Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juin 2011 1 27 /06 /juin /2011 08:49

La-fillle.jpgéditions Cambourakis - 268 pages.

 

Quatrième de couverture :

 

Publiées dans les années 1970, ces onze histoires ont pour cadre un Tokyo en pleine mutation urbain et sociale. l'évolution des moeurs bouscule le mode de vie traditionnel : avec subtilité, drôlerie, crudité parfois, Matsumato dessine le portrait d'une génération oscillant entre insouciance et désarroi.

Couples atypiques, amours bancales, désirs inavoués inassouvis : les destins individuels s'entrecroisent et forment ce tableau à la fois nostaligiques et plein de charme, un témoignage passionnant sur la sensibilité d'une époque.

 

Mon avis :

 

J'ai eu du mal à rentrer dans ce livre, sans doute parce que lisais un manga pour la première fois. Il m'a fallu deux histoires pour m'habituer au sens de lecture, pas tant à cause des dialogues que des très nombreuses onomatopées et autres bruitages, traduits sous les vignettes. Après ce temps d'adaptation, j'ai lu le recueil d'une traite.

 

J'ai découvert au long de ses onze récits un Japon méconnu, des métiers que j'ignorais. La vie est précaire, plus encore pour la jeune génération, coincée entre les traditions, toujours en vigeur, de leurs aînés (la possibilité d'un mariage est souvent évoquée), et la modernité. Trouver un travail, un logement, n'est pas toujours facile.

 

Les défis à relever sont nombreux : les hommes mariés se doivent d'être à la hauteur, financièrement et sexuellement , les célibataires n'osent pas faire le premier pas et souvent le regrettent. Les femmes sont plus courageuses, plus déterminées à améliorer leur vie (le refus du gentil fiancé présenté par la famille, le travail), à assumer leur désir (quiite à plaquer mari et enfants pour épouser un riche mari) ou à surmonter les épreuves qu'elles subissent (fausse couche, avortement).

 

Les dessins participent à cette opposition entre tradition et modernité, montrant d'un côté les intérieurs traditionnels, de l'autre Tokyo en pleine transofarmation. La sexualité est montrée sans détour, pourtant à aucun moment je ne me suis sentie choquée : n'est-ce pas une partie de la vie de ces personnages, si réalistes ?

 

Merci aux éditions Cambourakis, à Babelio et à sa masse critique spéciale Bande dessinée de m'avoir permis de découvrir ce genre littéraire et cet auteur.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • : J'ai crée ce blog pour partager mes lectures. Mes goûts me portent plutôt vers le roman policier.
  • Contact

Parlons félins.

Nunzi aussi a son blog :

le  blog de Nunzi

485

Recherche

Challenges

Logo Sharon

Le Challenge animaux du monde  a débuté le 24 juillet2011. Pour vous inscrire et déposer vos billet, c'est ici .

Si vous cherchez des idées de lecture, vous en trouverez en cliquant

 

logo

  Le Challenge romans sous influences a débuté le 18 septembre. Pour vous inscrire et déposer vos billets, c'est ici .

N'oubliez pas la bibliographie

Leblanc

 

Arsène.

Pour le Challenge Maurice Leblanc , les inscriptions et le récapitulatif ont lieu ici .

 

moliere-1318954748

 

Le Challenge Molière est à durée illimitée lui aussi .

 

Lecture

Le Challenge Histoire de famille est à durée illimitée lui aussi. Venez déposer vos billets ici ou Là.

Jetez un coup d'oeil sur la bibliographie.

 

challenge Paris(1) Le Challenge Paris je t'aime est illimité dans le temps.

Mon profil Babelio

Mon profil sur Babelio.com

Hellocoton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Sharon sur Hellocoton