Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 août 2011 4 04 /08 /août /2011 20:34

Fievre-noire-copie-1.jpgédition J'ai lu - 407 pages.

 

Mon résumé :

 

Mac mène une vie très tranquille en Georgie. Elle étudie - vaguement, bronze - souvent. Sa vie bascule le jour où elle reçoit un coup de téléphone de Dublin. Sa soeur aînée, Alina, a été sauvagement assassinée à Dublin où elle poursuivait ses études. Les jours passent, l'enquête piétine. Pas question pour Mac de se résigner, de "faire son deuil", comme on lui répète de le faire. Elle part pour Dublin, bien décidé à découvrir qui a tué sa soeur.

 

Mon avis :

 

Je ne suis pas du tout ennuyée à l'idée de rédiger cet article - sauf qu'il faut bien se rendre à l'évidence : les fans de la série ont déjà lu le livre avant moi ainsi que la suite, ceux qui ne sont pas intéressés par l'Urban fantasy (précision écrite sur le quatrième de couverture, je ne connaissais même pas l'existence de ce genre littéraire) passeront leur chemin et n'auront que faire de mon avis. Alors comment écrire un article un tantinet original ???? En écrivant strictement comme d'habitude.

 

L'héroïne est très attachiante (non, ce n'est pas une faute de frappe), et ce n'est pas Jéricho Barrons qui me dira le contraire. Il est vrai que pour une américaine moyenne, habillée comme une poupée Barbie ou un arc-en-ciel ambulant (même affligée par la mort de sa soeur, Mac continue à avoir une préférence marquée pour le rose bonbon, le parme ou le pêche), se retrouver brusquement projetée dans un monde cauchemardesque, peuplé d'Unseelies monstrueusement monstrueux est une expérience destabilisante. Je ne vous raconterai pas non plus à quel point rencontrer Jericho Barrons peut aussi être une expérience hors-norme. Ses méthodes sont un peu cavalières - mais avouez qu'essayer de protéger Mac, qui n'en fait quasiment qu'à sa tête et est bien assez grande pour se protéger toute seule (en oubliant les règles les plus élémentaires de sécurité. A croire que son ange gardien est surentraîné. A moins qu'il ne s'appelle Barrons tout simplement) n'est pas non plus une partie de plaisir. Pour Jéricho - je le plaindrai presque, déjà qu'il n'a pas un physique facile le pauvre (et oui, ce n'est pas aisé d'être beau, viril et élégant), se coltiner ce cauchemar rose bonbon est parfois éprouvant. 

 

Spontanément, je n'ai pu m'empêcher de comparer Mac à Sookee, une autre héroïne blonde, du Sud, serveuse de son état, dont un membre de la famille a été sauvagement assassiné. Toutes les deux sont irrésistiblement attirées par des créatures pas vraiment de notre monde. Sauf que Sookie se jette volontairement dans les bras de vampires et autres bestioles plus ou moins poilues, alors que Mac est victime de leur charme, et fait tout pour lutter contre celui-ci (sinon, elle serait devenue une pri-ya, et ses carottes étaient cuites). Surtout, la différence essentielle est la manière dont la mort d'Alina est vécue, au sens plein du terme, par Mac. Il ne lui suffit pas d'une journée et d'une bonne tarte à la rhubarbe pour se consoler. Rien n'y parvient en fait, et retrouver l'assassin de sa soeur est littéralement ce qui fait avancer Mac - et ce qui la protège aussi. 

 

Je tiens à rassurer tout le monde : je ne suis pas devenue accro à la série. Je commence le tome 2 ce soir.  

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Syl. 06/08/2011 11:12


Bienvenue dans notre Club !!! Et non, tu ne deviens pas accro ! Non, pas du tout-du tout...
Je t'embrasse !
Je m'absente 2 jours, et je retrouve chez toi des tas de billets !


Sharon 06/08/2011 12:30



Merci Syl : non, pas du tout, du tout. Je n'ai lu que le quart du tome 2 jusqu'à présent.


Je t'embrasse aussi.


J'essaie de tenir le ryhtme d'un à deux livres lu par jour. Je suis au trois-quart de mon policier du jour.



Cess 05/08/2011 13:58


Ah mais là, il y a bcp d'évolution, ça c'est sûr.
Sinon, Sookie évolue (Et je parle pas d'évolution de mecs hein:)), pendant les tomes ? :D


Sharon 05/08/2011 14:17



Je ne dirai pas qu'elle évolue, je dirai qu'elle subit des révélations (sur son origine, sa famille, la mort de ses parents) et qu'elle change, mais elle n'évolue pas, elle s'adapte. Elle réagit
très bien, c'est à dire quasiment pas. Elle se couvre de cicatrices (je renonce à compter combien de fois elle a failli se faire tuer, et le nombre de personnes qui se sont sacrifiés pour elle).
J'attends le tome 11 avec impatience (non, là, je plaisante, si je voulais je pourrai le lire tout de suite, il est paru en anglais).  


 



Cess 05/08/2011 13:01


Je ne pense pas que Mac ce soit habillée en rose le jour de l'enterrement. Par contre que quelques moi après elle mette un peu de couleur dans sa vie moi je le conçois.
J'ai moi aussi CCT des deces et je continue de penser qu'il ne faut pas forcement porter le Noir pendant un an. ceci dit la discussion n'a pas vraiment d'intérêt car ce n'est pas le sujet:) je
comprends tout à fait que "Pink Mac" puisse énerver. Ceci dit ce n'est pas de la voir en black qui est dérangeant plus tard mais c'est toute l'atmosphère sombre autour qui va avec son changement
d'attitude.
Ceci dit c'est precisemment ce que j'aime ds cette série: l'évolution de Mac au fil des tomes. :)


Sharon 05/08/2011 13:12



Effectivement, ce n'est pas le sujet, mais je réagis aussi avec mes pratiques, ou plutôt mes besoins en cas de deuil (j'ai besoin de ne pas porter certaines couleurs).


Que Mac change, j'ai presque envie de dire "tant mieux" parce qu'un personnage qui n'évolue pas est un peu un personnage littéraire condamné à ennuyer très vite. Sauf peut-etre dans la
littérature jeunesse parce que, comme le disent doctement certains enseignants, les enfants ont besoin de trouver un univers rassurant, donc répétitif. Maintenant, il faut aussi que l'auteur
maîtrise l'évolution parce que je n'ai pas du tout aimé ce que devient (pour citer un exemple) Myron Bolitar dans la série d'Harlan Coben.


Autre exemple : les chevaliers d'Emeraude. Là, nous sommes tranquille, Wellan, le chef des chevaliers, sera inbuvable tout le long de la série. Même réduit à l'état de fantôme, il est inbuvable
encore. Seule son évolution à l'ultime page du tome 12 m'a fait hurler de rire.



Cess 05/08/2011 12:14


Oh mon dieu Sharon, comment peux tu comparer cette débile mentale de Sookie à Mac ????
Tu viens de me donner un coup de poignard dans le coeur. Pas moins.
De plus, je trouve ça plutôt positif, moi, qu'une héroine continue de s'habiller en rose malgré le chagrin qu'elle peut éprouver pour la mort de sa soeur.
Ceci dit, si l'auteur insiste autant sur ces détails, c'est pas parce que l'héroine est bête, comme Sookie, c'est pour mieux montrer son évolution au fur et à mesure des tomes.
Si tu continues la série, tu verras, Mac tout de black vêtue, on lui demanderais presque de remettre du rose :D
Par contre, continue la série ça s'améliore de tomes en tomes...


Sharon 05/08/2011 12:33



Il faudrait peut-être que je pense à modérer mes commentaires, parce qu'entre toi qui m'accuses de t'avoir donné un coup de poignard dans le coeur, et Anne qui m'accuse de lui avoir donné un coup
de poignard dans le dos, je vais finir par être recherchée par toutes les polices bloguesques !


Je ne peux pas trouver cela positif, car nous avons un précédent dans ma famille (ma mère avait 22 ans quand sa soeur de 24 ans est morte subitement). Mettre du rose aurait été
impensable pour ma mère.  Les seules personnes qui ont concervé cette couleur dans ma famille en période de deuil (et Dieu seul sait que nous en avons vécu), c'est à la
demande express de la personne en fin de vie (à 42 ans), qui avait exigé : pas de noir. 


Je continue la série, oui, et je ne pense pas que cela me dérange de voir Mac tout de black vétue.



vilvirt 05/08/2011 11:05


Alors tu as craqué toi aussi ?! tu verras, plus on avance dans les tomes, plus le mystère s'épaissi... J'ai trouvé que c'était vraiment une excellente série, assez différente de ce qu'on peu lire
dans le genre habituellement. Et Barrons.... pfff.... ben c'est Barrons, quoi... rien à retirer... Bon week-end !


Sharon 05/08/2011 12:43



Oui, j'ai finalement craqué : il faut dire que j'ai trouvé le premier tome chez un bouquiniste, à Rouen. Je poursuis avec le tome 2.


Bon week-end à toi aussi.



Présentation

  • : le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • : J'ai crée ce blog pour partager mes lectures. Mes goûts me portent plutôt vers le roman policier.
  • Contact

Parlons félins.

Nunzi aussi a son blog :

le  blog de Nunzi

485

Recherche

Challenges

Logo Sharon

Le Challenge animaux du monde  a débuté le 24 juillet2011. Pour vous inscrire et déposer vos billet, c'est ici .

Si vous cherchez des idées de lecture, vous en trouverez en cliquant

 

logo

  Le Challenge romans sous influences a débuté le 18 septembre. Pour vous inscrire et déposer vos billets, c'est ici .

N'oubliez pas la bibliographie

Leblanc

 

Arsène.

Pour le Challenge Maurice Leblanc , les inscriptions et le récapitulatif ont lieu ici .

 

moliere-1318954748

 

Le Challenge Molière est à durée illimitée lui aussi .

 

Lecture

Le Challenge Histoire de famille est à durée illimitée lui aussi. Venez déposer vos billets ici ou Là.

Jetez un coup d'oeil sur la bibliographie.

 

challenge Paris(1) Le Challenge Paris je t'aime est illimité dans le temps.

Mon profil Babelio

Mon profil sur Babelio.com

Hellocoton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Sharon sur Hellocoton