Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 septembre 2010 3 08 /09 /septembre /2010 17:03

Fille.jpg

 

Titre : Fille noire, fille blanche.

Auteur :Joyce Carol Oates.

Editeur : Philippe Rey.

Nombre de pages : 378.

 

Quatrième de couverture :

 

Elles se rencontrent au coeur des années soixante-dix, camarades de chambre dans un collègue prestigieux où elles entament leur cursus universitaires. Genna M,eade descendante du fondateur du collège, est la fille d'un couple très "radical chic", riche vaguement hippie, opposant à la guerre du Vietnam et résolument à la marge. Minette Swift, fille de pasteur, est une boursière afro-américaine venue d'une école communale de Washington.

 

Nourrie de platitudes libérales, refusant l'idée même du privilège et rongée de culpabilité, Genna essaye sans relâche de se faire pardonner son éducation élitiste et se donne pour devoir de protéger Minette du harassement sournois des autres étudiantes. En sa compagne elle voit moins la personne que la figure symbolique d'une fille noire issue d'un milieu modeste et affrontant l'oppression. Et ce, malgré l'attitude singulièrement déplaisante d'une Minette impérieuse, sarcastique et animée d'un certain fanatisme religieux. la seule religion de Genna, c'est la piété bien intentionnée et, au bout du compte inefficace, des radicaux de l'époque. Ce qui la rend aveugle à la réalité jusqu'à la tragédie finale. Une tragédie que quinze ans - et des vies détruites - plus tard, elle tente de s'expliquer, offrant ainsi une peinture intime et douloureuse des tensions raciales de l'Amérique.

 

Mon avis :

 

Je découvre cette auteur. J'avais beaucoup entendu parlé d'elle, je n'avais jamais lu une de ses oeuvres.

 

Ce roman m'a dérouté. Bien sûr, tout oppose Genna, blanche, issue d'un milieu aisé, athée à Minette, noire, boursière, fille de pasteur. Pourtant, elles ont au moins deux points communs. Le premier est leur admiration pour leur père, le second est leur isolement. Minette est seule sur le campus, et les coups de fil, les colis de sa famille ne semblent guère la rasséréner. Genna est désespérément seule, sa mère, hippie usée par les excès, est d'un monstrueux égoïsme, son père est trop occupé par ses "activités" pour prendre soin de sa fille. Le portrait des parents de Genna est sans concession. Elle montre le côté obscur de l'Amérique aisé, son extrémisme fait froid dans le dos.

 

Le récit a beau être rétrospectif puisque Genna précise qu'elle écrit quinze ans après les faits, elle transcrit les événements tels qu'elle les a vécus. Les commentaires contemporains de son écriture sont rares, et orientent sporadiquement les interprétations de l'auteur.

 

Car, enfin, de quoi s'agit-il ? D'actes racistes dans un campus américain ? Minette est la seule afro-américaine à subir ses actes, alors que les autres étudiantes noires semblent parfaitement intégrées. Je me suis posée la question si Minette n'avait pas mis en scène certains actes (Genna le laisse entendre, du moins pour l'un d'entre eux) ou profité de circonstances (la tempête qui détruit la vitre de sa chambre) pour se poser en victime. Orgueilleuse, elle n'aurait trouvé que ce moyen pour se démarquer. Son fanatisme religieux la pousse à rechercher la souffrance et l'isolement. Sa mort n'est alors que le dernier acte de son sacrifice purificatoire.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • : J'ai crée ce blog pour partager mes lectures. Mes goûts me portent plutôt vers le roman policier.
  • Contact

Parlons félins.

Nunzi aussi a son blog :

le  blog de Nunzi

485

Recherche

Challenges

Logo Sharon

Le Challenge animaux du monde  a débuté le 24 juillet2011. Pour vous inscrire et déposer vos billet, c'est ici .

Si vous cherchez des idées de lecture, vous en trouverez en cliquant

 

logo

  Le Challenge romans sous influences a débuté le 18 septembre. Pour vous inscrire et déposer vos billets, c'est ici .

N'oubliez pas la bibliographie

Leblanc

 

Arsène.

Pour le Challenge Maurice Leblanc , les inscriptions et le récapitulatif ont lieu ici .

 

moliere-1318954748

 

Le Challenge Molière est à durée illimitée lui aussi .

 

Lecture

Le Challenge Histoire de famille est à durée illimitée lui aussi. Venez déposer vos billets ici ou Là.

Jetez un coup d'oeil sur la bibliographie.

 

challenge Paris(1) Le Challenge Paris je t'aime est illimité dans le temps.

Mon profil Babelio

Mon profil sur Babelio.com

Hellocoton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Sharon sur Hellocoton