Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juillet 2011 6 23 /07 /juillet /2011 12:14

Dans-la-nuit-brune-205x300.jpgéditions de l'Olivier - 210 pages.

 

Mon résumé :

 

Jérôme est désemparé : sa fille Marina, lycéenne, vient de perdre son amoureux Armand et la jeune fille est inconsolable. Appeler sa mère ? Paula vient, mais elle n'est guère maternelle. Peu à peu, Jérôme s'interroge sur son passé : trouvé dans une forêt à l'âge de trois ans, il ne connaît rien de ses origines, pas plus que de celles de ses parents adoptifs.

 

Mon avis :

 

Deuxième essai avec Agnès Desarthe, et deuxième échec. J'ai pourtant lu le livre jusqu'au bout, afin de connaître le secret des origines de Jérôme et il est vrai que ce secret est bouleversant. Mais (et le mais est énorme), cette quête des origines est noyée par d'autres thèmes, des déroulements secondaires, qui parfois tournent court (l'affaire Clémentine) et des péripéties que j'ai jugé naïves ou inutiles (le personnages de Vilno Smith). Tout ressenti est personnel et le fait que j'ai été confontrée tôt à la perte d'un proche (comme ma mère, ma grand-mère et mon arrière-grand-mère avant moi) et que je travaille avec des adolescents plus matures que Marina a influencé très certainement mon jugement.

 

Ce qui m'a géné aussi est que tout est raconté de manière indirecte. Le deuil de Marina ? Il est vu par son père, qui ne sait comment s'y prendre. Ce n'est qu'à la fin que nous aurons son témoignage - écrit, donc encore indirect. Telle une enquête de police, les pièces d'archives s'accumulent pour retrouver les origines de Jérôme mais elles sont retrouvées par le policier gay à la retraite qui s'est pris d'amitié pour lui. Jérôme n'est pas touché directement par ses écrits si réalistes. Je ne dis pas qu'il n'éprouvait pas le besoin de savoir. Ses escapades en forêt symbolisent son besoin de savoir, tout en restant concrètes (il "creuse" la terre). Il a ressenti le besoin d'imaginer ses origines et pourtant, je ne saurai lui donner tort lorsqu'il dit que l'histoire d'Annette et de son mari n'est pas son histoire.

 

Un personnage pourtant mérite le détour, celui de Rosy, la meilleure amie de Marina. Elle sait s'y prendre, d'instinct pourrai-je dire. La mal-aimée de sa famille cache sous son physique hors-norme (et non ingrat, à ne pas confondre) des trésors de douceur et d'altruisme.  

 

challenge-du-1-litteraire-2010 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Leiloona 24/07/2011 23:14


Le livre m'avait déçue .. j'avais trouvé l'histoire inaboutie. :/


Sharon 25/07/2011 05:26



Après avoir lu deux de ses livres, j'ai l'impression que c'est une constance dans son écriture.



lasardine 23/07/2011 17:39


arf... j'ai très envie de lire encore l'auteur mais du coup, ce que tu dis de ce titre me refroidit ^^
peut être avec un autre!


Sharon 23/07/2011 22:27



Si tu es sensible à l'atmosphère qu'elle crée, il te plaira sûrement. C'est bien écrit, c'est sûr, mais les thèmes abordés sont trop nombreux, d'où cette sensation d'éparpillement.



Syl. 23/07/2011 15:15


Je vais te chanter une chanson :
"C'était dans la nuitbrune
sur un clocher joli
sur un clocher la lune
comme un point sur un i
ho la hi hi
ho la hi ho
ho la hi hi
ho la hi ho"


Sharon 23/07/2011 22:49



Merci - je suis un peu fatiguée ce soir, je veux que tout soit près pour demain (enfin, pour dans trois heures).


Le titre fait référence à une strophe que Jéröme a offerte à sa mère adoptive et qui a profondément émue celle-ci. A la fin du roman, lors de la "révélation", tout lecteur normalement constitué
comprend pourquoi.



Mélopée 23/07/2011 13:12


J'aimais Agnès Desarthe étant jeune mais je ne me vois pas la relire avec ce roman...


Sharon 23/07/2011 22:25



Certains lecteurs aiment beaucoup l'atmosphère qu'elle crée. Peut-être y seras-tu sensible ?



Présentation

  • : le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • : J'ai crée ce blog pour partager mes lectures. Mes goûts me portent plutôt vers le roman policier.
  • Contact

Parlons félins.

Nunzi aussi a son blog :

le  blog de Nunzi

485

Recherche

Challenges

Logo Sharon

Le Challenge animaux du monde  a débuté le 24 juillet2011. Pour vous inscrire et déposer vos billet, c'est ici .

Si vous cherchez des idées de lecture, vous en trouverez en cliquant

 

logo

  Le Challenge romans sous influences a débuté le 18 septembre. Pour vous inscrire et déposer vos billets, c'est ici .

N'oubliez pas la bibliographie

Leblanc

 

Arsène.

Pour le Challenge Maurice Leblanc , les inscriptions et le récapitulatif ont lieu ici .

 

moliere-1318954748

 

Le Challenge Molière est à durée illimitée lui aussi .

 

Lecture

Le Challenge Histoire de famille est à durée illimitée lui aussi. Venez déposer vos billets ici ou Là.

Jetez un coup d'oeil sur la bibliographie.

 

challenge Paris(1) Le Challenge Paris je t'aime est illimité dans le temps.

Mon profil Babelio

Mon profil sur Babelio.com

Hellocoton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Sharon sur Hellocoton