Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 janvier 2012 5 27 /01 /janvier /2012 19:51

Homme-soeur.gif.jpgéditeur : POL - 272 pages

 

Quatrième de couverture :

 

A cet instant précis, Cooper - qui, soit dit en passant, aurait préféré qu'on ne mentionne pas son nom - attend sa sœur. Il l'attend depuis des années. Sans en parler à personne. Il vaut mieux donc ne pas compter sur lui pour s'expliquer sur les raisons d'une conduite aussi étrange. C'est son secret. Sauf qu'à cet instant, justement, il ne sait pas encore ce que son secret va lui coûter.

 

Mon avis :

 

J'ai tenté de lire ce livre une première fois voici quelques semaines, et je ne suis pas parvenue à aller au-delà d'une trentaine de pages. Ce n'était pas le moment. J'en ai repris la lecture en début de semaine, et là, après un roman plus douloureux (Désolation de David Vann pour le nommer), sa lecture m'a semblé très facile.   

 

Alex Cooper attend sa soeur Louise. Elle est partie aux Etats-Unis où elle mène une vie des plus mouvementées, tant du point de vue personnel que professionnel. Elle ne contacte son frère que de loin en loin, distillant les informations au compte-gouttes, veillant à lui donner sa dose juste nécessaire pour qu'il tienne jusqu'au prochain appel. Son frère est son contraire. Modeste employé de banque, il mène une vie des plus monotones, tellement ennuyeuse, tellement banale qu'elle n'en est ni agréable ni désagréable à lire. Le monde de l'entreprise n'est qu'un décor pour montrer son obsession.

 

Mon étonnement ? N'avoir quasiment rien ressenti en lisant ce livre. Alex est amoureux de sa soeur ! Je devrais être horrifiée. Même pas : il est le seul à en souffrir, à se miner jour après jour, au point de n'avoir aucune vie amoureuse (et je ne vous parle pas non plus de sa vie professionnelle, une catastrophe).  Là, je devrais compatir. Même pas. Je l'ai regardé d'un oeil très extérieur, lui qui reste extérieur à tout ce qui ne concerne pas sa soeur. Je ne peux éprouver de l'empathie pour un homme qui n'en éprouve pour personne, au point parfois de se retrouver dans des situations rocambolesques, et presque dérisoires n'était son immense détresse morale et physique. Même son plongeon dans la dépression ne m'a pas atteint, la faute sans doute à cette écriture qui m'a toujours maintenu en dehors de ce personnage, bien que son point de vue soit toujours respecté. De plus, toutes les paroles sont intégrées au récit - une preuve de l'incommunicabilité qui s'est installée entre les personnages ou une volonté de tout intégrer dans le point de vue du narrateur extérieur au récit ? Le résultat est une certaine uniformité et une absence d'émotion.

 

Je reste donc sur cette impression : un livre au style agréable, facile à lire grâce au découpage en brefs chapitres, un livre qui me donne envie de découvrir d'autres romans de cet auteur.

 

Challenge livre inter

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Philisine Cave 28/01/2012 11:39

Voilà qui ne me tente pas du tout ! je suis surprise que le jury Inter l'ai retenu mais certainement que ce livre possède quelques qualités littéraires !

Sharon 28/01/2012 18:07



Il est très bien écrit, ce qui fait passer à peu près tout ce que je reproche à ce livre.



béadu93 28/01/2012 10:26

Mais cela t'a donné envie de découvrir d'autres romans de l'auteur? Tout n'est pas perdu. Pour ma part, je tourne autour de ce livre depuis quelques temps, sans arriver à le commencer...
Bonne journée !

Sharon 28/01/2012 19:45



Oui, il a un très beau style.


J'ai tourné autour quelque temps aussi. Mais comme je déteste rien tant que de ne pas honorer un challenge, je me suis jetée à l'eau.


Bonne journée à toi aussi !



zazy 27/01/2012 22:38

Merci Sharon d'avoir persévéré !!!!
Je l'ai lu à sa sortie et il m'en reste un souvenir de malaise

Sharon 28/01/2012 00:16



De rien Zazy !


Je crains qu'il ne m'en reste rien.



Aymeline 27/01/2012 21:11

Les challenges servent à ça aussi, se motiver à faire certains billets ;)

Sharon 27/01/2012 21:13



Le livre n'a pas été difficile à lire, c'est juste que je l'oublie déjà alors que je viens de le terminer (d'où les retouches sur le billet).



Aymeline 27/01/2012 20:57

ce n'est pas évident de ne rien ressentir vis-à-vis d'un personnage surtout avec ce genre d'histoires. En tous cas c'est bien d'avoir donné une seconde chance à ce livre

Sharon 27/01/2012 21:01



Je suis peut-être dans ma période "dureté" mais sincèrement, la lente chute de cet homme ne m'a rien fait. Si, l'envie de le secouer, de secouer sa soeur, la copine de sa soeur, etc, etc. En
fait, je retouche sans arrêt ce billet, parce que je m'aperçois que j'ai oublié des choses.


Je lui ai redonné une chance parce que mon challenge du livre Inter était à l'abandon, et il était temps que je m'y remette !!!!!



Présentation

  • : le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • : J'ai crée ce blog pour partager mes lectures. Mes goûts me portent plutôt vers le roman policier.
  • Contact

Parlons félins.

Nunzi aussi a son blog :

le  blog de Nunzi

485

Recherche

Challenges

Logo Sharon

Le Challenge animaux du monde  a débuté le 24 juillet2011. Pour vous inscrire et déposer vos billet, c'est ici .

Si vous cherchez des idées de lecture, vous en trouverez en cliquant

 

logo

  Le Challenge romans sous influences a débuté le 18 septembre. Pour vous inscrire et déposer vos billets, c'est ici .

N'oubliez pas la bibliographie

Leblanc

 

Arsène.

Pour le Challenge Maurice Leblanc , les inscriptions et le récapitulatif ont lieu ici .

 

moliere-1318954748

 

Le Challenge Molière est à durée illimitée lui aussi .

 

Lecture

Le Challenge Histoire de famille est à durée illimitée lui aussi. Venez déposer vos billets ici ou Là.

Jetez un coup d'oeil sur la bibliographie.

 

challenge Paris(1) Le Challenge Paris je t'aime est illimité dans le temps.

Mon profil Babelio

Mon profil sur Babelio.com

Hellocoton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Sharon sur Hellocoton