Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 août 2012 7 19 /08 /août /2012 08:58

51FFVPT30ML._SL500_AA300_.jpg

 

Mon résumé :

 

Nous sommes dans la région de Lyon, en plein hiver.  Cédric Bergelet a beau être un fils à papa, doté d'une superbe voiture, il n'en conduit pas moins prudemment sur cette route gelée : il a toute la vie devant lui, il ne va pas la raccourcir bêtement ! C'est sans compter cette voiture qui le suit et le fait sortir de la route. Cédric est violemment agressé, mais il est vivant. Pourquoi son agresseur s'est-il arrêté de le frapper ? Soeur Blandine, ex-commissaire de police, se retrouver mêler à l'enquête.

 

Mon avis :

 

Grand roman policier  ? Petit roman policier ? Peu m'importe ! J'ai passé un très bon moment en compagnie de soeur Blandine, de son ami journaliste Gontran Cheuillade, du dirigeant humaniste de la SOMAREC, qui essaie à lui tout seul de réparer les infamies que son prédécesseur, qui n'est autre que son père, a commises. Bien entendu, Réginald Bergelet peut paraître immédiatement suspect, à cause de sa propension à venir en aide à tous et toutes et de sa rectitude morale, inusitée dans son milieu. Et pourtant, il est fortement reposant de pouvoir compter sur un personnage qui est vraiment ce qu'il paraît être et respectera scrupuleusement les décisions qu'il a prises, dans un récit rempli de retournements de situations.


L'agression de Cédric n'est que le prélude à un chantage, mis en place par son mystérieux agresseur. Le but ? Faire payer (dans tous les sens du terme) la compagnie pour la pollution d'un site au Chili. A la suite d'une situation politique particulièrement favorable (pour eux) et de magouilles économiques, elle n'a jamais été inquiétée, et ce qui est tout aussi inquiétant est que, n'était la direction rigoureuse de Reginald, ses collaborateurs seraient tout à fait prêts à recommencer. Il n'en est pas vraiment un pour sauver l'autre, tant ils ne regardent que la possibilité d'une promotion et de l'achat d'une nouvelle voiture. Tirez-vous dans les jambes les uns les autres, et les profits seront bien gardés.


Les militants écolos ne sont pas plus sympathiques, et si je suis moi-même anti-cléricale (je me suis retenue de faire un billet d'humeur après la prière universelle du 15 août), je ne me vois pas agresser gratuitement une religieuse. Fort heureusement, il y a de l'Imogène Mc Carthery dans soeur Blandine, bien plus que de la résignation chrétienne qui lui ferait tendre la joue gauche quand on lui soufflète la joue droite. Loin d'être contemplative, elle est au coeur de l'action : la misère humaine, elle la voit de très près tous les jours que Dieu fait. Les difficultés économiques aussi : quel bonheur de rouler à 39 km/h parce que la voiture ne peut rouler plus vite à moins de cracher son moteur ou de prendre une douche froide parce qu'il est fortement impossible de le remplacer.

 

Personnages attachants, écriture inventive et drôle en dépit de la froideur de l'hiver et de la dureté de la situation, La Saône assassinée m'a permis de passer un très bon moment de lecture, et c'est déjà beaucoup.

 

 

regions.jpgChallenge vivent nos régions par Lystig 

  Challenge Thriller et Polar chez Liliba77158541 o

 

 


 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Touloulou 02/09/2012 22:08

Je lis peu de romans régionaux finalement, je devrais le faire plus souvent !
Tu donnes envie de découvrir celui-ci !

Sharon 04/09/2012 13:18



J'en lis peu également, c'est grâce au prix Confidentielles et au challenge de Lystig que je m'y suis mise.


Merci Touloulou !



Liliba 20/08/2012 11:32

Sympa, et j'aime bien ces romans régionaux.

Sharon 21/08/2012 20:56



Moi aussi - à la condition qu'on ne sente pas que l'auteur méprise totalement les provinciaux (j'ai un titre bien précis en tête).



Mistymiaou 19/08/2012 21:26

Tiens c'est original, plus qu'un polar classique, c'est un roman d'idées finalement. Ca change un peu. :)

Sharon 21/08/2012 14:31



Oui, et même si nous saurons tous à la fin, ce roman change des autres.



Oncle Paul 19/08/2012 20:08

Bonjour
Ce premier roman (?) de Philippe Bouin manque à ma collection mais j'en ai lu quelques autres qui sont excellents. Et si ma mémoire ne me joue pas de mauvais tours, on retrouve Sœur Blandine dans
La gaga des traboules. Autre lieu exploré le Nord et le Pas de Calais avec Comptine en plomb, Paraître à mort qui sont très bons aussi. Retour dans le Beaujolais avec Va, brûle et me venge et une
policière atypique qui fume la pipe. Bref j'aime bien Philippe Bouin dont les ouvrages sont publiés chez l'Archipel.
Tiens je pourrais remettre ces titres sur mon blog, titres qui figuraient sur mon ancien blog : mystère jazz.
Amitiés

Anne 19/08/2012 11:51

J'aimais bien la série aec Soeur Blandine. Quel humour ! Et puis se balader dans le Beaujolais et manger (et boire) par procuration dans un bouchon de Lyon, c'était agréable... L'an dernier, j'en
ai lu un autre (me souviens pas du titre, tiens !) et il m'a agacée : il deenait trop réac à mon goût, Philippe Bouin !

Sharon 19/08/2012 12:29



Ah, s'il devient réac, c'est une autre affaire : je n'ai que celui-ci dans ma PAL, donc je ne peux pas vraiment comparer.



Présentation

  • : le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • : J'ai crée ce blog pour partager mes lectures. Mes goûts me portent plutôt vers le roman policier.
  • Contact

Parlons félins.

Nunzi aussi a son blog :

le  blog de Nunzi

485

Recherche

Challenges

Logo Sharon

Le Challenge animaux du monde  a débuté le 24 juillet2011. Pour vous inscrire et déposer vos billet, c'est ici .

Si vous cherchez des idées de lecture, vous en trouverez en cliquant

 

logo

  Le Challenge romans sous influences a débuté le 18 septembre. Pour vous inscrire et déposer vos billets, c'est ici .

N'oubliez pas la bibliographie

Leblanc

 

Arsène.

Pour le Challenge Maurice Leblanc , les inscriptions et le récapitulatif ont lieu ici .

 

moliere-1318954748

 

Le Challenge Molière est à durée illimitée lui aussi .

 

Lecture

Le Challenge Histoire de famille est à durée illimitée lui aussi. Venez déposer vos billets ici ou Là.

Jetez un coup d'oeil sur la bibliographie.

 

challenge Paris(1) Le Challenge Paris je t'aime est illimité dans le temps.

Mon profil Babelio

Mon profil sur Babelio.com

Hellocoton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Sharon sur Hellocoton