Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juillet 2012 4 12 /07 /juillet /2012 17:54

Attention, attention : depuis la création de ce blog il y a deux ans, ceci est le tout premier article consacré à la bande dessinée, et il restera peut-être unique en son genre. Je prends la série en cours de route - j'ai lu les trois premiers tomes voici très très longtemps, et je commence donc par le tome 4.

 

BD-De-Cape-et-de-Crocs-4.jpgLe mystère de l'île étrange voit nos héros en bien fâcheuse posture sur l'île au trésor où ils sont arrivés dans le tome précédent. Néanmoins, Armand de Maupertuis est bien trop rusé, Don Lope trop énergique pour attendre et voir ce qu'il advient sans broncher. Retournement de situation ? Oui, en quelque sorte. Ayroles et Masbou connaissent leur classique, et jouent à fond avec la littérature de genre : le mythe du bon sauvage est revisité, avec une pincée de traité contre l'esclavage et de récit de voyage.


N'ayons garde d'oublier la jolie demoiselle en détresse, absente de L'île au trésor, mais pas d'autres récits de pirate. Si l'une d'entre elles prête presque à sourire en dépit d'une situation désespérée, l'autre doit faire rire, et elle n'est pas vraiment faite pour ce nouveau rôle. Dans la seconde partie de l'album, ce n'est plus seulement un clin d'oeil à la comedia dell'arte que font les personnages, c'est un hommage pur et simple, et particulièrement enlevé.

J'admire particulièrement le graphisme, à la fois luxurieux pour les décor et vif pour les scènes d'action. Tous les personnages sont particulièrement expressifs, mis  à part les mystérieuses créatures qui apparaissent à la moitié de ce tome. La palette des couleurs est aussi extrêmement variée, tout comme les jeux d'ombre et de lumières, ce qui est rare dans le domaine de la bande dessinée (du moins, les classiques que j'ai lus). La langue est elle aussi extrêmement châtiée, l'usage de l'alexandrin ou les citations cornéliennes sont autorisées, rendant ainsi cette bande dessinée extrêmement riche. Il est dommage qu'il ne soit plus possible de l'étudier en classe.

Je n'ai garde d'oublier Eusèbe, particulièrement sympathique. A quand un rôle au cinéma pour Eusèbe ?

 

BD-De-Cape-et-de-Crocs-5.jpgJean sans lune est le titre du tome V et en fervente normande, je ne peux que lire dans ce titre une référence à Jean sans Terre, frère cadet de Richard Coeur de Lion et fils d'Aliénor d'Aquitaine (d'ailleurs, si j'ai une fille, je l'appelerai Aliénor - mais revenons à notre album). Quant à la seconde référence historique, elle est dans le titre de "monsieur, frère du roi" que se donne Jean sans Lune : il emprunte certains traits à son modèle, monsieur, frère de Louis XIV, par sa passion du théâtre et d'autres à monsieur, frère de Louis XIII, par sa propension à se dresser contre son frère.


La difficulté est réellement de ne pas trop en dévoiler, car ce cinquième tome apporte beaucoup de réponses à des questions posées dans les quatre tomes précédents. Je dirai cependant qu'Eusèbe, dans un des planches de cette BD, acquiert vraiment une posture héroïque, tandis qu'Armand de Maupertuis est vraiment irrésistible quand il est à table.

Le dessin est toujours aussi beau, la langue aussi châtiée. Ce tome nous réserve de belles scènes de combat. Même sans cela, les personnages donnent l'impression d'être toujours en mouvement. J'adore également le jeu très ample des couleurs, qui nous transporte immédiatement d'un univers à l'autre : le bleu nuit du cachot sans lumière, l'éclatante lumière de l'île, l'ambiance feutrée ou rogeoyante crée par les bougies.

 

La fin de ce tome apporte un coup de théâtre de taille. Qu'en est-il dans le tome suivant ?

 

Logo Sharon

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Syl. 12/07/2012 21:57

C'est vrai que les couleurs sont belles ! Une BD qui nous enthousiasme...
Ah ! Et ils rentrent dans ton challenge ? Oh ! mais demain je viendrai déposer mes billets !!!
Tu penses continuer tes lectures puisque tu as aimé ? J'ai deux tomes en attente, le 8 et le 9...

Sharon 13/07/2012 03:44



Bien sûr : si je ne peux les faire rentrer dans mon propre challenge, où va-t-on ? Si quelqu'un y trouve à redire, je les attends de pied ferme !


Là, en l'état actuel des évenements, je ne sais pas.



Catherine 12/07/2012 21:07

Une série que je n'ai pas encore commencée mais j'y pense. J'espère que tu aimeras d'autres BD et que tu en parleras sur ton blog. Bonne fin de semaine.

Sharon 12/07/2012 21:28



Sincèrement, à part celles-ci et Blacksad, je ne crois pas : j'aime trop les mangas.


Bonne fin de semaine à toi aussi.



Sabine 12/07/2012 20:54

De Cape et de Crocs, je les ai lues (pardon, dévorés) quand j'étais à la fac grâce à des potes qui me les avaient prêtées. J'avais adoré !

Sharon 12/07/2012 21:21



Le soucis avec De cape et de crocs (pour moi) c'est que cette BD a longtemps été un objet d'étude pour les classes de 4e - je n'aime pas lire des oeuvres qui ont été au préalable charcutées.


J'aime aussi mais (toujours mon mais) j'ai plus de plaisir en lisant des mangas.



Ys 12/07/2012 19:58

J'ai beaucoup aimé cette série. Et en plus, il y aura une suite pour les aventures d'Eusèbe. Par contre, je suis ennuyée pour ton billet, car il s'agit de l'intégrale pour le challenge et là, il
n'y a que 2 tomes sur 10... :-(

Sharon 12/07/2012 20:09



Et bien tant pis : cela signifie donc que je ne terminerai pas ton challenge. Faire un billet pour dix tomes n'est pas dans mes pratiques de blogueuse.



Présentation

  • : le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • : J'ai crée ce blog pour partager mes lectures. Mes goûts me portent plutôt vers le roman policier.
  • Contact

Parlons félins.

Nunzi aussi a son blog :

le  blog de Nunzi

485

Recherche

Challenges

Logo Sharon

Le Challenge animaux du monde  a débuté le 24 juillet2011. Pour vous inscrire et déposer vos billet, c'est ici .

Si vous cherchez des idées de lecture, vous en trouverez en cliquant

 

logo

  Le Challenge romans sous influences a débuté le 18 septembre. Pour vous inscrire et déposer vos billets, c'est ici .

N'oubliez pas la bibliographie

Leblanc

 

Arsène.

Pour le Challenge Maurice Leblanc , les inscriptions et le récapitulatif ont lieu ici .

 

moliere-1318954748

 

Le Challenge Molière est à durée illimitée lui aussi .

 

Lecture

Le Challenge Histoire de famille est à durée illimitée lui aussi. Venez déposer vos billets ici ou Là.

Jetez un coup d'oeil sur la bibliographie.

 

challenge Paris(1) Le Challenge Paris je t'aime est illimité dans le temps.

Mon profil Babelio

Mon profil sur Babelio.com

Hellocoton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Sharon sur Hellocoton