif ont lieu ici .

 

moliere-1318954748

 

Le Challenge Molière est à durée illimitée lui aussi .

 

Lecture

Le Challenge Histoire de famille est à durée illimitée lui aussi. Venez déposer vos billets ici ou Là.

Jetez un coup d'oeil sur la bibliographie.

 

challenge Paris(1) Le Challenge Paris je t'aime est illimité dans le temps.

Mon profil Babelio

Mon profil sur Babelio.com

Hellocoton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Sharon sur Hellocoton