Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 février 2011 5 25 /02 /février /2011 10:17

Kyoto Limited Express

Titre : Kyoto limited express

Auteur : Olivier Adam

Editeur : Points.

Nombre de pages : 160.

 

Circonstances de lecture :

 

Je pense que je ne vous étonnerai pas trop en vous disant que, vu la taille de ma PAL, j’ai souvent du mal à choisir mes prochaines lectures. Aussi, quand j’ai vu qu’Anne (De poche en poche) (link) participait à une lecture commune sur Kyoto Limited express, je lui ai demandé de m’ajouter à la liste des nombreux participants : Aproposdelivres (link), Nymphette (link ), Mrs Pepys (link ) et Achille49 (link)

 

Quatrième de couverture :

 

Pour Simon Steiner, revenir à Kyoto, c'est retrouver les lieux du bonheur enfui. Sa vie ne se ressemble plus, pourtant ici tout demeure inchangé. Il déambule, entre mélancolie et ravissement, dans la douceur apaisante des souvenirs et des paysages. Un pèlerinage japonais sur la trace des absentes, au fil des temples, des ruelles et des bars.

 

Mon avis :

 

De prime abord, je ne savais à quoi m’attendre. Un récit de voyage ? Un roman ? Les deux à la fois en fait. Simon Steiner, écrivain, a survécu au pire : la mort de sa fille unique. Pas de pathos superflu, pas de colère ou de haine, pas non plus de digression nous exposant les causes de la mort de Chloé : elle a quatre ans pour toujours, les causes ne changent rien à ce fait.

 

Simon revient trois ans après en pèlerinage sur les lieux où lui, sa femme et sa fille ont été heureux. Comme Paul Verlaine dans son poème «Après trois ans», il pourrait dire «Rien n’a changé. J’ai tout revu». Comme Paul Verlaine, il manque à ces lieux les êtres aimés. Hiromi est une compagne de voyage, pas une amoureuse. Sensible, il perçoit les souffrances des autres, ce fait infime qui les écarte des autres. Sensible, il se rend dans des lieux de recueillement, le dernier étant la villa où lui et sa famille ont vécu.

 

Parenthèses au milieu du récit, les notes de chevet juxtaposent moments douloureux du présent et souvenirs heureux du passé, réunis par thème.

 

Les photos sont là sans êtres omniprésentes. Elles illustrent un moment du récit, tout en restant des images intimes d’un Japon peu connu. 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Hilde 06/11/2011 13:29


Je me suis un peu perdue dans cette lecture, très triste et bien loin du voyage poétique à Kyoto que j'imaginais. Les photos sont très belles, mais j'ai eu un peu de mal à y associer l'histoire
d'Olivier Adam.


Anne 27/02/2011 16:52


Au contraire, moi, j'ai trouvé que les photos étaient tellement présentes que je ne savais plus comment lire le texte.


Sharon 02/03/2011 12:05



A vrai dire, maintenant que j'ai lu Le coeur régulier, j'ai un peu changé d'avis sur le livre, comme s'il était un complément au coeur régulier, et pas vraiment une oeuvre indépendante.



strawberry 25/02/2011 22:23


Coucou Nina ^^

j'espère que tu vas bien

oulala je pense pas lire ce livre je sais pas pourquoi :(
merci pour la créa mais si je suis sûr tu peux ^^
passe un bon vendredi gros bisouxx.


Sharon 02/03/2011 12:03



Coucou Cindy


Pour l'instant, tout va bien et j'espère que cela va continuer.


Je crois que j'aurai dû lire ce livre après le Coeur régulier et non avant : il apparaît davantage comme son complément que comme une oeuvre indépendante.


C'est  gentil pour la créa mais vu mon incompétence notoire pour le dessin, je ne le crois pas.


Bises,


Nina.



Présentation

  • : le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • : J'ai crée ce blog pour partager mes lectures. Mes goûts me portent plutôt vers le roman policier.
  • Contact

Parlons félins.

Nunzi aussi a son blog :

le  blog de Nunzi

485

Recherche

Challenges

Logo Sharon

Le Challenge animaux du monde  a débuté le 24 juillet2011. Pour vous inscrire et déposer vos billet, c'est ici .

Si vous cherchez des idées de lecture, vous en trouverez en cliquant

 

logo

  Le Challenge romans sous influences a débuté le 18 septembre. Pour vous inscrire et déposer vos billets, c'est ici .

N'oubliez pas la bibliographie

Leblanc

 

Arsène.

Pour le Challenge Maurice Leblanc , les inscriptions et le récapitulatif ont lieu ici .

 

moliere-1318954748

 

Le Challenge Molière est à durée illimitée lui aussi .

 

Lecture

Le Challenge Histoire de famille est à durée illimitée lui aussi. Venez déposer vos billets ici ou Là.

Jetez un coup d'oeil sur la bibliographie.

 

challenge Paris(1) Le Challenge Paris je t'aime est illimité dans le temps.

Mon profil Babelio

Mon profil sur Babelio.com

Hellocoton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Sharon sur Hellocoton