Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 décembre 2010 7 26 /12 /décembre /2010 17:26

Titre : Jeux de glaces.

Auteur : Agatha Christie.

Editeur : Le Masque.

Nombre de pages : 218.

 

Quatrième de couverture :

 

Lewis Serrocold et sa femme Carrie-Louis vivent dans l’Institut pour jeunes délinquants qu’ils dirigent. Ils ont rassemblé leur famille sous le même toit, et comme chacun a déjà été marié plusieurs fois, c’est une véritable tribu composée de beaux-fils, de belles-filles et même de petits-enfants…

Mais Carrie-Louise inquiète son entourage. Elle présente des symptômes étranges et souffre d’une maladie qui ne ressemble à rien de connu. L’infirmière qui la soigne avec dévouement a le sentiment de travailler dans une maison de fous. La maladie de Carrie-Louis évolue soudain et présente une analogie évidente avec un empoisonnement à l’arsenic. Le drame finira par éclater mais la victime n’est pas celle que l’on croit…

 

Mon avis :

 

Le temps a bien changé depuis L’affaire Protheroe. Miss Marple n’est plus une détective débutante, elle est au contraire reconnue pour ses compétences, au point que son amie d’enfance, Ruth Van Rydock, lui confie une mission très importante. Il n’est pas question ici de découvrir un meurtrier, la mission est beaucoup plus délicate : il faut protéger une future victime. Contre qui ? Les éléments sont très minces. Néanmoins, miss Marple choisit de se fier aux pressentiments de son amie et de se rendre auprès de Carrie-Louise. Rendons ici justice au talent de Miss Marple : elle se glisse à merveille dans le rôle (l’amie pauvre qui, après-guerre, a besoin de se recouvrer sa santé et qui est trop digne pour demander de l’aide) inventée par Ruth, afin que personne ne se doute de rien. Miss Marple se retrouve alors dans un univers complètement étrange et décalé. Si elle ne perçoit pas d’où vient la menace, elle a très vite la certitude qu’elle est bien réelle.

 

La famille tient un grand rôle dans cette histoire, un rôle moderne si j'ose dire car elle est recomposée. Carrie-Louise, en dépit de ses trois mariages, a su maintenir des liens affectifs très fort avec chacun des enfants de ses conjoints successifs. Il suffit de lire à quel point Christian, le fils de son premier mari est soucieux de sa santé. Elle a également élevé sa petite-fille, Gina, dont la mère, sa fille adoptive, est morte en la mettant au monde. On ne pourrait imaginer contraste plus grand avec sa fille Mildred : cette grande enfant (elle approche de la cinquantaine), cette veuve respectable, n'hésite pas à cracher à haine à sa nièce, la trop insouciante Gina, mariée à Walter, un (humble) américain.

 

Lorsque le meurtre a lieu, Miss Marple doit faire la part entre les apparences et la réalité. Les deux seuls personnages à ne pas jouer sont Walter et Carrie-Louise. Walter, étranger à la famille, étranger aux complots, étranger tout court ai-je envie de préciser, est le coupable idéal. Comme il est innocent, sa défense est d'une simplicité rare : dire la vérité. Le cas de Caroline Louise est différent. Tous veulent la protéger, tous la croient fragile, et surtout, en-dehors des réalités de la vie, alors qu'elle est une des rares personnes à aller au delà des apparences.

 

Agatha Christie effectue là un beau travail de mise en abîme. Plus qu'une intrigue policière, c'est à un drame shakespearien que nous assistons. [spoiler]Le fils illégitiime sera complice du père, afin de gagner sa reconnaissance, et tous deux n'auront que la mort au bout du chemin. [/spoiler]Drame, mais aussi comédie : Gina et Walter, à leur manière, ont été Kate et Petrucchio. Toujours habile, c'est au moyen d'une lettre, envoyée à Ruth Van Rydock, que la fin de l'intrigue nous est dévoilée : l'effet de réel est encore accru.

 

Bref, j'ai encore passé un très agréable moment en compagnie de la romancière anglaise.

 

Venez découvrir les billets des participants du challenge Agatha Christie : link

 

challange-agatha-christie

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

George 31/12/2010 14:13


un roman qui me tente beaucoup ! merci pour ta participation!


Sharon 31/12/2010 19:22



De rien George !


Mon soucis, c'est que tous les romans d'Agatha Christie me tentent. C'est grave (pour ma PAL).



Cécile 27/12/2010 10:13


Encore un Christie qui rejoint ma wish list ! :)


Sharon 27/12/2010 10:26



J'en ai lu 29 jusqu'à présent (de 1988 à nos jours) : plus que 55 !



Présentation

  • : le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • : J'ai crée ce blog pour partager mes lectures. Mes goûts me portent plutôt vers le roman policier.
  • Contact

Parlons félins.

Nunzi aussi a son blog :

le  blog de Nunzi

485

Recherche

Challenges

Logo Sharon

Le Challenge animaux du monde  a débuté le 24 juillet2011. Pour vous inscrire et déposer vos billet, c'est ici .

Si vous cherchez des idées de lecture, vous en trouverez en cliquant

 

logo

  Le Challenge romans sous influences a débuté le 18 septembre. Pour vous inscrire et déposer vos billets, c'est ici .

N'oubliez pas la bibliographie

Leblanc

 

Arsène.

Pour le Challenge Maurice Leblanc , les inscriptions et le récapitulatif ont lieu ici .

 

moliere-1318954748

 

Le Challenge Molière est à durée illimitée lui aussi .

 

Lecture

Le Challenge Histoire de famille est à durée illimitée lui aussi. Venez déposer vos billets ici ou Là.

Jetez un coup d'oeil sur la bibliographie.

 

challenge Paris(1) Le Challenge Paris je t'aime est illimité dans le temps.

Mon profil Babelio

Mon profil sur Babelio.com

Hellocoton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Sharon sur Hellocoton