Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 août 2010 4 19 /08 /août /2010 22:55

enfantsansnom.jpg

Titre : l’enfant sans nom.

Auteur : Amy Mc Kinnon.

Editeur : 10/18.

Nombre de pages : 398.

 

 

Quatrième de couverture :

 

Clara Marsh s’occupe des morts qu’elle maquille une dernière fois avant le grand voyage. Dévouée à son métier, elle s’est construit un monde de silence et de solitude, où elle se cache des vivants; Mais ce rempart cède le jour où elle rencontre la petite Trécie, dont le visage obsédant lui rappelle celui d’Aimée X, une enfant assassinée il y a quelques années; Et puis Trécie disparaît… dans les mêmes circonstances que « l’enfant sans nom ». Clara n’a d’autre choix que la retrouver. Pour le souvenir d’Aimée X. Pour ne pas perdre la raison. Mais n’est-il déjà pas trop tard ?

 

 

Mon avis :

   

 

J’ai choisi de lire ce livre parce que les critiques que j’ai lus sur le forum Partage-Lecture  m’avaient attiré et parce que je voulais tester mes limites. Je tiens à dire que j'ai adoré ce livre mais que certaines scènes  peuvent choquer les lecteurs.

 

Ce roman n’est pas un polar ordinaire. Le sujet évoqué est particulièrement sensible - la pédophilie - et il est vrai que l’évocation des souffrances des victimes, ou le fait de les montrer, définitivement détruites, est éprouvant. L’auteur est particulièrement réaliste parce qu’elle nous raconte ce roman du point de vue de Clara. Celle-ci a tant souffert dans sa jeunesse qu’elle ressent une profonde empathie pour Aimée X et Trécie. Sa désespérance est intense, et le récit rétrospectif de sa jeunesse nous éclaire sur l’adulte qu’elle est devenue. Je me suis sentie curieusement apaisée pendant les scènes dans le funérarium, sans doute parce que Clara est elle-même apaisée dans l’exercice de son travail. Dans ce roman, chacun trouve son réconfort comme il peut - ainsi Linus et Alma l’ont trouvé dans la religion.



L’intrigue progresse par à-coups, selon l’implication de l’enquêteur, lui-même malmené par la vie. J’ai eu des regrets de quitter cette héroïne, au point que j’ai fait durer le plus possible la lecture de la fin du roman.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Céline 20/08/2010 13:08


Alala encore un livre qui m'intéresse...j'aime bien ce genre là ;)


Sharon 20/08/2010 17:50



Entre le moment où je l'ai repéré et celui où je l'ai lu, il s'est passé presque six mois : nos envies de lecture grandissent plus vite que le temps dont nous disposons pour lire.



Présentation

  • : le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • : J'ai crée ce blog pour partager mes lectures. Mes goûts me portent plutôt vers le roman policier.
  • Contact

Parlons félins.

Nunzi aussi a son blog :

le  blog de Nunzi

485

Recherche

Challenges

Logo Sharon

Le Challenge animaux du monde  a débuté le 24 juillet2011. Pour vous inscrire et déposer vos billet, c'est ici .

Si vous cherchez des idées de lecture, vous en trouverez en cliquant

 

logo

  Le Challenge romans sous influences a débuté le 18 septembre. Pour vous inscrire et déposer vos billets, c'est ici .

N'oubliez pas la bibliographie

Leblanc

 

Arsène.

Pour le Challenge Maurice Leblanc , les inscriptions et le récapitulatif ont lieu ici .

 

moliere-1318954748

 

Le Challenge Molière est à durée illimitée lui aussi .

 

Lecture

Le Challenge Histoire de famille est à durée illimitée lui aussi. Venez déposer vos billets ici ou Là.

Jetez un coup d'oeil sur la bibliographie.

 

challenge Paris(1) Le Challenge Paris je t'aime est illimité dans le temps.

Mon profil Babelio

Mon profil sur Babelio.com

Hellocoton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Sharon sur Hellocoton