Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mars 2013 5 01 /03 /mars /2013 09:44

fille-roi-lion.jpg

Edition Père Castor - 42 pages.

 

Quatrième de couverture :


Depuis la nuit de Noël, les animaux de la brousse n'ont d'yeux que pour la belle Napoko. Mis à l'épreue oar le roi Lion, son père, nombreux sont les prétendants au mariage.

 

Circonstance d'écriture :

 

Je participe au challenge Un mot, des titres organisé par Calypso. Je n'ai pas eu le temps de lire le titre que je pensais lire, je me suis donc rabattu sur ce conte, trouvé à la bibliothèque Jules Verne.


Mon avis :

 

Je commencerai par un petit reproche. J'aime beaucoup le fait que le conte soit situé en Afrique et que l'auteur nous décrive si bien la savane, les plantes, les animaux, les aliments, les vêtements. Je regrette simplement que les termes ne soient pas expliqués. Le jujube, le balafon ou le cora ne sont pas nécessairement pas connus des jeunes enfants, et pour une collection qui leur est destinée, c'est un peu dommage - à moins de tabler sur le fait que ce sont les parents (voir les enseignants ou les bibliothécaires) qui liront ce conte et l'expliqueront au fur et à mesure.


Revenons maintenant à ce conte : tout commence dans le registre de la religion, puisque le prêtre, installé dans le village des crocodiles, évangélise à sa manière les animaux, en recréant une crêche où Marie est incarnée par une lionne, et Jésus par un lièvre. Ce choix, pourtant symbole d'ouverture et de tolérance, ne plairait sans doute pas à tout le monde.

 

Puis, nous rentrons dans le vif du conte, avec l'épreuve imposée par le roi Lion, pour trouver un époux à sa fille, dont tous les animaux sont amoureux. Le récit est vif, enlevé, et les conséquences pour les malheureux qui ratent l'épreuve sont douloureuses - pour ne pas dire définitives.

 

Bien sûr, ce conte se termine par un mariage - le plus malin a gagné sa belle.

 

ContesChallenge.jpg

challenge des contes à rendre

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Catherine 01/03/2013 19:59

Lien noté pour le challenge, merci. Les contes montrent la vie avec le bien et le mal, parfois il y a des dégâts... Je suis d'accord avec toi pour les mots de vocabulaire, il faut les expliquer (en
note en bas de page, c'est bien) mais c'est aussi l'occasion d'expliquer aux enfants qu'il faut chercher dans un dictionnaire (papier ou en ligne) ce que signifient les mots qu'on ne connaît pas.
Bon weekend et à bientôt.

Sharon 01/03/2013 21:18



Je le sais : malheureusement (et après sondage), il existe des familles qui ne possèdent pas de dictionnaire, et qui n'auraient pas non plus le réflexe de chercher la définition des mots en
ligne...


Bon week-end à toi aussi.



Présentation

  • : le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • : J'ai crée ce blog pour partager mes lectures. Mes goûts me portent plutôt vers le roman policier.
  • Contact

Parlons félins.

Nunzi aussi a son blog :

le  blog de Nunzi

485

Recherche

Challenges

Logo Sharon

Le Challenge animaux du monde  a débuté le 24 juillet2011. Pour vous inscrire et déposer vos billet, c'est ici .

Si vous cherchez des idées de lecture, vous en trouverez en cliquant

 

logo

  Le Challenge romans sous influences a débuté le 18 septembre. Pour vous inscrire et déposer vos billets, c'est ici .

N'oubliez pas la bibliographie

Leblanc

 

Arsène.

Pour le Challenge Maurice Leblanc , les inscriptions et le récapitulatif ont lieu ici .

 

moliere-1318954748

 

Le Challenge Molière est à durée illimitée lui aussi .

 

Lecture

Le Challenge Histoire de famille est à durée illimitée lui aussi. Venez déposer vos billets ici ou Là.

Jetez un coup d'oeil sur la bibliographie.

 

challenge Paris(1) Le Challenge Paris je t'aime est illimité dans le temps.

Mon profil Babelio

Mon profil sur Babelio.com

Hellocoton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Sharon sur Hellocoton