Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 décembre 2011 1 26 /12 /décembre /2011 00:18

Rien.gifLes éditions du Sonneur- 46 pages.

 

Quatrième de couverture :

 

En quête du rien est le portrait primesauter, drôle et absurde d'un homme condamné à l'inactivité et au calme dans une société qui en est dépourvue. Ou comment la tranquilité peut finir par rendre fou.

 

Mon avis :

 

Cette nouvelle est  assez réjouissante, et très éloignée des grands romans de Wilkie Collins. Son narrateur et personnage principal, qui se nomme William lui aussi, est contraint au repos forcé. Il doit éviter toutes les émotions, et rien que cette partie de l'ordonnance promet bien du plaisir.

 

Heureusement, il est un point positif dans sa vie, un point fixe : il est toujours d'accord avec sa femme. Ce point à lui seul est la garantie d'une vie sereine. Les voici donc partis en voyage, ô non, pas très loin (il lui faut se ménager) mais dans un paisible village de l'Angleterre. Là, deux sujets de drôlerie surgissent :

- sa volonté de suivre à la lettre l'ordonnance du médecin, quitte à tenter de faire coïncider chaque fait avec chaque prescription.

- la découverte que l'écart est grand entre la campagne rêvée, sublimée par les poètes et autres romanciers, et la campagne réelle. Un peu plus et notre narratteur pouvait rédiger un magnifique article sur les oiseaux qui peuplent la campagne et les noms qu'on leur donne. Un peu plus, et notre narrateur voyait sa vie transformée à  tout jamais.

 

Vivement un peu de travail, le repos, ce n'est vraiment pas la santé.

 

 

tea2Cinquième participation au mois anglais organisé par  Lou, Cryssilda et Titine. 


Challenge-anglais49e participation au challenge God save the livre organisé par Antoni

Partager cet article

Repost 0

commentaires

zazy 28/12/2011 17:36

J'ai oublié de te demander si la lecture d'un tel pavé ne t'avait pas dérangé !!!!!

Sharon 28/12/2011 19:48



Si, si, si, lire un texte aussi long est vraiment très dérangeant. J'ai mis au moins une demi-heure, si ce n'est plus, à le lire.



zazy 28/12/2011 17:33

Très tentant, je le note dans ma LAL

Sharon 28/12/2011 19:47



Merci Zazy.



valou 26/12/2011 20:54

c'est rassurant de voir qu'il pouvait aussi écrire aussi de courtes histoires...je veux lire Mari et femme mais waouh ! c'est une masse !

Sharon 26/12/2011 20:59



Je vais lire Sans nom en janvier - un pavé également. J'ai un autre roman de cet auteur dans ma PAL  mais il ne mesure que 200 pages.



Cryssilda 26/12/2011 12:21

Oh ! Je suiis contente que tu l'aies lu et aimé :) Un très très amusant oui !

Sharon 26/12/2011 18:55



Un peu d'humour anglais fait toujours du bien.



Présentation

  • : le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • : J'ai crée ce blog pour partager mes lectures. Mes goûts me portent plutôt vers le roman policier.
  • Contact

Parlons félins.

Nunzi aussi a son blog :

le  blog de Nunzi

485

Recherche

Challenges

Logo Sharon

Le Challenge animaux du monde  a débuté le 24 juillet2011. Pour vous inscrire et déposer vos billet, c'est ici .

Si vous cherchez des idées de lecture, vous en trouverez en cliquant

 

logo

  Le Challenge romans sous influences a débuté le 18 septembre. Pour vous inscrire et déposer vos billets, c'est ici .

N'oubliez pas la bibliographie

Leblanc

 

Arsène.

Pour le Challenge Maurice Leblanc , les inscriptions et le récapitulatif ont lieu ici .

 

moliere-1318954748

 

Le Challenge Molière est à durée illimitée lui aussi .

 

Lecture

Le Challenge Histoire de famille est à durée illimitée lui aussi. Venez déposer vos billets ici ou Là.

Jetez un coup d'oeil sur la bibliographie.

 

challenge Paris(1) Le Challenge Paris je t'aime est illimité dans le temps.

Mon profil Babelio

Mon profil sur Babelio.com

Hellocoton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Sharon sur Hellocoton