Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juillet 2010 4 08 /07 /juillet /2010 17:09

breveTitre : Brèves de Football.
Auteur :Renaud Dély.
Editeur :François Bourin éditeurs.
 Nombre de pages : 270.

 

Mon avis :

 

Depuis que j’ai découvert les forums et la blogosphère, j’ai découvert des œuvres que je n’aurai jamais connu avant. Aussi, c’est avec curiosité que j’ai postulé pour ce partenariat avec les éditions François Bourin, puisque mes connaissances en matière de football sont très,limitées. Merci à BOB et aux éditions François Bourin de m’avoir sélectionnée.


Ce recueil est divisé en dix parties. Chacune propose un sommaire détaillé de son contenu. Chaque page contient ensuite un aphorisme et le commentaire de Renaud Dély.


Je m’attendais à ce que les auteurs de ces phrases soient avant tout des footballeurs, des entraîneurs, ou des commentateurs sportifs. J’ai dénombré aussi des écrivains (Albert Camus et Marguerite Duras), des humoristes ou des chanteurs (Jean-Louis Murat). Par contre, le football reste une affaire d’hommes : quatre femmes interviennent, mais pas n’importe lesquelles (Marguerite Duras, Françoise Giroud, Erma Bombeck et Rama Yade) deux sont citées, presque malgré elles (Estelle Denis et Victoria Beckham).


Certaines phrases sont très drôles, d’autres émouvantes et sincères. J’en citerai trois :


«Il n’y a pas d’endroit au monde où l’homme est plus heureux que dans un stade de football » Albert Camus, p. 14.
« Ceux qui ont découvert en 1998 la France black-blanc-beur était en retard de trente ans. Ces personnes ne regardent pas beaucoup autour d’eux » Michel Platini, p. 156.
«Moi, j’ai grandi dans un quartier privé. Privé d’eau, de lumière, de téléphone» Diego Maradona, p. 166.

Plus que les aphorisme eux-mêmes, ce sont les commentaires de l’auteur qui éclairent le sens de ces phrases, avec une ironie mordante devant la forfanterie de certaines vedettes du ballon rond, plus rarement avec tendresse et respect.  Il éclaire aussi la pertinence (ou au contraire le manque complet d’à-propos) de certains intervenants.


Un bémol néanmoins : j’aurai aimé savoir à quelle date les phrases avaient été prononcées, afin de mieux cerner le contexte dans lequel elles ont été dites.


Je conseillerai ce livre à des fans de football purs et durs, à la condition qu’ils ne soient pas dénués d’humour. 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Laeti (histoires-de-livres) 17/11/2010 16:16


Moi aussi, je suis sur livraddict, blogobook...
On apprend plein de choses :)


Sharon 17/11/2010 21:02



Je suis sur blogobook, mais pas sur livraddict. Je suis déjà inscrite sur quatre forums de lecture, j'aurai du mal à être active sur un cinquième.



Présentation

  • : le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • : J'ai crée ce blog pour partager mes lectures. Mes goûts me portent plutôt vers le roman policier.
  • Contact

Parlons félins.

Nunzi aussi a son blog :

le  blog de Nunzi

485

Recherche

Challenges

Logo Sharon

Le Challenge animaux du monde  a débuté le 24 juillet2011. Pour vous inscrire et déposer vos billet, c'est ici .

Si vous cherchez des idées de lecture, vous en trouverez en cliquant

 

logo

  Le Challenge romans sous influences a débuté le 18 septembre. Pour vous inscrire et déposer vos billets, c'est ici .

N'oubliez pas la bibliographie

Leblanc

 

Arsène.

Pour le Challenge Maurice Leblanc , les inscriptions et le récapitulatif ont lieu ici .

 

moliere-1318954748

 

Le Challenge Molière est à durée illimitée lui aussi .

 

Lecture

Le Challenge Histoire de famille est à durée illimitée lui aussi. Venez déposer vos billets ici ou Là.

Jetez un coup d'oeil sur la bibliographie.

 

challenge Paris(1) Le Challenge Paris je t'aime est illimité dans le temps.

Mon profil Babelio

Mon profil sur Babelio.com

Hellocoton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Sharon sur Hellocoton