Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mai 2010 7 23 /05 /mai /2010 10:49

reineTitre : La Reine des morts.

Auteur : Tess Geritssen.

Editeur : Pocket.

Nombre de pages : 323.

 

Quatrième de couverture :

 

Que venait faire sœur Camille dans la chapelle désaffectée de l'abbaye de Graystones, au milieu de la nuit ? Sur la pierre glacée, aux côtés de son corps sans vie, gît une autre nonne à l'agonie : une sanglante tragédie peu familière en ces lieux consacrés... Faut-il y voir la main d'un adorateur du Malin ? Ou bien chercher plus profondément dans le passé des victimes ? Celui de la novice, Camille, semble en effet receler plus d'un secret... Dépêchées sur place, l'inspecteur Jane Rizzoli et celle que la police de Boston a surnommée " La Reine des Morts ", la légiste Maura Isles, contemplent le carnage. L'une et l'autre se plongent à corps perdu dans l'enquête. Et quand apparaît dans le tableau une morte sans visage, une piste sulfureuse aux parfums de l'Inde lointaine, cette affaire de femmes prend vite une tournure bien peu catholique...

 

Mon avis :

 

J'ai été attiré par la très belle couverture de ce livre. Elle a tenu toutes ses promesses.

Ce livre est uUn très beau roman policier, il nous raconte une très belle intrigue. Nous suivons pas à pas l’enquête des policiers, qui, indice après indice, ne laissent aucune piste inexplorée, jusqu’à un dénouement palpitant.

 

Les personnages ont tous un caractère bien trempé, et si leur vie privée est mouvementée, elle ne les empêche pas de mener leur enquête à bien. La reine des morts, le docteur Maura Isles, n’est pas sans rappeler Tempérance Brennan, l’héroïne des romans de Kathy Reichs. Si elle partage avec elle sa compassion pour les victimes, sa volonté de ne laisser aucun crime non élucidé, elle étouffe moins le lecteur sous un vocabulaire technique hermétique.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Nico 25/01/2012 20:33

A tort ou à raison, je ne me force jamais à terminer un roman avec lequel je n'ai pas de feeling. La lecture doit en effet rester un plaisir. Mais cela ne m'empêche de comprendre ce que tu veux
dire.

Sharon 25/01/2012 20:36



De par mon métier et mes fonctions, j'ai rarement le choix : en général, je termine ce que j'ai commencé, ou plutôt je repose et je reprends quelque temps plus tard. Il faut vraiment que le livre
soit insupportable (cf : Mortel secret de Carlene Thompson) pour que je renonce à terminer le livre.



Nico 25/01/2012 17:04

J'ai été assez déçu de ce roman. Je trouvais qu'il manquait d'originalité, j'avais l'impression d'avoir déjà lu cette histoire des dizaines de fois. Je ne suis pas allé au bout.

Sharon 25/01/2012 20:18



Peut-être, justement, fallait-il aller jusqu'au bout pour voir de quelle manière Tess Gerritsen se démarquait des autres auteurs (ce n'est que mon modeste avis). J'aime bien la façon dont elle a
construit ses personnages d'un tome à l'autre.


Merci de ta visite.



Présentation

  • : le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • : J'ai crée ce blog pour partager mes lectures. Mes goûts me portent plutôt vers le roman policier.
  • Contact

Parlons félins.

Nunzi aussi a son blog :

le  blog de Nunzi

485

Recherche

Challenges

Logo Sharon

Le Challenge animaux du monde  a débuté le 24 juillet2011. Pour vous inscrire et déposer vos billet, c'est ici .

Si vous cherchez des idées de lecture, vous en trouverez en cliquant

 

logo

  Le Challenge romans sous influences a débuté le 18 septembre. Pour vous inscrire et déposer vos billets, c'est ici .

N'oubliez pas la bibliographie

Leblanc

 

Arsène.

Pour le Challenge Maurice Leblanc , les inscriptions et le récapitulatif ont lieu ici .

 

moliere-1318954748

 

Le Challenge Molière est à durée illimitée lui aussi .

 

Lecture

Le Challenge Histoire de famille est à durée illimitée lui aussi. Venez déposer vos billets ici ou Là.

Jetez un coup d'oeil sur la bibliographie.

 

challenge Paris(1) Le Challenge Paris je t'aime est illimité dans le temps.

Mon profil Babelio

Mon profil sur Babelio.com

Hellocoton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Sharon sur Hellocoton