Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mai 2011 3 25 /05 /mai /2011 00:00

arnaldur-indridason-lhomme-lac-L-1éditions Points - 406 pages.

 

Quatrième de couverture :

 

Il dormait au fond d'un lac depuis soixante ans. il aura fallu un tremblement de terre pour que l'eau se retire et dévoile son squelette, lesté par un émetteur radio recouvert d'inscriptions en caractères cyrilliques à demi effacés. Qui est donc l'homme du lac ? L'enquête révélera au commissaire Erlendur le destin tragique d'étudiantes islandais confrontés aux rouages implacables de la Stasi.

 

Circonstances de lecture :

 

Ce livre est notre quatrième lecture commune des romans d'Arnaldur Indridason avec Lasardine (la ronde des post-it) et Syl.

 

Mon avis :

 

Je suis un peu désolée de le dire, ce roman m'a moins plu et moins touché que les précédents. La structure est pourtant la même que dans La femme en vert : d'un côté, un récit au présent, qui s'étire sur presque une année, de l'autre, un personnage, non nommé au début, qui se remémore son passé d'étudiant et est lié à ce corps qui vient d'être retrouvé.

 

Ce qui m'a dérangé ? J'ai eu l'impression que le ton était plus froid, plus distancié.  Erlendur, qui semble avoir baissé les bras au sujet de sa fille, renoue avec son fils, ce qui est un point positif. Celui-ci lui raconte des événements marquants de son enfance, notamment l'opposition entre Eva Lind et sa mère. Elinborg paraît tendue, mais ravie du lancement de son livre de recette - à croire qu'elle aussi prend ses distances avec le métier d'enquêteur. Sigurdur Oli est devenu le soutien moral d'un homme qui a tout perdu - un rôle difficile pour l'enquêteur qui-a-fait-ses-études-aux-Etats-Unis.

 

L'enquête n'est pas simple non plus, car l'instruction initiale a été bâclée - l'occasion pour le commissaire de visiter Marion, son ancienne chef, mourante et pugnace. Erlendur doit rattraper les erreurs du passé et remuer les fantômes de la Guerre Froide, contourner les obstacles administratifs au plus haut niveau. Sa froideur apparente vient peut-être du fait qu'il est confronté à des personnes dont la vie "normale" s'est figée un jour - comme la sienne s'est figée lorsqu'il avait dix ans, dans une attente éternelle.

 

Roman politique, L'homme du lac nous en apprend beaucoup sur une génération sacrifiée et oubliée - qui se souvient encore des terribles répressions dans les pays de l'Est ? Le dénouement du roman n'a apporté de réconfort à personne, pas même une lumière d'espoir, comme le personnage de Mikkelina dans Une femme en vert. Que nous apportera Hiver arctique, le volume suivant ?

 

 dc3a9fi-scandinavie-noire

  

Partager cet article

Repost 0

commentaires

strawberry 26/05/2011 07:49


Coucou Nina

j'espère que tu vas bien

j'ai vu ausssi ce livre chez Syl,comme ej disais il a l'air pas mal ce roman policier,je ne lis pas assez d'enquêtes policières.
Passe un bon jeudi gros bisouxxxx
Cyndy


Sharon 28/05/2011 16:44



Coucou Cyndy


Je dirai : moyennement en forme.


Pour ma part, je me dis que je n'en lis jamais trop.


Passe un bon week-end,


Gros bisous,


Nina.



Luna 25/05/2011 18:56


Je ne suis pas certaine que je découvrirais ce livre mais merci de nous partager ton avis...
C'est sympa d'être passée !


Sharon 28/05/2011 16:43



J'ai découvert la littérature islandaise et je dois dire que je l'apprécie beaucoup.


Si jamais tu souhaitais découvris cet auteur, je te conseillerai plutôt La cité des jarres.


Merci de ta visite.



emmyne 25/05/2011 11:57


Comme toi, je suis impatiente de lire Hiver Arctique parce que, même si j'ai aimé celui-ci, il est un peu à part dans la série, je trouve.


Sharon 25/05/2011 21:11



Oui, il est un part. Il donne, après coup, l'impression d'être un tome de transition.



somaja 25/05/2011 10:54


Même sentiment que toi, mais il faut persévérer, les suivants sont bons. J'adore cet auteur, alors c'est vrai, je ne suis pas très objective.


Sharon 25/05/2011 20:59



Je persévère, je persévère, la preuve : les trois tomes suivants sont dans ma PAL.



Asphodèle 25/05/2011 09:18


Je ne connais pas encore cet auteur (aïe ça va !!) mais vous me donnez toutes (malgré les avis mitigés) d'aller y plonger mon nez !!


Sharon 25/05/2011 20:45



Même si mon avis est mitigé, l'ensemble de la série reste très bonne, voire excellente. Je ne peux pas en dire autant de tout ce que je lis.



Présentation

  • : le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • : J'ai crée ce blog pour partager mes lectures. Mes goûts me portent plutôt vers le roman policier.
  • Contact

Parlons félins.

Nunzi aussi a son blog :

le  blog de Nunzi

485

Recherche

Challenges

Logo Sharon

Le Challenge animaux du monde  a débuté le 24 juillet2011. Pour vous inscrire et déposer vos billet, c'est ici .

Si vous cherchez des idées de lecture, vous en trouverez en cliquant

 

logo

  Le Challenge romans sous influences a débuté le 18 septembre. Pour vous inscrire et déposer vos billets, c'est ici .

N'oubliez pas la bibliographie

Leblanc

 

Arsène.

Pour le Challenge Maurice Leblanc , les inscriptions et le récapitulatif ont lieu ici .

 

moliere-1318954748

 

Le Challenge Molière est à durée illimitée lui aussi .

 

Lecture

Le Challenge Histoire de famille est à durée illimitée lui aussi. Venez déposer vos billets ici ou Là.

Jetez un coup d'oeil sur la bibliographie.

 

challenge Paris(1) Le Challenge Paris je t'aime est illimité dans le temps.

Mon profil Babelio

Mon profil sur Babelio.com

Hellocoton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Sharon sur Hellocoton