Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 avril 2012 4 19 /04 /avril /2012 08:59

logo-challenge-victorien

 

A l'occasion du mois Anne Perry sur le blog d'Aymeline, voici des avis écrits avant que je tienne mon blog. Je ne les ai pas retouchés. Je tiens à préciser que j'ai lu d'autres livres d'Anne Perry (Silence à Hanover Close, Passé sous silence, La marque de Caïn....) sans avoir jamais écrit d'avis à leur sujet.

 

Ressurection Row (Thomas et Charlotte Pitt, tome 4).


Row.jpgJe ne lis pas les enquêtes de Thomas Pitt et de sa femme Charlotte dans l’ordre. Après avoir lu L’incendiaire de Highgate et L’étrangleur de Carter Street, j’ai lu Resurrection Row, quatrième volume de leurs enquêtes et je dois dire que je n’ai pas été déçue. Nous sommes plongés immédiatement dans le feu de l’action, insolite, macabre, avec Pitt lui-même. Son enquête, pour laquelle il va devoir tout d’abord lutter, juste pour qu’elle ait réellement lieu, va le mener de très respectables salons aux plus sordides taudis, sans qu’il se départisse de sa volonté de découvrir la vérité et d’aider les plus démunis (même si cela doit causer de légers retards dans son enquête). Il faut dire qu’il a fort à faire avec un assassin qui prend plaisir à brouiller les pistes et à semer derrière lui de macabres fausses pistes. J'ai passé un très bon moment avec les héros d'Anne Perry et je pense recommencer très bientôt.

 

L'incendiaire de Highgate (Thomas et Charlotte Pitt, tome 11).


IncendiaireL'incendiaire de Highgate était le seul volume disponible à la bibliothèque municipale). J’ai été frappée d’abord par la méticulosité avec laquelle l’enquête est construite, le soin avec laquelle les descriptions sont écrites : j’ai vraiment cru me trouver au milieu de l’incendie de Highgate. Si j’ai un peu décroché quand le narrateur a laissé de côté Thomas Pitt pour s’attacher aux pas de Charlotte, ce ne fut que très momentané. Grâce à elle, le lecteur découvre la société anglaise victorienne de manière intime, des maisons les plus cossus aux taudis les plus infâmes, ce qui est nécessaire à la compréhension des mobiles du crime. Un solide roman policier, qui m’a donné envie de lire d’autres romans de cette auteur.

 

 

 

 

 

Meurtres sur les docs (William Monk, Tome 14)

 

Docks.jpgCe roman d’Anne Perry ne met pas en scène Thomas Pitt et sa femme Charlotte mais un autre détective, William Monk et sa femme Hester. De nombreuses différences existent entre les deux couples. La première, et de taille, est que William Monk est devenu amnésique à la suite d’un accident, et qu’il est à la recherche de son passé. La deuxième est que William n’est pas policier, mais détective privé. La troisième est que, si Thomas Pitt a accès à la bonne société anglaise grâce à sa femme, William, lui côtoie tous les bas-fonds de Londres avec Hester, qui dirige une clinique pour soigner les prostituées.
Au début, l’intrigue se divise en deux parties : d’un côté, Monk enquête sur le vol d’une cargaison d’ivoire, et découvre la rude vie des marins dans les docks. Cette partie ne me passionnait guère, je préférai nettement la vie quotidienne d’Hester, l’énergie qu’elle et ses amies (je ne peux pas dire « ses employées » car elles sont toutes des bénévoles) déploient pour soigner dans la clinique ces femmes qui souffrent, vivent et meurent à cause de la prostitution. Anne Perry, par le biais de ce personnage charismatique ou encore par ceux de Margareth, jeune fille bien née, et de sir Olivier Rathbone, sonde l’hypocrisie de la société victorienne bien pensante, et les difficultés rencontrées pour ébranler cette bonne conscience indifférente. Le seul lien entre ces deux parties est l'armateur Clément Louvain, l'employeur de Monk, qui confie une jeune femme malade aux bons soins d'Hester.
Ce n’est qu’au moment où l’enquête semble résolue qu’une nouvelle énigme, qui réunit les deux intrigues du roman, surgit, beaucoup plus palpitante. Le rythme du récit s’accélère, les personnages qu’Anne Perry nous a si longuement présentés passent alors à l’action et l’enquêteur, maladroit au début, se transfigure dans l’urgence. Le final, qui semble écrit dans l’urgence (l’apaisement, une fois le danger écarté, est impossible) conclut amèrement cette œuvre en demi-teinte.

 

 

Je n'ai garde d'oublier des avis déjà parus :

Le mystère de Callander Square (série Pitt, tome 2)

Pentecost Alley (Thomas et Charlotte Pitt, 16)

 Ashworth Hall (Thomas et Charlotte PItt, 17)

Brunswick Gardens (Thomas et Charlotte Pitt, 18)

La conspiration de Whitechapel (Thomas et Charlotte Pitt, 19)

 

Je consacrerai un autre billet aux enquêtes de Noël.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Aymeline 21/04/2012 15:00

Ce billet est une très bonne idée ! J'essaie de les lire dans l'ordre mais comme je les achète souvent d'occasion je fais selon les arrivages :)

Sharon 21/04/2012 15:46



Pareil pour moi. Quant à la bibli, ils sont si souvent empruntés qu'il est rare de les trouver.



Asphodèle 20/04/2012 20:15

Ne remue pas la maison non plus hein ! Oui je sais, on n'est jamais assez prévoyant avec les enveloppes, pff ! Si tu le trouves, tu me le dis par mail car je vais faire ma commande demain ou lundi
!^^

Sharon 20/04/2012 20:17



Je n'ai pas encore commencé à chercher. Je sais où il n'est pas - ce qui est déjà bien - il ne me reste plus qu'à trouver où il est.



Asphodèle 20/04/2012 19:09

Je viens de finir le troisième mais je n'ai pas le quatrième dont tu parles !! Arrgh, je vais le commander vite fait ! Par contre j'ai La conspiration de White Chapel qui a l'air super mais je
préfère les lire dans l'ordre... Et mon premier Monk m'attend ce soir, je me dépêche, j'ai hâte de découvrir (en plus je n'ai pas eu le temps de lire aujourd'hui, j'ai un gros manque !!!). Je suis
heureuse d'avoir découvert cette auteure !^^

Sharon 20/04/2012 19:12



Je dois avoir le 4e quelque part (oui, je sais, je suis très bordélique). Si jamais je mets la main dessus, je te l'envoie.


Il faut juste que j'achète des enveloppes (je n'en ai plus une seule, même sans bulles).



malou 19/04/2012 13:55

Ah Anne Perry faut je m'y mette faut je m'y mette!!!

Sharon 19/04/2012 16:26



Je suis en plein dedans !



Syl. 19/04/2012 11:47

Je n'ai lu que les 12 tomes.

Sharon 19/04/2012 12:17



J'ai pioché celui-ci au hasard de mes découvertes chez le bouquiniste !



Présentation

  • : le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • : J'ai crée ce blog pour partager mes lectures. Mes goûts me portent plutôt vers le roman policier.
  • Contact

Parlons félins.

Nunzi aussi a son blog :

le  blog de Nunzi

485

Recherche

Challenges

Logo Sharon

Le Challenge animaux du monde  a débuté le 24 juillet2011. Pour vous inscrire et déposer vos billet, c'est ici .

Si vous cherchez des idées de lecture, vous en trouverez en cliquant

 

logo

  Le Challenge romans sous influences a débuté le 18 septembre. Pour vous inscrire et déposer vos billets, c'est ici .

N'oubliez pas la bibliographie

Leblanc

 

Arsène.

Pour le Challenge Maurice Leblanc , les inscriptions et le récapitulatif ont lieu ici .

 

moliere-1318954748

 

Le Challenge Molière est à durée illimitée lui aussi .

 

Lecture

Le Challenge Histoire de famille est à durée illimitée lui aussi. Venez déposer vos billets ici ou Là.

Jetez un coup d'oeil sur la bibliographie.

 

challenge Paris(1) Le Challenge Paris je t'aime est illimité dans le temps.

Mon profil Babelio

Mon profil sur Babelio.com

Hellocoton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Sharon sur Hellocoton