Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 avril 2011 5 29 /04 /avril /2011 08:54

Je déteste rester sur une mauvaise impression, d'autant plus que j'avais apprécié les tomes 7 (L'homme aux doigts bleus) et 8 (La cité des dogues) des enquêtes de Mary Lester. Voici donc le tome 12 : Aller simple pour l'enfer.

 

Allersimple.jpgÉdition du Palémon - 235 pages.

 

Quatrième de couverture :  

 

Enquête insolite pour Mary Lester. Elle quitte la terre ferme et embraque sur un chalutier de grande pêche pour une campagne dans les mers les plus inhospitalières du monde.

Sur le "Drakkar", fleuron de la flotille lorientaise, des incendies se déclarent régulièrement mettant en péril la vie des quinze hommes d'équipage.

Qui est le pyromane suicidaire ?

Pour le découvrir, pas d'autre moyen que d'embarquer et de partager la vie de l'équipage.

Et, sur l'Océan, entre les Féroé et l'Islande, on est plus près de l'Enfer que du Paradis.

 

Mon avis :

 

Ai-je assez pesté sur Les diamants de l'archiduc ! Heureusement, je n'ai pas le même ressenti à la lecture de cette enquête.

 

Certes, j'ai noté des longueurs (l'entrée en matière, ou la demande d'autorisation pour enquêter, un peu lourde) et une invraisemblance (au beau milieu du livre) mais j'ai apprécié ce roman. Pas de meurtres, pas de violence gratuite, pas de sadisme, vous pourriez croire en me lisant que je me suis offert une petite promenade bretonne très reposante.

 

Pas du tout.

 

La dédicace, âpre, met tout de suite les points sur les i :

 

Aux marins

qui vivent ainsi au quotidien

Aux terriens qui quelquefois

trouvent le poisson trop cher

 

 Ce roman nous plonge dans le monde des marins-pécheurs, pas les pécheurs côtiers non, bien qu'il en soit aussi question, indirectement (la femme d'un des marins la pratique) mais de la pèche pour laquelle le bateau s'en va un mois, avec l'obligation de remplir ses filets tant l'armement a coûté cher, alors que les grands fonds s'épuisent. Une vie dure, des hommes courageux, solidaires. Aussi, il leur semble totalement incroyable qu'un homme puisse compromettre la survie de tous en mettant le feu à bord, pas une fois, mais plusieurs. C'est d'autant plus impensable que le capitaine a survécu à un incendie, sauvant courageusement tous ses hommes et manquant y laisser sa vie.

 

Mary enquête, oui, mais nous fait aussi découvrir le milieu de la pêche, de façon très réussie et très réaliste. Les explications ont beau être nombreuses, elles ne viennent jamais alourdir le récit. Surtout, il est difficile de ne pas éprouver de l'empathie pour ces personnages dont le métier est aussi la passion. Difficile de décrocher quand tous, lecteurs comme personnages, tendent à connaître la vérité et que les péripéties surviennent quand je m'y attendais le moins.    

 

Si ce n'est pas tout à fait un roman policier, en revanche ce livre est un bon roman d'aventures.

 

63108769 p

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Anne 29/04/2011 20:00


J'ai lu de nombreux MAry Lester, j'en ai encore qui traîne dans ma PAL. C'est par goût de la Bretagne, mais c'était lié à une relation terminée, du coup je suis moins chaude pour le lire. C'est
bête, hein ? Les livres sont connus, ils sont au Furet du Nord depuis un certain temps, alors qu'avant il fallait les commander au compte-goutte ou les acheter en Bretagne !


Sharon 29/04/2011 21:32



Non, ce n'est pas bête. Cela n'a certes rien à voir, mais quand j'ai réussi à quitter mon poste en picardie pour rentrer en Normandie, bien des choses ont changé dans ma vie (de façon positive)
et tout ce qui me rappelle mon travail de cette époque se trouve peu à peu éliminé.


C'est vrai que maintenant, ces romans se trouvent plus facilement. Les premiers, je les avais achetés à Saint-Malo.



Céline72 29/04/2011 13:43


Il n'a pas l'air mal ce roman, à voir donc...merci pour cette critique.
Bonne journée !


Sharon 29/04/2011 21:20



Il n'est pas mal, à condition de ne pas aimer les policiers saignants.


Bonne journée à toi aussi et merci pour ta visite.



Syl. 29/04/2011 09:56


Je vais voir de plus près cette série...
Bonne journée.


Sharon 29/04/2011 10:51



Bonne journée Syl.


Je l'avoue : pour celle-ci, je m'approvisionne chez les bouquinistes.



Luna 29/04/2011 09:18


Je l'avais bien aimé quand je l'avais lu :)
Je ne connais pas tout les livres de cette série mais tout ceux que j'ai lu m'ont conquise !
Merci d'être passée :)


Sharon 29/04/2011 10:55



Je ne les connais pas moi non plus, il doit en exister une trentaine, et pendant longtemps, il ne fut pas facile de se les procurer. Je les traque désormais chez les bouquinistes.


Merci de ta visite.



Présentation

  • : le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • le.blog.de.sharon.over-blog.com
  • : J'ai crée ce blog pour partager mes lectures. Mes goûts me portent plutôt vers le roman policier.
  • Contact

Parlons félins.

Nunzi aussi a son blog :

le  blog de Nunzi

485

Recherche

Challenges

Logo Sharon

Le Challenge animaux du monde  a débuté le 24 juillet2011. Pour vous inscrire et déposer vos billet, c'est ici .

Si vous cherchez des idées de lecture, vous en trouverez en cliquant

 

logo

  Le Challenge romans sous influences a débuté le 18 septembre. Pour vous inscrire et déposer vos billets, c'est ici .

N'oubliez pas la bibliographie

Leblanc

 

Arsène.

Pour le Challenge Maurice Leblanc , les inscriptions et le récapitulatif ont lieu ici .

 

moliere-1318954748

 

Le Challenge Molière est à durée illimitée lui aussi .

 

Lecture

Le Challenge Histoire de famille est à durée illimitée lui aussi. Venez déposer vos billets ici ou Là.

Jetez un coup d'oeil sur la bibliographie.

 

challenge Paris(1) Le Challenge Paris je t'aime est illimité dans le temps.

Mon profil Babelio

Mon profil sur Babelio.com

Hellocoton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez Sharon sur Hellocoton