Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 août 2012 4 09 /08 /août /2012 00:05

couv72009723.gif.jpg

édition Albin Michel - 146 pages.

 

Mon second avis dans le cadre du prix Confidentielles

 

Extraits (ils valent mieux qu'un long discours) :

 

J'ai douze ans, et ce soir, je serai morte.

Il n'y avait qu'avec mon grand-père que je n'avais peur de rien.
Ce soir-là, en éteignant la lumière, j'ai pensé pour la première fois qu'il serait doux de le rejoindre.

 

  Challenge psySeptième participation au Challenge Psy organisé par Métaphore.

  Mon avis :

 

J'ai beaucoup aimé ce livre - je sens que ce commentaire lapidaire ne va pas beaucoup vous aider.


Dès la première ligne, l'enjeu est donné : la toute jeune narratrice, âgée de douze ans, tente de se suicider et met tout en oeuvre pour réussir ce qu'elle a entrepris. Nous sommes dans les années soixante, ces années où le bonheur peut se résumer à la réussite matérielle et à l'ambition qu'ont les parents que leurs enfants auront une vie meilleure - en l'occurrence, leurs deux filles. Dans ce contexte, la "petite" ne peut rien dire des tourments qui l'habitent, tout simplement parce que personne ne peut la comprendre. La seule personne qui aurait pu le faire est morte, et même de cette mort, la "petite" a été dépossédée, puisqu'elle a été tenue à l'écart. En voulant la protéger, comme on le faisait à l'époque (et comme certaines familles le font toujours), ses parents ont nié la possibilité de sa douleur et l'ont mise à l'écart. Elle est et restera "la petite".


Le livre est aussi l'occasion de nous dresser un instantanée des enseignants de cette époque, pas même de manière satirique, non un constat devant des formules toutes faites et une impossibilité à se remettre en cause. Effrayant, mais juste, y compris quand j'étais élève. Les psys ne sont pas mieux lotis. L'une n'est que curiosité devant la petite suicidaire : pourquoi veut-on mourir si jeune ? Elle trouble ses statistiques tandis que sa camarade de chambrée n'est qu'une délaissée de plus - qu'un chiffre sans intérêt. La deuxième psy est bien plus compréhensive, sans doute parce qu'elle écoute sa jeune patiente avant de l'analyser - le B-A Ba.


Présenté ainsi, vous pourriez croire que le livre sonne comme daté. Il n'en est rien, la souffrance est intemporelle, ce sont les manières de réagir qui ancrent ce texte dans un contexte particulier. L'écriture, limpide, précise, fait que je n'ai pas vu passer ses presque 150 pages - le temps d'une renaissance ? La "petite" est presque trop lucide dans ce texte, et j'aime à penser qu'il s'agit là d'un texte rétrospectif, et donc la preuve qu'elle s'en est sortie - définitivement.

 

 

Défi plume

défi la plume au féminin 2012

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Métaphore 21/08/2012 21:01

Le challenge psy vient de se terminer, Merci pour ta participation.
A bientôt
Métaphore

Sharon 21/08/2012 21:05



Disons que le dernier livre - celui que je n'ai pas chroniqué - n'était pas terrible. J'ai préféré terminer le challenge sur un très bon livre.


Merci de l'avoir organisé.


@ bientôt.


Sharon.



Métaphore 20/08/2012 00:40

Une découverte pour moi!
J'ai bien rajouté ton billet, je vois que tu as fait une petite rechute! ;)

Sharon 21/08/2012 20:58



Et oui ! Et encore, cela aurait pu être pire : j'ai commencé un autre livre qui aurait pu rentrer dans le challenge.



Kimcat 14/08/2012 16:54

Coucou Sharon
Je suis en train de lire le 8e : "Ainsi puis-je mourir". Je le trouve excellent !
Chamitiés littéraires
Béa kimcat

Sharon 14/08/2012 17:20



Coucou Kimcat


Euh... pour ma part, je n'avance pas du tout...


Chamitiés littéraires


Sharon.



Asphodèle 12/08/2012 13:39

Celui-ci me tente, je le note pour sa sortie en poche !

Sharon 12/08/2012 17:15



Merci Asphodèle !


IL est sorti il y a presque un an en grand format, il ne devrait pas tarder à sortir en poche !



Moka 11/08/2012 13:27

Je rejoins le clan de celles qui ont été touchées par ce livre. J'ai vraiment aimé ce texte plein de blessures et de douceur.

Sharon 11/08/2012 17:17



Pour l'instant, nous sommes assez nombreuses dans le jury à l'avoir aimé.



Présentation

  • : le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • : J'ai crée ce blog pour partager mes lectures. Mes goûts me portent plutôt vers le roman policier.
  • Contact

Parlons félins.

Nunzi aussi a son blog :

le  blog de Nunzi

485

Recherche

Challenges

Logo Sharon

Le Challenge animaux du monde  a débuté le 24 juillet2011. Pour vous inscrire et déposer vos billet, c'est ici .

Si vous cherchez des idées de lecture, vous en trouverez en cliquant

 

logo

  Le Challenge romans sous influences a débuté le 18 septembre. Pour vous inscrire et déposer vos billets, c'est ici .

N'oubliez pas la bibliographie

Leblanc

 

Arsène.

Pour le Challenge Maurice Leblanc , les inscriptions et le récapitulatif ont lieu ici .

 

moliere-1318954748

 

Le Challenge Molière est à durée illimitée lui aussi .

 

Lecture

Le Challenge Histoire de famille est à durée illimitée lui aussi. Venez déposer vos billets ici ou Là.

Jetez un coup d'oeil sur la bibliographie.

 

challenge Paris(1) Le Challenge Paris je t'aime est illimité dans le temps.

Mon profil Babelio

Mon profil sur Babelio.com

Hellocoton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Sharon sur Hellocoton