Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 août 2011 5 19 /08 /août /2011 23:32

bouquiner.jpg

 éditions Points - 198 pages.

 

Quatrième de couverture :

 

Dis-moi comment tu lis, je te dirai qui tu es. Tel est le petit jeu, apparemment anodin, auquel se livre Annie François. Car le plaisir de lire est un plaisir sensuel autant qu'intellectuel. Des simples habitudes de lecture aux tics dajs lesquels chacun se reconnaitra, le bonheur de "bouquiner" est magnifiquement lis en lumière par une bibliovore passionnée, espiègle et tendre.

 

Mon avis :

 

Ce livre est la transition idéale pour le challenge Le nez dans les livres de George avec le roman précédent La reine des lectrices d'Alan Bennett : Bouquiner est l'autobibliographie d'Annie François ou comment une lectrice est passée à l'écriture, pour rendre hommage à sa passion de la lecture.

 

Autant le dire tout de suite : si Le vice de la lecture d'Edith Wharton m'avait poussé à la réflexion, Bouquiner a provoqué en moi une réaction épidermique de rejet. Elle n'a pas été immédiate, il m'a fallu les trois quarts du livre pour parvenir à cette certitude.

 

Bouquiner n'est pas le récit d'une passion pour le livre et la lecture, plutôt le récit d'une monomanie. L'auteur lit, constamment, elle en a fait son métier et continue à lire le soir, chez elle. Elle déménage en fonction de l'accumulation des livres. Par petites touches, Annie François nous parle aussi de sa famille, de ses proches, qui partagent sa passion du livre et de la lecture. Elle écrit bien sûr sur l'acte de lire, en chapitres thématiques très courts (pas plus de quatre pages) mais aussi sur l'objet-livre qui n'est pas sacralisé pour elle. Passe que l'on fasse ce que l'on veut avec son exemplaire (et les accidents, cela arrive), mais choisir de "noyer" volontairement un livre dans son bain est une des anecdotes qui m'ont fait bondir, tout comme arracher des pages d'un livre pour l'alléger. Quant au fait de ne pas vouloir d'enfants parce qu'ils "bousillent les livres", je dirai que l'argument est vraiment très personnel.

 

Certaines réflexions sont très justes pourtant, et dérangeantes : "Il y a des encouragements à la lecture qui sont de vrais actes de terrorisme". Pourtant, il m'a été impossible de me reconnaître dans ce portrait de lectrice, ni même de me trouver des points communs avec elle.  La lecture n'est peut-être pas si importante pour moi, après tout.

 

challenge-le-nez-dans-les-livres1Quatrième participation au challenge Le nez dans les livres organisé par George.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Noémie 29/02/2012 09:35

Je ne connaissais pas mais ce livre a l'air sympa...

Sharon 01/03/2012 20:50



L'auteur (aujourd'hui décédée) est tout de même assez particulière.



emmyne 21/08/2011 11:39


Sans ressentir le rejet qui fut le tien, je me suis sentie en totale décalage avec ce livre, cette lectrice. Et puis son propos m'a paru " daté ".


Sharon 21/08/2011 12:02



J'ai l'impression que, quel que soit le lecteur, personne n'a pu s'identifier totalement à elle.



Anne 20/08/2011 15:49


J'ai ce livre, je l'ai lu il y a vraiment trèèès longtemps... et je n'en ai pas de souvenir aussi négatif (pas de souvenir du tout, pour être honnête). Je vais le refeuilleter !


Sharon 20/08/2011 18:42



Je pense que le souvenir va s'envoler très vite - c'est pour cette raison que j'ai écrit le billet avec le livre devant moi.



Anne-Ecdote 20/08/2011 15:45


Merci Sharon de votre visite, je découvre votre blog et il me plait beaucoup, donc je reviendrai ....
bonne lecture


Sharon 20/08/2011 19:17



Merci beaucoup Anne-Ecdote.


Bonne lecture à vous aussi.



Anne(De poche en poche) 20/08/2011 15:12


J'ai lu ce livre aussi, Sharon. En globalité, je l'ai bien aimé et je suis contente de l'avoir lu. Il est vrai que je ne me suis pas du tout reconnu dans cette lectrice ; c'était vraiment une
obsession pour elle !! Et effectivement, ce livre est vraiment une autobiographie un peu dérangeante de temps en temps par certaines des réflexions de cette auteure mais certaines de ces obsessions
m'ont fait bien sourire.


Sharon 20/08/2011 18:43



Au début, oui, certains faits m'ont fait sourire, puis mon point de vue s'est modifié. Trop de jugements littéraires tranchés aussi, notamment sur des auteurs que j'apprécie.



Présentation

  • : le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • : J'ai crée ce blog pour partager mes lectures. Mes goûts me portent plutôt vers le roman policier.
  • Contact

Parlons félins.

Nunzi aussi a son blog :

le  blog de Nunzi

485

Recherche

Challenges

Logo Sharon

Le Challenge animaux du monde  a débuté le 24 juillet2011. Pour vous inscrire et déposer vos billet, c'est ici .

Si vous cherchez des idées de lecture, vous en trouverez en cliquant

 

logo

  Le Challenge romans sous influences a débuté le 18 septembre. Pour vous inscrire et déposer vos billets, c'est ici .

N'oubliez pas la bibliographie

Leblanc

 

Arsène.

Pour le Challenge Maurice Leblanc , les inscriptions et le récapitulatif ont lieu ici .

 

moliere-1318954748

 

Le Challenge Molière est à durée illimitée lui aussi .

 

Lecture

Le Challenge Histoire de famille est à durée illimitée lui aussi. Venez déposer vos billets ici ou Là.

Jetez un coup d'oeil sur la bibliographie.

 

challenge Paris(1) Le Challenge Paris je t'aime est illimité dans le temps.

Mon profil Babelio

Mon profil sur Babelio.com

Hellocoton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Sharon sur Hellocoton