Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mars 2011 5 25 /03 /mars /2011 12:40

La femme en vert

éditions Point - 348 pages.

 

Circonstances de lecture :

 

Je poursuis mon cycle de lectures communes avec Lasardine des romans d'Arnaldur Indridason. Ce mois-ci, nous lisons La femme en vert. Vous pouvez découvrir son avis ici : link

 

Mon résumé :

 

Une fête d'anniversaire, ordinaire. Seulement, la petite fille de la maison joue avec un étrange objet, qui se révèle être un os humain. Le commissaire Erlendur est dépêché sur place, même si l'enquête n'est pas prioritaire.: le squelette est enfoui sous terre de puis trop longtemps pour que l'assasin ne soit pas un vieillard. Au même moment, sa fille Eva, enceinte, lui lance un appel de détresse.

 

 

Mon avis :

 

La femme en vert est un des plus beaux romans policiers que j'ai lu. D'abord, grâce à son enquêteur, Erlendur. Sous ses dehors frustes se cache un homme d'une profonde sensibilité, un humaniste en somme. Eilenborg, son adjointe, n'est pas en reste, et ne ménage pas sa peine. J'aime nettement moins Sigurdur Oli, hautement désagréable, incapable de s'engager, et incapable de montrer un peu de compassion lors de l'enquête. Sa tête est farcie de clichés et il est incapable de passer outre.

 

Le lecteur vit le temps de l'enquête en même temps que les trois enquêteurs. Aucune étape de la lente exhumation. du corps n'est passé sous silence. Les enquêteurs ne restent pas inactifs, et nous suivons pas à pas leur minutieuse recherche pour découvrir, avant même de pouvoir poser un nom sur le cadavre, qui pouvait bien vivre à cet endroit, nous racontant ainsi comment la seconde guerre mondiale a été vécue en Islande. Si la lenteur exagétrée peut agacer au point qu'Erlendur s'en plaint parfois, (autant dire que le lecteur se sent moins seul), il est le premier à reconnaître que la précipitation est mauvaise conseillère.

 

Parallèlement à ce récit principal, nous découvrons la vie de Margareth et de ses trois enfants, Mikkelina, handicapée, Simon et Tomas. Margareth est mariée à Grimur, un monstre. La femme en vert explore les souffrances psychologiques qu'un être humain est capable d'infliger à un autre être humain. Le mécanisme d'assujetissement est finement observé, les scènes sont à la limite de l'insoutenable tant je me suis sentie en empathie avec Margareth et ses enfants. Ces scènes sont d'autant plus angoissantes que le lecteur, en avance sur les enquêteurs, craint que le corps retrouvé n'appartienne à un membre de leur famille.

 

Et le passé rejoint le présent quand apparaît la femme en vert. Des drames qu'Erlendur met à jour de cette époque troublée de la seconde guerre mondiale, restent trois survivantes, trois femmes qui ne se connaissent pas mais qui chacune a vécu avec un secret, différent. Si, pour l'une d'entre elles, le secret l'a rongé et lui a fait bâtir sa vie sur un mensonge, pour l'autre, qui porte la couleur de l'espoir, je suis heureuse qu'elle est vécue avec ce secret (et non contre), et qu'elle ait réussi à reconstruire sa vie.

 

Comme si le roman n'était pas déjà assez émouvant, nous en apprenons un peu plus sur la vie personnel d'Erlendur . Au chevet de sa fille, plongée dans le comas, il lui parle, de son mariage, de sa relation avec leur mère, de ce que, peut-être, il aurait dû faire pour ne pas  être séparé d'eux. Surtout, au détour d'un couloir, une rencontre nous révèle, avec infiniment de tact, un fait poignant qui éclaire en partie la personnalité d'Erlendur. Je ne crois pas me tromper en pensant qu'il en sera à nouveau question dans le prochain tome, que j'ai hâte de lire.

 

dc3a9fi-scandinavie-noire

Ce livre valide ma première participation au Défi Scandinavie noire et blanche , organisé par Prune.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Piplo 01/09/2013 23:57

J'ai découvert cet auteur avec ce roman, très noir et très bien écrit!!!

Mimi des Plaisirs 27/01/2013 20:39

J'avais pensé faire une chronique sur ce livre mais je n'en ai pas eu le temps . Mais je me console en lisant la tienne. J'ai eu les mêmes réactions que toi, les mêmes analyses. J'ai été happée par
cette histoire en dépit (ou peut-être à cause... ) de sa lenteur et Erlendur m'a semblé terriblement humain.

Sharon 02/02/2013 17:00



Merci Mimi des plaisirs. Je suis ravie que tu aies aimé ce livre. J'adore le personnage d'Erlendur, et j'ai hâte de le retrouver.



Sloopy 29/04/2011 13:26


la femme en vert reste mon roman préféré d'Indridrason


Sharon 29/04/2011 21:03



Pour l'instant, c'est aussi le mien, même si certains passages de La voix sont excellents.



Isa 03/04/2011 14:16


Je l'ai lu récemment et je l'ai dévoré. Tout est habilement maîtrisé.


Sharon 03/04/2011 16:00



Je suis ravie que ce roman t'ait plu aussi.



somaja.over-blog.com 27/03/2011 17:46


J'ai tout aimé de cet auteur et effectivement, au-delà des enquêtes, l'imortance que prennent petit à petit les différents personnages récurents. Tu vas voir, Sigurdur Oli devient vraiment
intéressant.


Sharon 27/03/2011 18:32



J'espère vraiment que Sigurdur Oli va le devenir. Pour l'instant, je le trouve juste arrogant et insupportable - à voir comment il évolut dans les tomes suivants donc.



Présentation

  • : le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • : J'ai crée ce blog pour partager mes lectures. Mes goûts me portent plutôt vers le roman policier.
  • Contact

Parlons félins.

Nunzi aussi a son blog :

le  blog de Nunzi

485

Recherche

Challenges

Logo Sharon

Le Challenge animaux du monde  a débuté le 24 juillet2011. Pour vous inscrire et déposer vos billet, c'est ici .

Si vous cherchez des idées de lecture, vous en trouverez en cliquant

 

logo

  Le Challenge romans sous influences a débuté le 18 septembre. Pour vous inscrire et déposer vos billets, c'est ici .

N'oubliez pas la bibliographie

Leblanc

 

Arsène.

Pour le Challenge Maurice Leblanc , les inscriptions et le récapitulatif ont lieu ici .

 

moliere-1318954748

 

Le Challenge Molière est à durée illimitée lui aussi .

 

Lecture

Le Challenge Histoire de famille est à durée illimitée lui aussi. Venez déposer vos billets ici ou Là.

Jetez un coup d'oeil sur la bibliographie.

 

challenge Paris(1) Le Challenge Paris je t'aime est illimité dans le temps.

Mon profil Babelio

Mon profil sur Babelio.com

Hellocoton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Sharon sur Hellocoton