Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 août 2011 6 20 /08 /août /2011 22:06

contes_a_l_envers.jpgéditions l'école des loisirs - 135 pages.

 

Quatrième de couverture :

 

Vers 1980, Philippe Dumas et Boris Moissard furent les premiers à mettre en pièces, retourner, réécrire, en un mot à pasticher les contes classiques de Grimm et de Perrault pour mieux leur rendre hommage dans un recueil qui allait devenir un best-seller.

Leur secret; Décors et accessoirs contemporains, langue châtiée.

Souvent imités, jamais égalés, ils ont décidé de fêter leur amité et ses trente ans de bonheur en ajoutant à leurs cinq textes d'origine un inédit : Le pomier de Pomanchou.

 

Mon avis :

 

Contes à l'envers est la réjouissante récriture de contes bien connus. Les contes sont modernisés, tout en conservant leur schéma traditionnel. 

Le pommier de Pomanchou, le dernier, m'a fait irrésistiblement pensé aux Trois oranges, que je faisais étudier à mes élèves. Tous les ingrédients sont là : une princesse qui dépérit. Il lui faut un remède miracle : trois pommes de Pomanchou, les célèbres pommes de Normandie. Trois frères tentent tour à tour l'aventure et c'est le troisième qui réussit à surmonter les épreuves, non pour lui, mais pour aider sa maman qui se tue à la tâche. 

Les auteurs seraient-ils normands ? La belle au doigt bruyant se déroule aussi en Normandie, entre Rouen, Barentin et Le Havre. Le sortilège qui la frappe (à cause d'une vieille tante particulièrement accrimonieuse) est contrecarré non par une bonne fée mais par un oncle bricoleur de magie. Son sortilège n'est pas très au point, ses conséquences sont à mi-chemin de la catastrophe et du plus haut comique mais nous sommes avant tout dans un conte : tout est bien qui finit bien.  

La belle histoire de Blanche-Neige est pour moi le conte le moins réussi, sans doute parce que, sous prétexte d'inverser les rôles, les femmes se retrouvent couvertes de défauts, tandis que Blanche-Neige n'est une jeune fille parfaite que parce qu'elle respecte les stéréotypes féminins. Pour un peu, j'aurai préféré que ce soit la méchante présidente qui gagne (encore qu'elle n'a pas tout perdu).

Le Don de la fée Mirobolaest cruellement actuel, par son portrait des enfants maltraités et des adultes maltraitants : "Mr Crocheux a eu des malheurs dans sa jeunesse et les malheurs, soit ça vous rend indulgent comme saint Vincent de Paul ou le docteur Schweitzer, soit au contraire ça peut vous endurcir jusqu'à vous rendre mauvais et faire de vous un oncle dénaturé". L'Happy end a eu lieu, certes, parce que nous sommes dans un conte de fée.

Conte à rebours est sans doute le plus original de tous : le héros se trouve affligé d'une abominable malformation, il marche à l'envers. A Frask, capitale de la Boursoulavie occidentale, ce n'est pas très bien vue. Jusqu'au jour où sa vie changera du tout au tout, entre expert médical, roi dont le caractère n'a rien à envier à la reine de coeur, et une princesse qui se contentera d'une assiettée de bouillie pour son mariage. Conte à rebours ou le triomphe de l'absurde.

Le petit chaperon bleu marine est mon préféré car il démonte complètement le conte original en donnant une petite-fille au chaperon rouge, bien décidée à être aussi célèbre que sa grand-mère. Elle aura bien plus que son quart d'heure de célébrité, cette petite parisienne si adroite à utiliser les transports en commun et à se rendre aux jardins des plantes. Tout le monde s'en serait bien passé, surtout sa grand-mère, ses parents, le directeur du Jardin des plantes, le sous-secrétaire d'Etat aux vieilles gens, les parisiens, les petits enfants. Tout le monde, je vous dis. Le seul à être vraiment ravi est le loup, qui ne commettra pas les mêmes erreurs que ses aïeuls : il a bien appris sa leçon, lui.

 Contes à l'envers est un recueil facile à lire, son vocabulaire et sa syntaxe sont parfaitement adapté aux enfants. De plus, il est très joliment illustré, ce qui ne gate rien. Il n'est pas étonnant que ce livre rencontre du succès depuis près de trente ans.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

moi 04/11/2013 09:50

je suis une eleve et ma prof de francais nous fais une eval dessus

j'adore se livre

moi 16/03/2014 23:50

je suis une eleve comme toi et ma prof va me faire une eval !
Je n'est pas tout compris!

Aymeline 20/08/2011 22:24


Ce livre est un agréable souvenir, je lirai bien le texte inédit :)


Sharon 20/08/2011 22:53



Il ne doit pas faire le même effet quand on le lit "juste pour le plaisir" et quand, comme moi, on le décortique en se disant : et si je le faisais étudier à mes élèves ?



Présentation

  • : le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • : J'ai crée ce blog pour partager mes lectures. Mes goûts me portent plutôt vers le roman policier.
  • Contact

Parlons félins.

Nunzi aussi a son blog :

le  blog de Nunzi

485

Recherche

Challenges

Logo Sharon

Le Challenge animaux du monde  a débuté le 24 juillet2011. Pour vous inscrire et déposer vos billet, c'est ici .

Si vous cherchez des idées de lecture, vous en trouverez en cliquant

 

logo

  Le Challenge romans sous influences a débuté le 18 septembre. Pour vous inscrire et déposer vos billets, c'est ici .

N'oubliez pas la bibliographie

Leblanc

 

Arsène.

Pour le Challenge Maurice Leblanc , les inscriptions et le récapitulatif ont lieu ici .

 

moliere-1318954748

 

Le Challenge Molière est à durée illimitée lui aussi .

 

Lecture

Le Challenge Histoire de famille est à durée illimitée lui aussi. Venez déposer vos billets ici ou Là.

Jetez un coup d'oeil sur la bibliographie.

 

challenge Paris(1) Le Challenge Paris je t'aime est illimité dans le temps.

Mon profil Babelio

Mon profil sur Babelio.com

Hellocoton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Sharon sur Hellocoton