Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 avril 2012 7 29 /04 /avril /2012 22:35

Half.jpgédition10/18 - 286 pages.

 

Quatrième de couverture :

 

En cet automne 1891, Londres sembles bien triste au commissaire Thomas Pitt, depuis que sa chère Charlotte est partie se reposer à Paris. Mais il n'a guère le temps de sombrer dans le spleen, car la découverte du corps d'un homme habillé en femme dans une barque, sur la Tamise, l'entraîne dans une nouvelle aventure pleine de mystère. Qui était la victime et pourquoi cette mise en scène macabre ? Aidé de l'irascible sergent Tellman, Pitt fouille les consciences et les coeurs de la haute société, arpentant les coulisses des théâtres où se jouent les pièces d'un certain Oscar Wilde. Gentlemen et ladies irréprochables peuvent parfois cacher de bien dérangeantes vérités...

 

Mon avis :

 

Cette enquête n'est pas facile à chroniquer, tellement elle est foisonnante, tellement elle crée un réseau avec d'autres oeuvres. Half Moon street est véritablement un roman sous influence !

L'influence première est Hamlet, et pas seulement la pièce de Shakespeare, le mythe tout entier comme le prouve la manière dont le meurtrier a mis en scène le cadavre comme dans le tableau de Millais. Pourquoi Ophélie ? Tout vous révéler gâcherez le plaisir de lire. Sachez seulement qu'une troupe joue Hamlet, et que les acteurs qui jouent Gertrude et Hamlet sont réellement mère et fils dans la vie. 

Mais cette troupe ne se contente pas de jouer des classiques, elle interprête aussi une pièce d'Oscar Wilde qui choque dès sa première représentation et est retirée de l'affiche. Son tort ? Montrer une femme qui exprime ses sentiments, ses craintes, ses tourments, bref, qui révèle en public ce que l'on ne confiait qu'à ses intimes, ou même que l'on ne confiait pas du tout. Le débat sur la censure sous-tend le roman tout entier, les questions qui sont soulevées sont toujours d'actualité. Comment protéger ses enfants ? De qui ou de quoi doit-on les protéger ? A Half Moon Street, les devantures des échopes ne proposent pas de contrôle parental. 

On pourrait avoir l'impression de s'éloigner de l'enquête. Il n'en est rien. Il est vrai cependant qu'il est étonnant de lire une enquête de Thomas Pitt où la seule présence avérée de Charlotte est les lettres qu'elle lui envoie de France. La vision qu'elle y donne de notre pays m'a fait penser aux romans de Claude Izner. S'il faut chercher un personnage féminin d'importance, ce n'est pas Cecily, brillante actrice luttant contre la censure, mais Caroline Fielding, mère de Charlotte et Emily. Celle-ci voit apparaître dans sa vie le demi-frère de son défunt mari, venu tout droit d'Amérique, et ce nouveau personnage bouleverse l'équilibre de Mariah Ellison, sa belle-mère. En effet, non seulement Samuel est le fils de la première madame Ellison, dont toute la famille ignorait l'existence mais Samuel est le portrait de son défunt frère. De plus, la première madame Ellison n'est pas morte, elle s'est enfui aux Etats-Unis alors qu'elle était enceinte. Je vous laisse imaginer les possibilités romanesques offertes par ses personnages hors normes pour la société victorienne. Je peux vous dire aussi qu'Anne Perry a su exploiter ses personnages d'une manière absolument inattendu.

Depuis Ashworth Hall, les enquêtes de Thomas Pitt avaient pris une tournure politique. Ici, nous nous retrouvons dans la sphère privée, et c'est vraiment dans les mobiles les plus intimes qui soient que le commissaire devra trouver le mobile du meurtre.

Encore un très bon cru.

 


anneperry2-copie-1.jpgChallenge Anne Perry par Syl

logo-challenge-victorien

Challenge Victorien par Aymeline

Challenge-anglais

Antoni : challenge God save the livre. 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

zazy 02/05/2012 18:18

Ma parole, tu lis toute la collection !!!! cela ne te lasse-t-il pas ???? j'aime bien prendre une petite respiration entre deux livres d'un même auteur

Sharon 05/05/2012 19:47



Non, cela ne me lasse pas, pas pour l'instant. Puis, j'étais motivée par l'idée que c'était le mois Anne Perry sur le blog d'Arieste.



Asphodèle 30/04/2012 20:01

Quand j'ai vu que c'était le 20ème de la série (sur ma liste à côté de moi !), je me suis permis de lire mais en diagonale ! Je ne veux pas savoir trop de choses non plus ! mais quelle cadence tu
as ! Si avec tout ça tu ne gagnes pas le STAR je veux être pendue ou jetée dans la Tamise !!! :) Et bravo au coach Nunzi !!^^

Sharon 05/05/2012 18:30



Bien, j'espère sincèrement gagner le STAR, parce que je me vois mal plonger dans la Tamise pour te repêcher.


Merci pour elle : elle ne démérite pas.



malou 30/04/2012 10:26

Au fait je voulais te demander : il y a combien d'heures dans tes journées pour que tu trouves le temps de lire tout ça ?? ah non!!! j'ai compris!!! t'as lu tout ça dans ta vie antérieur et t'avais
gardé de coté les chroniques pour ta vie de maintenant!!! rohhh!! suis pas bête j'ai tout deviné hi hi !!! (non mais sans rigoler tu fais comment parce que moi je trouve pas le temps de lire tout
ce que je voudrais lire!!) bisous bonne journée

Sharon 05/05/2012 18:27



24 heures, comme tout le monde, mais je dors rarement plus de six heures et je lis vite.


Bisous, bonne journée.



Estellecalim 30/04/2012 10:24

Comme George, tu me donnes envie de reprendre cette série pourtant abandonnée il y a très longtemps. Il faudrait que je farfouille dans ma bibliothèque pour relire les premiers avant de poursuivre,
sinon je sens que je risque de manquer des trucs.

Sharon 05/05/2012 18:26



C'est un risque, effectivement, même si certains tomes sont plus importants que d'autres.



George 30/04/2012 08:26

chacun de tes billets sur les romans d'Anne Perry ravive mon envie d'en ouvrir un prochainement, ce que je vais sans doute faire une fois le livre en cours terminé !

Sharon 30/04/2012 09:05



Bonne lecture alors ! Il m'en reste encore huit (au moins) dans ma PAL.



Présentation

  • : le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • : J'ai crée ce blog pour partager mes lectures. Mes goûts me portent plutôt vers le roman policier.
  • Contact

Parlons félins.

Nunzi aussi a son blog :

le  blog de Nunzi

485

Recherche

Challenges

Logo Sharon

Le Challenge animaux du monde  a débuté le 24 juillet2011. Pour vous inscrire et déposer vos billet, c'est ici .

Si vous cherchez des idées de lecture, vous en trouverez en cliquant

 

logo

  Le Challenge romans sous influences a débuté le 18 septembre. Pour vous inscrire et déposer vos billets, c'est ici .

N'oubliez pas la bibliographie

Leblanc

 

Arsène.

Pour le Challenge Maurice Leblanc , les inscriptions et le récapitulatif ont lieu ici .

 

moliere-1318954748

 

Le Challenge Molière est à durée illimitée lui aussi .

 

Lecture

Le Challenge Histoire de famille est à durée illimitée lui aussi. Venez déposer vos billets ici ou Là.

Jetez un coup d'oeil sur la bibliographie.

 

challenge Paris(1) Le Challenge Paris je t'aime est illimité dans le temps.

Mon profil Babelio

Mon profil sur Babelio.com

Hellocoton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Sharon sur Hellocoton