Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 décembre 2011 5 02 /12 /décembre /2011 19:28

Cyanure.jpgédition Actes Sud - 157 pages.

 

Mon résumé :

 

Martin Molin est un chanceux : il s'apprête à passer les fêtes de Noël dans la famille de Lisette, sa petite amie, sur une île au large de Fjällbacka. Il déchante très vite : ce n'est plus une réunion de famille, c'est un règlement de compte. Et quand le grand-père de Lisette meurt assassiné en plein repas, il se rend compte qu'il devra enquête seul : en pleine tempête de neige, l'île est coupée du monde.

 

Mon avis :

 

Ce livre est un très bel objet. la couverture est magnifique. Vous serez ravi de l'exposer dans votre bibliothèque ou de le laisser traîner nonchalamment dans votre salon.

 

Les phrases que vous avez lues ci-dessus sont la partie positive de mon avis. Les choses sérieuses commencent.


J'ai vraiment l'impression d'avoir perdu mon temps en lisant ce livre. Le pire, c'est que ce n'est pas qu'une impression, c'est vrai. L'intrigue commençait pourtant bien, le soucis est la rapidité avec laquelle elle est résolue. Martin passe son temps à se lamenter. Ah ! Si Patrick était là pour m'aider ! Sauf qu'il n'est pas là, et qu'il va bien devoir se dépatouiller tout seul de cette mélasse. Il est aidé par des personnages absolument odieux, pour ne pas dire irresponsables jusque dans leur cruauté.  Je ne suis pas sûre, par exemple, que certaines révélations étaient utiles à ce moment : elles ne servent à rien pour résoudre le meurtre, et l'impact psychologique sur la personne qui a subi cette confession... Eh bien, nous n'en saurons rien, nous espérons juste qu'elle ne fera pas une bêtise du style : "je choisis la corde ou le revolver pour mettre fin à mes jours ?" En revanche, la personne qui-révèle-le-secret-qu'elle-craignait-de-voir-révéler-depuis-trente-ans se porte de mieux en mieux depuis qu'elle s'est délestée de son fardeau. Je ne suis pas sûre non plus que le coupable (hum, hum) ne soit pas une parfaite ordure, qui n'a pas profité de la faiblesse psychologique de son complice pour accomplir son forfait.

 

J'en dis trop ? Cela m'est égal, cette lecture m'a mise de mauvaise humeur, et je suis sur mon blog - j'écris donc ce que je veux. Vous noterez tout de même que je ne donne ni le nom du coupable, ni celui du complice, alors que j'avais deviné dès la page 31 la cause et le mobile- à cause d'un abus de séries télévisées policières, sans aucun doute. Ce n'est pas grave non plus, car ce roman, après tout, se veut un hommage à Sherlock Holmes dont Ruben et l'un de ses petits-fils sont des inconditionnels. C'est même un adaptation filmique de Sherlock Holmes qui permettra à Martin de résoudre l'enquête. On n'arrête pas le progrès. Je n'irai pas jusqu'à nier que l'on ne trouve une telle méthode dans un film mettant en scène Sherlock Holmes, non. Je dirai juste que cette méthode, je la connaissais déjà. Pour cause de lecture intensive des romans d'une certaine Agatha Christie. Si Camilla Lackberg souhaite rendre un hommage, qu'elle le fasse au bon auteur (et non réalisateur).

 

Promis : mon prochain billet sera plus zen.

 

Edit de 20 h 02 : ce roman a été publié en 2007. Il ressort donc des tiroirs à cause des succès de Camilla Lackberg en librairie. Il aurait pu y rester.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sara 05/01/2012 19:43

Je voulais le lire mais ton avis m'en dissuade : pas le temps de m'attarder sur ce genre de mauvais livres.

Sharon 05/01/2012 20:19



Tu aimeras peut-être : j'ai lu quelques avis positifs sur ce livre. Il a un avantage : il se lit très vite (une heure pour moi).Maintenant, j'ai rédigé ce billet sous le coup d'une saine colère
livresque, et si je tiens un blog c'est pour dire ce que je pense vraiment des livres.



Syl 05/01/2012 10:17

Je l'ai eu en cadeau par Somaja. C'est vrai qu'il est beau. L'histoire ?... je te dirai...

Sharon 05/01/2012 13:28



J'ai lu sur ce livre des avis bien plus positifs que le mien. Hâte de lire le tien.



Lystig 28/12/2011 09:08

cela ne fait rien, je le lirai quand mêm quand je le trouverai !

Sharon 28/12/2011 10:43



Je ne peux pas non plus totalement le déconseiller - après tout, il est court.



Miss Alfie 04/12/2011 19:14

Je l'ai vu chez ma libraire. J'ai d'abord été étonnée du prix pour un si petit objet. Elle m'a clairement indiqué qu'il s'agissait d'une opération commerciale pour ressortir comme tu le soulignes
un vieux roman bénéficiant du succès de la série. Et elle m'a également fait référence à Agatha Christie. Alors, tant qu'à faire, autant se contenter de l'originale plutôt que d'une pâle copie si
j'en crois ton article ! ;-)

Sharon 04/12/2011 20:15



L'original est bien supéririeur. Le suspens est tenu jusqu'au dénouement, aucun personnage n'est falot ou stéréotypé. Je parle bien sûr des romans d'Agatha Christie, pas de Cyanure. Une constance
chez Camilla Lackbger : elle crée des personnages et le lecteur ne sait pas ce qu'ils deviennent.



valou 04/12/2011 11:18

et bien tu n'y vas pas avec douceur... je ne supporte pas connaitre la fin bien avant de l'atteindre... et franchement, ce n'est pas le premier coup que des romans ressortent de derrière les fagots
à cause du nouveau succès d'un auteur...mais manifestement ce n'est pas systématiquement un essai gagnant !

Sharon 04/12/2011 13:00



En fait, je me suis posée la question : n'a-t-elle pas voulu faire une série dérivée avec l'adjoint de son enquêteur préféré ? Depuis 2007, elle aurait dû écrire d'autres tomes. Maintenant, ce
roman est tellement faiblard que je me demande bien comment il a pu avoir du succès (les suédois ne connaissent peut-être pas Agatha Christie).


Par contre, j'aimerai bien lire les premières enquêtes d'Erlendur Indridason.



Présentation

  • : le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • : J'ai crée ce blog pour partager mes lectures. Mes goûts me portent plutôt vers le roman policier.
  • Contact

Parlons félins.

Nunzi aussi a son blog :

le  blog de Nunzi

485

Recherche

Challenges

Logo Sharon

Le Challenge animaux du monde  a débuté le 24 juillet2011. Pour vous inscrire et déposer vos billet, c'est ici .

Si vous cherchez des idées de lecture, vous en trouverez en cliquant

 

logo

  Le Challenge romans sous influences a débuté le 18 septembre. Pour vous inscrire et déposer vos billets, c'est ici .

N'oubliez pas la bibliographie

Leblanc

 

Arsène.

Pour le Challenge Maurice Leblanc , les inscriptions et le récapitulatif ont lieu ici .

 

moliere-1318954748

 

Le Challenge Molière est à durée illimitée lui aussi .

 

Lecture

Le Challenge Histoire de famille est à durée illimitée lui aussi. Venez déposer vos billets ici ou Là.

Jetez un coup d'oeil sur la bibliographie.

 

challenge Paris(1) Le Challenge Paris je t'aime est illimité dans le temps.

Mon profil Babelio

Mon profil sur Babelio.com

Hellocoton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Sharon sur Hellocoton